> >

[] [ ]

Mzab : Une seule culture : la violence

(Tags)
 
la seule stabilit qu'offre Bouteflika est dtre statique Emir Abdelkader 0 2014-02-23 06:57 PM
Le PAM tente de briser le tabou de la culture du cannabis Emir Abdelkader 0 2013-12-10 10:57 PM
Pourquoi la France est-elle intervenue seule au Mali ? Emir Abdelkader 0 2013-01-13 03:14 PM
Seule la carte didentit pour le passage des frontires Emir Abdelkader 0 2013-01-06 04:51 PM
Un danger guette le secteur de la culture Emir Abdelkader 0 2012-06-27 03:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Mzab : Une seule culture : la violence

Mzab : Une seule culture : la violence




Culturel et religieux, le foss entre les deux communauts, mozabite et chamba, ne fait que slargir tout en les prcipitant dans lincomprhension et le chaos


Nous assistons une tragdie nationale Ghardaa, provoque essentiellement par linterruption du dialogue entre les notables des deux communauts, explique Mustapha Kihoul, enseignant-chercheur luniversit de Ghardaa et mozabite. Les deux communauts sont issues de deux cultures diffrentes qui nont jamais russi cohabiter, du moins, elles se sont maintenues en paix durant des annes avec lclatement, de temps autre, de quelques conflits internes. Jusqu lexplosion. Aujourdhui, une seule culture met les deux camps daccord : celle de la violence.
Deux communauts partageant un seul territoire, la valle du Mzab, en essayant dexister, lune plus que lautre. Une reconnaissance que les politiques lui ont refuse. Depuis lre Boumedine jusqu Bouteflika, notre valle a t le rceptacle dincomprhensions. Aucun effort na t fait, poursuit M. Kihoul. La gestion culturelle est la preuve de ce que javance. Notre rgion est conservatrice. Nous avons galement plusieurs spcificits, dans les deux communauts. Malheureusement, mal prsentes et mal interprtes. Un message ngatif est vhicul chaque fois. Nous ne sommes pas des tribus enrages, mais nous avons un srieux problme didentification, et non identitaire. LEtat en profite pour prfrer les notables dune communaut une autre. Mme la culture et la religion y passent, conclut-il.
Servitude
LAlgrie entire souffre de ce quon appelle le rgionalisme, encore un mot mal utilis. Il sagit l de racisme, affirme Saleh Taleb, un sociologue qui a vcu durant vingt ans Ghardaa. Il ma toujours t difficile dentendre des gens dire dautres : Rentre chez toi. Que ce soit pour un Mozabite ou un Chambi, cest du racisme. Il est impossible aujourdhui, avec un Etat aveugle, de promouvoir les cultures du Mzab. On assiste une extinction programme de la rgion, et cela ne mtonnerait pas que lEtat y songe, pour rgler dfinitivement les choses, explique-t-il.
Au-del de la mauvaise gestion culturelle et de lingalit, il y a un problme fondamental qui est la pratique de la religion, en loccurrence lislam et son impact sur la vie sociale et culturelle. Dans une contribution publie dans El Watan et intitule Au-del du Mzab, au-del des clans, la servitude, Abderrahmane Hadj-Nacer, ancien gouverneur de la Banque dAlgrie, explique que la religion est prise en otage en otage : Le succs rencontr par le wahhabisme repose sur deux facteurs assez simples : la corruption et lorganisation dune religion sommaire et abtissante, qui sappuie non pas sur la culture de lislam, mais sur llaboration religieuse dune culture de la soumission, par la dsincarnation de lislam. Cest--dire le fait que les musulmans nont plus le droit dinterroger le Texte, ce qui sest impos depuis des sicles certes, mais que les wahhabites ont parachev, parce quils disent que nous navons pas besoin de rflexion thologique, que certains sont chargs de rflchir pour nous, ce qui est parfaitement contradictoire avec lislam sunnite.

Faten Hayed




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mzab : Une seule culture : la violence




05:35 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,