> >

[] [ ]

qui se cache derrire les violences de ghardaa

(Tags)
 
LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi Emir Abdelkader 0 2014-02-06 02:29 PM
Bouteflika de nouveau lhpital du Val-de-Grce : Cache-t-on la vrit ? Emir Abdelkader 0 2014-01-15 02:17 PM
Haddam confirme que le FIS est derrire la violence en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-01-15 12:05 PM
Le jeu cach dAQMI au Sahel Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:38 PM
ALORS QUE LE PAYS EST SUR UNE POUDRIÈRE Ce que cache Ennahda aux Tunisiens Emir Abdelkader 0 2013-08-06 01:32 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
qui se cache derrire les violences de ghardaa

Alors que mozabites et chaambis vivaient dans la paix depuis 11 siecles ! : qui se cache derrire les violences de ghardaa !?




Comment la valle du Mzab, une si douce et paisible localit, emprunte la voix de la violence ? Mais si la vie semble encore dure Ghardaa avec les derniers violents affrontements communautaires qui ont opposs Chambis (Arabes) et Mozabites (berbres musulmans de rite ibadite, branche du chiisme, lespoir de tourner la page et redevenir comme avant frres (Chambis-Mozabites) malgr cette diffrence entre les rites et les habitudes des deux communauts demeure une obligation puisque lunit et la stabilit de lAlgrie loblige.
Oui, les enfants de Ghardaa, sont conscients que le mal qui a frapp leur union ne vise pas seulement leur ville, mais travers eux vise toute lAlgrie. Le diable de la politique qui chaque rendez-vous avec le futur, alors que le pays se prpare un changement dmocratique pacifique travers les urnes du scrutin davril 2014, tente dalimenter la confusion dans le but dimporter le printemps arabe.
Un plan satanique labor par le juif BHL et ses amis de la France qui ne pouvaient digrer la question du comment le printemps arabe se heurte au mur de lAlgrie et cette exception algrienne, ne cesse de faire courir les ennemis de lAlgrie dans les quatre coins du pays pour allumer le feu. Et cest Ghardaa, quun simple diffrend autour dun cimetire entre mozabite et Chambis en mai 2013, sur fond dlection prsidentielle, aurait servi dtincelle.
A un mois dune lection prsidentielle en Algrie, la pousse de la violence transforme la rgion du Mzab en arne de guerre entre deux communauts frres, qui vivaient dans un voisinage de paix et fraternit depuis des sicles. Une petite rixe et cest le dbut des affrontements intercommunautaires sans lendemain bilan : trois morts et une centaine de blesss Ghardaa, des commerces privs, des logements et des tablissements publics incendis. Ainsi un mois de la prsidentielle, la ville millnaire est paralyse par des attentats meurtriers pour laisser la place la peur pour offrir lopinion internationale un spectacle de chaos sous forme dune invitation aux diables qui scandent pour le printemps arabe , qui nattendent que loccasion pour souligner en rouge sur la mention de lexception algrienne.
Quest-ce qui a change a Ghardaa !?
Depuis le onzime (11) sicle, Ghardaa est habite par des Mozabites, des berbrophones de rite ibadite (une branche minoritaire du sunnisme et des populations arabes malkites principalement ceux de la tribu des Chaambas. Longtemps vivaient en bon voisinage et fraternit et personne ne pouvait diffrencier entre un Mozabite et un malkite, jusquau jour o tout tomba dans les dents dune guerre tribale, alimente par une haine importe par une main inconnue.

Les populations arabophones et berbrophones cohabitent pourtant tant bien, mme si parfois, la ville connat des pousses de fivre, mais la sagesse parvenait ramener le calme entre les deux communauts. Ghardaa, qui se trouve sur un axe de passage du trafic de drogue, sa position gographique a aussi encourag les groupes criminels, dont se plaignent aussi bien les Mozabites que les Chaambas de rallumer le feu pour dpister les services de scurit de leur trafic. Ce sont eux qui ont provoqu la fermeture des magasins et la paralysie de lactivit commerciale par toutes leurs agressions, juge Saleh Echeikh, un professeur de droit mozabite de lUniversit de Ghardaa. Ces trafiquants de drogue ont donc contribu souffler sur les braises communautaires.
Le rle de lEtat dans tout a !
Des dcisions ont t prises par le gouvernement pour permettre un retour la normale Ghardaa, avec notamment la cration au niveau des communes touches dun conseil de sages, un espace darbitrage et de conciliation, en marge dune rencontre entre lex- Premier ministre Abdelmalek Sellal et des reprsentants des deux communauts en janvier 2014. Pour stopper la violence, un dploiement de 3000 policiers et gendarmes Ghardaa pour quadriller en lignes de sparation entre les secteurs hostiles . En ce mois de mars, le premier ministre par intrim M.Youcef Youcefi, a effectu une visite Ghardaa pour ramener le calme et une autre initiative de lassociation des oulmas musulmans est attendue dans les jours qui viennent pour grer le problme dune faon purement religieuse du moment o les deux communauts sont musulmanes.



Riad
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


reflexiondz.net
 

()


: 1 ( 0 1)
 

qui se cache derrire les violences de ghardaa




04:32 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,