> >

[] [ ]

Algrie : comment Bouteflika a neutralis l'arme

(Tags)
 
Ali Benflis a confiance en larme mais pas en Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-10 03:02 PM
France - Afrique : comment l'arme a pris le pouvoir Emir Abdelkader 0 2014-03-10 02:34 PM
Arme algrienne : quand Bouteflika dlgue Emir Abdelkader 0 2013-12-12 11:41 AM
Algrie : comment Bouteflika reprend la main Emir Abdelkader 0 2013-09-13 10:13 PM
comment on devient chef dEtat en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-07-13 03:16 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Algrie : comment Bouteflika a neutralis l'arme

Algrie : comment Bouteflika a neutralis l'arme




L'arme algrienne a-t-elle encore son mot dire sur la vie politique et l'lection du prsident ? Le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a tout fait pour rduire son influence.
Depuis l'indpendance, l'arme algrienne a toujours pes de tout son poids sur la dsignation du chef de l'État. C'est elle qui avait choisi Ahmed Ben Bella en 1962, avant de le renverser trois ans plus tard au profit du colonel Houari Boumdine. C'est encore elle qui avait tranch la question de la succession de ce dernier, en 1979, s'opposant "l'intronisation" d'Abdelaziz Bouteflika pour placer la tte de l'État son "officier le plus ancien au grade le plus lev", le colonel Chadli Bendjedid.
Aprs s'tre publiquement engage se retirer du champ politique, elle s'tait de nouveau distingue, en janvier 1992, en poussant Bendjedid la dmission, en interrompant le processus lectoral alors que la victoire du Front islamique du salut (FIS, dissous dans la foule) aux lgislatives semblait inluctable, et en confiant les rnes du pays Mohamed Boudiaf, l'un des artisans de la guerre de libration. Deux ans plus tard, les militaires, encore eux, avaient impos le gnral Liamine Zroual comme chef de l'État avant de le faire lire, en novembre 1995, prsident de la Rpublique.
C'est enfin l'arme qui a choisi Bouteflika en 1999, vingt ans aprs l'avoir cart. Hlas pour elle, l'arrive aux affaires de ce dernier a considrablement rduit l'influence des militaires sur la vie politique. À tel point qu'en 2004 le chef d'tat-major Mohamed Lamari (dcd en 2012) et une partie de la hirarchie militaire se sont ouvertement opposs la rlection de "Boutef". Une situation indite qui nuira finalement au gnral : avec la rlection de Bouteflika, l'arme perd, pour la premire fois de son histoire, son rle d'arbitre dans un scrutin prsidentiel. Qu'en est-il depuis ?
"Coup d'État militaire sous couvert mdical"
Ni l'omnipotence du prsident ni son habilet politique n'ont russi dpouiller compltement l'institution militaire algrienne de son statut de rouage essentiel du systme qui gouverne l'Algrie depuis plus d'un demi-sicle. C'est pourquoi Bouteflika, tout chef suprme des forces armes et ministre de la Dfense qu'il est, s'en mfie en permanence. Cette mfiance s'est accentue aprs son accident vasculaire crbral du 27 avril 2013. Redoutant "un coup d'État militaire sous couvert mdical", il est alors persuad qu'une partie du commandement de l'arme pourrait le dposer en appliquant l'article 88 de la Constitution, qui dcrit les cas d'empchement du prsident de la Rpublique, parmi lesquels la maladie.
Lors de sa convalescence au centre de repos des Invalides, Paris, Bouteflika entame les premires manoeuvres pour rduire cette menace. Il marginalise son ministre dlgu la Dfense, le gnral Abdelmalek Guenazia, coupable d'avoir manifest peu d'enthousiasme l'ide d'un quatrime mandat. Le 11 septembre 2013, le prsident va plus loin encore en effectuant un remaniement gouvernemental : Guenazia est remplac par Gad Salah, qui cumule dsormais les fonctions de vice-ministre de la Dfense et de chef d'tat-major. Le danger est cart.
Dans la foule, alors que rien ne l'imposait, Bouteflika procde une profonde restructuration du Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS, services secrets). Par la suite, il actionne la commission des ressources humaines du ministre de la Dfense pour acclrer la mise la retraite d'une partie des officiers suprieurs, parmi lesquels des gnraux manifestement opposs un renouvellement de bail du locataire d'El-Mouradia.

Crmonie de sortie de promotion l'Acadmie militaire interarmes
de Cherchell,le 27 juin 2013. Mohamed Basher Zamry/Anadou Agency/AFP
L'affaire Saadani

Pour renforcer la pression sur l'arme, une campagne de presse contre le DRS, prsent comme une police politique, est lance par des personnalits et des mdias rputs proches de l'entourage prsidentiel. Amar Saadani, secrtaire gnral du Front de libration nationale (FLN, parti dont Bouteflika est le prsident d'honneur), dnonce l'influence considrable des services secrets sur la vie politique et le fonctionnement institutionnel de l'Algrie.
Cette diversion permet d'vacuer les questions sensibles de l'tat de sant du prsident et de sa capacit gouverner. Les appels la mise en oeuvre de l'article 88 de la Constitution ne sont plus un sujet d'actualit. Deux semaines aprs le dbut de cette campagne anti-DRS, Bouteflika sort de son mutisme pour dfendre l'honneur de l'arme et celui des services ; il met ainsi casernes et mess d'officiers dans sa poche. Plus rien ne s'oppose dsormais un quatrime mandat. "L'arme n'est plus ce qu'elle tait", confie, dsabus, un gnral la retraite. Ce n'est peut-tre pas une mauvaise nouvelle pour l'Algrie.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Algrie : comment Bouteflika a neutralis l'arme




06:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,