> >

[] [ ]

PROPAGANDE MEDIATIQUE: le pouvoir et les autres

(Tags)
 
plonge dans le systme de propagande de Ben Ali Emir Abdelkader 0 2013-12-23 02:12 PM
Louisa Hanoune la chaine El Djazairia: Scandale mdiatique ! Emir Abdelkader 0 2013-12-05 02:37 PM
Lengouement mdiatique international Emir Abdelkader 0 2013-05-21 04:41 PM
À propos de la propagande en faveur des terroristes Emir Abdelkader 0 2013-01-21 03:26 PM
Mohammed merah, une opÉration de propagande dÉtat Emir Abdelkader 0 2012-06-16 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool PROPAGANDE MEDIATIQUE: le pouvoir et les autres

PROPAGANDE MEDIATIQUE: le pouvoir et les autres




La rvolution mdiatique na pas eu lieu. La chaine Atlas vient dtre ferme dans des conditions rocambolesques. Si on ne peut pas trouver dexplications et encore moins de justifications ce qui ressemble priori un rglement de compte entre clans, il nest pas surprenant quune tlvision tolre, cest dire existant du simple fait du prince tombe ds que lhumeur qui a prsid sa cration change. Le lendemain de lenterrement dAtlas TV, des journalistes travaillant dans dautres titres sont approchs par la chaine de tlvision du multimilliardaire Haddad pour crire des papiers sur les ralisations du chef de lEtat raison de 10 000 dinars jour et ce jusquau 17 avril. Cela fonctionne ainsi dans les alles du pouvoir.
Mais cette conception dune information sous contrle et au besoin dtourne est-elle le seul fait du clan prsidentiel ou du rgime? On peut hlas voir que le professionnalisme est encore loin dtre la norme dans lespace audio visuel algrien et que plus on avance dans le temps, plus on sen loigne.
La question nest pas de retenir charge des organes de presse leur sympathie ou mme leur engagement en faveur dun homme ou dun parti. La ligne ditoriale relve du choix de chaque rdaction et il est normal quun journal accompagne, soutienne ou valorise les propos, actions ou dcisions de celui dont il partage les convictions.
La question prend une autre tournure quand on sautorise tordre le cou linformation factuelle. Nier un fait pour lui faire dire le contraire de ce quil signifie est la ligne qui spare les mdias des socits dveloppes des titres mal mancips des injonctions de la pense unique.
On remarque ces derniers jours dans des titres de la presse prive acquis la thse du changement dans le systme via la candidature de Benflis, une tendance la manipulation de linformation digne des priodes del-moudjahid. Ces journaux soccupent limiter le mouvement de contestation en faveur du boycott qui enfle dans la socit en rejet du quatrime mandat, ce qui, lire ces rductions, reviendraient dire que les partis politiques qui ont organis leur sit-in ce mercredi, le jeune mouvement barakat qui sest dot dune plate forme on ne peut plus claire contre le vote ou les actions des gardes communaux qui crient, y compris dans les rgions arabophones, oulach lvote (pas de vote) limitent leur revendication la disqualification de la candidature de Bouteflika, cest dire le soutien implicite de celle de Benflis.
Et l, on se rend compte que la dsinformation et lintox ne sont pas rductibles aux mdias publics, quils ne sont pas du seul fait des responsables en poste mais que la chose relve dune culture partage par tous ceux qui, dune manire ou dune autre, tire profit de la confiscation de la nation. Ils sont, rares, trs rares les mdias qui rendent compte de la ralit des faits, quitte en donner une analyse oriente.
Un journal peut faire campagne pour Benflis ou tout autre candidat. Il na pas le droit de dtourner les dcisions des acteurs politiques et sociaux qui ont fait le choix de ne pas inscrire leur combat dans dventuelles reclassements claniques. Ou alors il leur faudrait leur tour admettre que dautres dtournent les voix des citoyens.
Mais ceci nexplique-t-il pas cela?



Ali Grachi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

PROPAGANDE MEDIATIQUE: le pouvoir et les autres




07:58 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,