> >

[] [ ]

Ecarts de langage politiquement incorrect et nouveaux mdia

(Tags)
 
Elments de langage... Emir Abdelkader 0 2014-03-17 04:33 PM
Algrie Tlcom : de nouveaux services Emir Abdelkader 0 2014-01-11 02:15 PM
les nouveaux riches, combien sont-ils Emir Abdelkader 0 2013-12-02 01:55 PM
Nessma TV accrdite, nouveaux programmes lhorizon Emir Abdelkader 0 2013-10-28 03:15 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ecarts de langage politiquement incorrect et nouveaux mdia

Ecarts de langage politiquement incorrect et nouveaux mdia


Attention les politiques, faites attention ce que vous dites ! En peu de jours, deux dclarations dhommes politiques, Amara Benyounes et Abdelmalek Sellal, ont failli mettre le feu aux poudres pour avoir t interprtes au mieux comme un cart de langage, au pire comme une offense Dabord, Amara Benyounes qui, sans se rendre compte de leffet de reprendre une locution populaire, avait
maudit le pre de ceux qui sont contre le quatrime mandat. Ensuite, Abdelmalek Sellal, directeur de campagne de Abdelaziz Bouteflika, qui sest fendu dune plaisanterie que les Chaouis nont pas apprcie jusqu sortir dans la rue. Le phnomne des boulettes politiques et des glissements de discours nest pas propre lAlgrie qui entre peine dans lre de la pluralit politique. Il suffit daller sur le Net et de visionner tous les scandales qui ont clat en Europe et aux Etats-Unis parce que des hommes politiques nont pas su tenir leur langue devant des micros et des camras pour se rendre compte combien il est devenu risqu pour un homme politique ou une personnalit publique de ne pas se retrouver dpass par le mot de trop . Mais, comme la tendance est nouvelle en Algrie et que lhumour nest pas toujours celui quon croit pratiquer, cela peut aboutir des drapages dans un pays en pleine crise de nerfs.
Dans le cas de M. Benyounes comme dans celui de M. Sellal, les ractions ont t immdiates. Les facebookers algriens pour qui la vengeance est un plat qui se mange trs chaud ont t les premiers ragir et dire ce quils pensaient des propos tenus par les deux hommes : le contenu nest ni politique ni smiotique, mais celui de la colre instantane et des quolibets en tous genres. Mais ces ractions ne se sont pas limites aux rseaux sociaux pour dborder sur lespace public en pleine campagne lectorale. Interrog au sujet de ces incidents,
Belkacem Mostefaoui, universitaire et spcialiste des mdias, parle du dphasage des personnalits politiques algriennes par rapport aux nouveaux mdias. Nous sommes dans une situation o des responsables politiques tels
quAmara Benyounes ou Abdelmalek Sellal sont dpasss par les nouveaux mdias.
L, dit-il, le facteur ge joue un grand rle. Pour le professeur Mostefaoui, les choses ne sarrtent pas l. Chez ces responsables, il y a une certaine arrogance lie une idologie purement populiste qui nest plus bride ni contrle par lENTV qui coupe tous les passages de dclarations politiquement incorrectes. Lorsque lon opte pour le populisme, explique le professeur Mostefaoui, on a tendance donner une vision ironique et simplifie des situations complexes. On commet alors de grossires et dangereuses erreurs, limage de celles auxquelles nous avons eu assister dernirement. Luniversitaire constate quil y a une volont de paratre et de dire pour frapper limagination de la part de ces personnalits. Lide, cest de parler de soi et de montrer quon est l. Une attitude qui mne galement des maladresses verbales.
Le moins quon puisse dire est quaussi bien le leader du MPA que le directeur de campagne du prsident candidat ont manifestement sous-estim le pouvoir des nouveaux mdias, en particulier les chanes de tl prives, laffut de la moindre dclaration.n




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ecarts de langage politiquement incorrect et nouveaux mdia




11:17 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,