> >

[] [ ]

Syrie: lEIIL a commis des excutions de masse selon lONU

(Tags)
 
Syrie: 22 personnes excutes par des jihadistes de lEIIL Emir Abdelkader 0 2014-03-13 02:16 PM
Syrie : LEIIL impose la jizia aux chrtiens de Raqqa Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:24 PM
Larme turque bombarde un convoi de jihadistes dEIIL en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-02-01 04:22 PM
Syrie : lEIIL appelle anantir les autres rebelles Emir Abdelkader 0 2014-01-08 01:35 PM
Syrie : Des centaines de talibans rejoignent lEIIL et le front al-Nosra Emir Abdelkader 0 2013-12-03 02:06 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Syrie: lEIIL a commis des excutions de masse selon lONU

Syrie: lEIIL a commis des excutions de masse selon lONU




LEmirat islamique dIrak et du Levant (EIIL), un groupe arm jihadiste qui combat le rgime syrien, a commis des excutions de masse en janvier, a accus mardi une commission denqute de lONU.
En janvier () des affrontements ont menac des bastions de lEIIL et lors de plusieurs incidents, des coalitions de groupes arms, comprenant notamment le Front islamique, le Front rvolutionnaire syrien Idlib et lArme des moujahidines Alep et dans le nord, ont pris le contrle de bases de lEIIL, crit la commission dans un document publi mardi.
Dans les jours et heures prcdents ces attaques, les combattants de lEIIL ont men des excutions de masse de dtenus, perptrant ainsi des crimes de guerre. Une enqute est toujours en cours quant au nombre de personnes tues et sur les allgations de charniers, poursuit le document. Ces excutions ont eu lieu Haqrim, Tel Abyad mais aussi dans les environs du complexe hospitalier de Qadi Askar. Des corps ont aussi t retrouvs dans le lac Assad prs du barrage Al Forat, selon la commission.
Les informations recueillies par la commission indiquent que les combattants de lEIIL, en prvision dune dfaite militaire, choisissent des dtenus et les tuent la hte, bout portant. Certaines victimes pourraient tre des civils, selon la commission. La commission prsentait mardi devant le Conseil des droits de lHomme de lONU Genve son rapport publi le 5 mars et couvrant la priode allant de juillet 2013 au 20 janvier 2014.
Faute dtre autorise par le gouvernement se rendre en Syrie, elle sappuie notamment sur plus de 3.000 tmoignages.Selon la commission, il y a maintenant une centaine de groupes arms non tatiques en Syrie et certains, dont lEIIL Alep et Al Raqah, imposent leurs idologies radicales sur la population civile. Aujourdhui le champ de bataille est encore plus complexe, a dclar le prsident de la commission, Paulo Pinheiro, devant le Conseil.
- 4 listes de responsables -
Il a ajout que la commission a tabli 4 listes, conserves et non publies par lONU, de noms de responsables, dentits et groupes arms souponns davoir commis des crimes de guerre et crimes contre lhumanit, pour un ventuel renvoi en justice. Pour la premire fois, des dtails ont t donns. Y figurent, selon le prsident de la commission, Paulo Pinheiro, les noms des chefs de services de renseignement et des centres de dtention o les dtenus sont torturs, les noms des commandants militaires qui visent les civils, des aroports do sont excutes les raids aux barils dexplosifs, et des groupes arms impliqus dans les attaques et dplacements de population.
La saisine de la justice est un besoin extrmement urgent, mais () le Conseil de scurit ne peut pas prendre de dcision cause du veto. Un tribunal ad hoc serait prfrable. Il serait plus proche de la Syrie et cela faciliterait son travail mais dans tous les cas, cest toujours le Conseil de scurit qui doit prendre une dcision, a dclar pour sa part Mme Carla del Ponte, membre de la commission, en confrence de presse.
Lancienne procureur internationale sest dite prte occuper la fonction de procureur dans ce tribunal.
La commission denqute a demand plusieurs reprises la saisine de la Cour pnale internationale (CPI) par le Conseil de scurit mais ce dernier reste paralys sur ce sujet du fait de lopposition des Russes et des Chinois.
La commission denqute, mise en place par lONU en septembre 2011 poursuit le relev des crimes de guerre et dans certains cas de crimes contre lhumanit commis dans le cadre de ce conflit qui dure depuis trois ans et a fait plus de 140.000 morts.
Son rapport publi le 5 mars dnonce, entre autre, le recours aux siges des villes et la famine comme mthode de guerre par le gouvernement et des groupes dopposition. Il accuse galement des groupes arms de lopposition, en particulier les jihadistes de lEIIL, de crimes contre lhumanit Al Raqah avec la dtention en grand nombre de civils soumis la torture.



(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Syrie: lEIIL a commis des excutions de masse selon lONU




05:06 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,