> >

[] [ ]

le gouvernement veut rcuprer les mosques tombes aux mains des jihadistes

(Tags)
 
Tunisie : Le gouvernement tente de reprendre le contrle sur toutes les mosques Emir Abdelkader 0 2014-03-10 10:35 PM
Israel veut appliquer sa souverainet sur lesplanade des Mosques Emir Abdelkader 0 2014-02-26 02:36 PM
Juan Carlos : 'Rcuprer Gibraltar... Emir Abdelkader 0 2014-01-08 05:05 PM
Abdelmoumen Khalifa entre les mains de la justice algrienne Emir Abdelkader 0 2013-12-25 02:11 PM
Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes Emir Abdelkader 0 2013-08-05 07:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool le gouvernement veut rcuprer les mosques tombes aux mains des jihadistes

Tunisie : le gouvernement veut rcuprer les mosques tombes aux mains des jihadistes




La Tunisie a bien l'intention de reprendre en main les mosques tombes sous le contrle de la mouvance islamiste jihadiste en leur imposant de nouveaux imams. Le gouvernement espre boucler l'opration en moins de trois mois, a affirm un des responsables, mercredi.
Confronte depuis la chute de Ben Ali, dbut 2011, un essor de la mouvance islamiste jihadiste, la Tunisie veut reprendre le contrle des mosques tombes entre les mains des radicaux. "Nous avons commenc il y a deux semaines appliquer une stratgie visant rcuprer les mosques hors de contrle, sur une priode ne dpassant pas les trois mois", a affirm mercredi 12 mars Abdessattar Badr, un haut responsable du ministre des Affaires religieuses.
>> Lire aussi : "En Tunisie, sur la trace des jihadistes du mont Chaambi"
D'aprs lui, 149 des 5 100 mosques tunisiennes chappent au contrle de l'État, et environ 50 seraient aux mains de radicaux. Un nombre que certains observateurs estiment toutefois sous-estim. Selon le porte-parole du ministre de l'Intrieur, Mohamed Ali Aroui, au lendemain de la chute de Ben Ali, dont le rgime rprimait toute opposition islamiste et contrlait de prs les mosques, "plus de 1 000" d'entre elles seraient en effet tombes aux mains de fondamentalistes. Ils "ont expuls par la force les imams nomms par le ministre des Affaires religieuses, sous prtexte qu'ils taient des restes de l'ancien rgime", a-t-il dclar.
"Chaque semaine, nous fixons une liste"
La nouvelle Constitution tunisienne, adopte fin janvier, charge l'État de garantir la neutralit des mosques et des autres lieux de culte. D'aprs Abdessattar Badr, un comit rassemblant des reprsentants des ministres de l'Intrieur, des Affaires religieuses et de la Justice a t charg d'appliquer la nouvelle stratgie des autorits. "Chaque semaine, nous fixons une liste de mosques devant tre rcupres, aprs avoir officiellement charg des imams aux ides modres et tolrantes de les superviser", a-t-il ajout. "Avant d'agir, nous dialoguons avec ceux qui ont pris ces mosques, qui signent des engagements crits" les quitter, a-t-il encore expliqu, sans prciser les mesures prvues en cas de refus.
"Ils incitent dans leurs prches ( la violence) contre les forces de l'ordre et l'arme, qu'ils qualifient de tyrans", a dclar Mohamed Ali Aroui, avant de poursuivre : "Ils incitent aussi au jihad en Syrie et tentent de rpandre des ides extrmistes trangres la socit tunisienne". Mardi, le prdicateur salafiste Khamis Mejri, connu pour son admiration pour le fondateur d'Al-Qada Oussama Ben Laden, a t plac en dtention provisoire pour avoir prononc des prches sans autorisation dans des mosques de Bizerte (nord) et des environs.
Retour en arrire ?
Le ministre des Affaires religieuses a aussi annonc lundi avoir dcid de fixer les horaires d'ouverture et de fermeture des mosques, une premire depuis trois ans. Certains craignent donc que cette reprise en main ne soit le signe d'un retour en arrire sous couvert de lutte contre le terrorisme. "La 'neutralisation' des mosques, c'tait le plan adopt par Bourguiba et Ben Ali, ce qui a transform les mosques en porte-voix de ces rgimes", a ainsi estim Houcine Labidi, imam de la mosque Zitouna, Tunis, en qualifiant les nouvelles mesures de menaces la dmocratie.
Sous Ben Ali, les Tunisiens frquentant les mosques, en particulier ceux qui se rendaient la prire de l'aube, taient l'objet d'enqutes et taient parfois convoqus au ministre de l'Intrieur. D'autre part, c'tait ce dernier qui dcidait du contenu des prches de la prire hebdomadaire du vendredi.


(Avec AFP)





 

()


: 1 ( 0 1)
 

le gouvernement veut rcuprer les mosques tombes aux mains des jihadistes




06:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,