> >

[] [ ]

Ouyahia, un avocat commis doffice

(Tags)
 
L'avocat du general toufik Emir Abdelkader 0 2014-02-23 03:43 PM
Le Maroc a commis une erreur stratgique Emir Abdelkader 0 2013-11-11 02:00 PM
Al-Assad a "commis de nombreux crimes... Emir Abdelkader 0 2013-09-13 07:13 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ouyahia, un avocat commis doffice

Ouyahia, un avocat commis doffice

La nomination de lancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, au poste de directeur de cabinet la prsidence de la Rpublique avec rang de ministre dEtat nen finit pas dtre abondamment commente par la classe politique et, dune manire gnrale, par lopinion nationale.


De la mme faon, ce retour aux affaires de Ouyahia pressenti, selon certains analystes, pour jouer des rles-cls avant et aprs lchance lectorale prsidentielle du 17 avril, a compltement drout les observateurs trangers et les partenaires de lAlgrie. Ces derniers, qui ont peine se faire une analyse prcise de la situation politique du pays la veille de ce scrutin, tentent de dcrypter le message pourtant clair comme leau de roche vhicul par le rappel de cet invit surprise.
Depuis son limogeage du gouvernement, suivi quelques courts mois plus tard, par son dpart, consenti ou forc, de la tte de son parti, le Rassemblement national dmocratique (RND), Ouyahia a rong son frein en silence. Il sest abstenu de tout commentaire de nature gner le prsident Bouteflika et son entourage en dpit de la manire peu lgante avec laquelle il fut pourtant conduit. Ragissant telle une victime atteinte du syndrome de Stockholm, il na, en cela, tonn personne en exprimant sans fioriture son soutien indfectible au prsident Bouteflika aprs son dpart du gouvernement. Ceci, avant quil ne se ravise brutalement et avec fracas quelque temps plus tard en lanant ce gros pav dans la mare de Bouteflika, qualifiant de scnario catastrophe un 4e mandat du chef de lEtat et lchec de son gouvernement est un chec collectif impliquant de manire insidieuse la gouvernance de Bouteflika dans son ensemble. Beaucoup avait alors conclu une rupture consomme entre lancien chef de gouvernement et Bouteflika la suite de cette dclaration qui ne ressemble vraiment pas Ouyahia. Lequel a la rputation de ne pas tre homme insulter de manire abrupte et imprudente lavenir, lui qui a toujours russi surfer superbement sur toutes les vagues, mme en priode de mauvais temps. On attendait alors presque naturellement ce que Ouyahia revienne au devant de la scne avec lappui de certains cercles influents du pouvoir pour rencontrer son destin loccasion de cette chance lectorale.
Il a bluff tout son monde en faisant le mort alors que dautres personnalits du srail chauffaient cor et cri les rdactions et alimentaient la chronique politique et lectorale. Au premier coup de tlphone, il dcroche pour dire oui Bouteflika pour servir dans son cabinet. Il cre ainsi un prcdent dans les murs politiques du pays. En ce sens, hormis Ghozali qui avait accept un poste dambassadeur aprs son dpart du gouvernement, aucun autre chef de gouvernement na enfreint cette loi du genre chez nous qui veut que quand on part du gouvernement, cest un aller sans retour. Ouyahia, qui a cette qualit dtre patient pour arriver ses fins, ne sembarrasse pas demprunter les escaliers de service pour reprendre pied au palais dEl Mouradia quil a dj frquent sous la prsidence de Liamine Zeroual. De son poste de directeur de cabinet de la Prsidence, o il aura surveiller et grer la salle de trafic de la mise en uvre de la feuille de route politique de laprs-17 avril, il entend bien en faire un tremplin pour se faire introniser calife la place du calife.
Une fois le poste laiss vacant par Bouteflika.

Les ambitions politiques de lun et lautre ont permis aux deux hommes de se rconcilier face ladversit partage pour sauver le systme dont Ouyahia est aussi partie intgrante. Il faut dailleurs reconnatre ce dernier ce courage politique de revendiquer la co- responsabilit du bilan du programme prsidentiel pour avoir dirig deux reprises le gouvernement sous lre Bouteflika.
Par consquent en acceptant de reprendre du service auprs de son ancien employeur dans cette conjoncture prcise, Ouyahia cherche, dune certaine manire, assurer dabord sa propre dfense en convainquant les Algriens que son gouvernement na pas chou et que le bilan de Bouteflika est parsem de ralisations et dacquis pour le peuple algrien. Tout le contraire de ce quil soutenait il y a peu, aprs son dpart du gouvernement. Le retour dOuyahia sapparente pour beaucoup la rquisition dun avocat commis doffice par le systme pour plaider la candidature de Bouteflika pour un 4e mandat. Et plus si affinits, aprs le 17 avril. 


Omar Berbiche




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ouyahia, un avocat commis doffice




09:55 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,