> >

[] [ ]

Benatallah rpond Sellal : ...

(Tags)
 
Benatallah soutient Benflis ... Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:25 PM
Benflis charge Sellal et dfend le DRS Emir Abdelkader 0 2014-02-09 09:07 AM
Parce quil a os critiquer Sellal... Emir Abdelkader 0 2014-01-09 12:50 PM
Les rvlations de Sellal Emir Abdelkader 0 2013-01-22 02:38 PM
L'Acadmie amricaine des Oscars rpond Boudina Emir Abdelkader 0 2012-10-11 01:19 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Benatallah rpond Sellal : ...

Benatallah rpond Sellal : Comment faire face une guerre sans le chef suprme des armes ?




Le Maghreb est une des rgions o les incertitudes politiques et scuritaires sont plus lourdes que par le pass. Aujourdhui, le voisinage de lAlgrie est globalement en situation dinstabilit politique et scuritaire. Cest une donne nouvelle qui sajoute aux tensions rgionales rcurrentes. Les signes dun renversement de tendance ne sont pas prsents, loin de l. Cest plutt la thorie dite des dominos qui domine en ce moment. Dans ce contexte de prvalence de germes de tensions et de menaces, lAlgrie pourrait tre confronte une crise rgionale majeure ou devoir grer un conflit arm, ft-il limit dans le temps et en intensit. Si tous les pays sy prparent en temps de paix en tudiant toutes les gammes possibles de prvention et de gestion de conflit, la question cl qui se poserait notre pays se rapporterait la raction rapide de la chane de commandement son plus haut niveau politique. La Constitution dispose, en effet, que le prsident de la Rpublique, ministre de la Dfense nationale, est le chef suprme de toutes les forces armes. Il est le seul pouvoir dcrter ltat dexception lorsque le pays est menac dans son intgrit territoriale. En outre, lorsque le pays est en pril, il est prvu que le Prsident informe la nation par message. Cest une situation dexception qui exige du Prsident quil soit personnellement la manuvre, politique, militaire et diplomatique. Il ne sagirait plus dune campagne lectorale, mais dune campagne militaire. La Constitution ne prvoit pas une dlgation de pouvoirs en cas de conflit arm. Sil arrive que le Prsident soit momentanment indisponible pour raison de sant au moment o clate un conflit, ou absent du pays pour une raison mdicale, comment fonctionnerait la chane de commandement politique ? Comment fonctionnerait-elle en temps rel ? Dans notre cas, il faudrait sinterroger si la nouvelle dun conflit arm ou dune crise majeure affectant la stabilit et la scurit du pays, naurait pas un impact sur la sant du Prsident ? Est-ce que cet impact ninfluerait pas sur la conduite des oprations par le chef suprme de toutes les forces armes ? Si le Prsident est hospitalis ltranger ce moment-l, devrait-il rentrer durgence au pays sans risque pour sa personne et pour le pays ? Pourrait-il, sous une pression norme, mener les consultations politiques et tenir les runions du Haut conseil de scurit requises par la Constitution ? Devrait-il, momentanment, prendre des dcisions oprationnelles, depuis ltranger, y signer dans lurgence des ordres stratgiques, mener les premires consultations avec les intervenants nationaux concerns, tout en nignorant pas que toutes les puissances, et lennemi ou les ennemis en premier lieu, ont dploy tous leurs moyens dcoute ? Quel serait le temps de raction si lennemi a pris position sur le territoire national en un temps clair ? Si, par ncessit tactique, simposerait la dcision de passer par le territoire dun pays voisin ou entrer dans son espace arien, une dcision se prendrait-elle temps ? Si le Prsident est indisponible ce moment prcis, qui prendrait la dcision politique de rompre avec la doctrine dfensive classique et de droger la Constitution, la nation tant en pril ? Du reste, na-t-il pas t drog la doctrine de non-alignement avec laccord donn la chasse franaise de survoler lespace arien pour faciliter lintervention de la France au Mali ? Au plan diplomatique, la pression ne serait pas moins insoutenable : entretiens intenses avec les chefs dEtat, mobilisation de pays amis, convocations du Conseil de scurit Il faudrait aussi ne pas exclure la pression rsultant de limposition dun embargo ventuel, qui amoindrirait les capacits de notre pays et affecterait ses ressources, tant donn sa grande dpendance conomique. Pour lheure, retenons que le chef de lEtat na pu se rendre sur les lieux o rcemment sest cras un avion militaire faisant dinnombrables victimes civiles et militaires, ni sur le site de Tiguentourine aprs la fin des oprations militaires. Cest pourquoi llection dun prsident assumant pleinement, en toute lgitimit et en toutes circonstances, ses missions de chef suprme de toutes les forces armes, serait une mesure de prvention de conflit et non une source potentielle dincertitude institutionnelle, sinon dinstabilit politique durable.

Halim Benatallah
Ancien secrtaire dEtat, ancien ambassadeur




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benatallah rpond Sellal : ...




09:51 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,