> >

[] [ ]

Premire sortie russie des boycotteurs la salle Harcha

(Tags)
 
La fausse sortie du premier ministre gyptien Emir Abdelkader 0 2014-02-25 03:18 PM
Raction des boycotteurs Emir Abdelkader 0 2014-02-23 08:46 AM
Dclarations de saadani, Les dessous dune surprenante sortie Emir Abdelkader 0 2014-02-05 12:12 PM
Premire appariton du prsident depuis son retour du Val-de-Grce Emir Abdelkader 0 2014-01-19 10:44 PM
Lavant premire du film Zabana ! le 30 aAlgerot Emir Abdelkader 0 2012-08-13 07:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Premire sortie russie des boycotteurs la salle Harcha

Premire sortie russie des boycotteurs la salle Harcha




Le meeting auquel avaient appel les partis qui mnent campagne pour le boycott de llection prsidentielle du 17 avril a russi rassembler des milliers de personnes aujourdhui vendredi la salle Harcha, Alger. Avant la monte sur scne des leaders des membres de la Coordination nationale du boycott compose du RCD, du MSP, dEnnahda, de Jil Jadid, du FJD et de lancien chef du gouvernement Ahmed Benbitour, un brouhaha a rgn un moment dans le public cause de la prsence de lex-numro deux du FIS dissous Ali Benhadj, accompagn dun groupe de fidles. Ces derniers sont alls jusqu appeler indirectement au retour du parti dissous en scandant ya Abbas (Madani) Al Jabha rahi labass (Abbas, le front va bien). Ce qui a agac certains participants qui ont souffert des annes du terrorisme. Le premier monter la tribune, cest Sofiane Djilali, prsident de Jil Jadid. Fidle son discours critique vis--vis du pouvoir en place, Sofiane Djilali revient sur les nombreuses violations de la Constitution et des lois de la Rpublique qui disqualifient totalement cette lection. Pour Mohcine Belabbas, prsident du RCD, lEtat est otage dune tribu, dune minorit qui nous humilie, qui ne veut pas changer. Il faut changer les rgles du jeu de la gouvernance. Le prsident dEnnahda, Mohamed Douibi, a, de son ct, insist sur le fait que les dirigeants actuels refusent dorganiser des lections transparentes pour empcher les gens honntes daccder au pouvoir. Il estime que le quatrime mandat nest que la reconduction de lchec. Abdallah Djaballah monte lui aussi la tribune. Demble, il dnonce le coup de force du clan prsidentiel qui veut par des moyens dtourns et illgaux imposer un homme malade, impotent. Il lance ainsi des critiques acerbes contre le pouvoir en considrant que la soumission autorisation de toute activit partisane est une aberration, un acte despotique. Abderrezak Makri, prsident du MSP, a lourdement charg le gouvernement et les promoteurs du quatrime mandat, dnonant la fermeture de la chane de tlvision Al-Atlas. Il accuse galement le gouvernement davoir sem les germes de la fitna Ghardaa. Pour Ahmed Benbitour, ceux qui sont venus ce meeting ont montr quils sont des militants pacifiques et ont fait preuve de retenue face aux provocations du pouvoir, prfrant exprimer leurs ides dune manire moderne et civilise. Ils ont galement prouv, poursuit-il, que lespoir est permis et que le printemps de lAlgrie va venir tt ou tard. Le meeting sest termin sur des chants patriotiques des participants.
Sonia B.Le meeting auquel avaient appel les partis qui mnent campagne pour le boycott de llection prsidentielle du 17 avril a russi rassembler des milliers de personnes aujourdhui vendredi la salle Harcha, Alger. Avant la monte sur scne des leaders des membres de la Coordination nationale du boycott compose du RCD, du MSP, dEnnahda, de Jil Jadid, du FJD et de lancien chef du gouvernement Ahmed Benbitour, un brouhaha a rgn un moment dans le public cause de la prsence de lex-numro deux du FIS dissous Ali Benhadj, accompagn dun groupe de fidles. Ces derniers sont alls jusqu appeler indirectement au retour du parti dissous en scandant ya Abbas (Madani) Al Jabha rahi labass (Abbas, le front va bien). Ce qui a agac certains participants qui ont souffert des annes du terrorisme. Le premier monter la tribune, cest Sofiane Djilali, prsident de Jil Jadid. Fidle son discours critique vis--vis du pouvoir en place, Sofiane Djilali revient sur les nombreuses violations de la Constitution et des lois de la Rpublique qui disqualifient totalement cette lection. Pour Mohcine Belabbas, prsident du RCD, lEtat est otage dune tribu, dune minorit qui nous humilie, qui ne veut pas changer. Il faut changer les rgles du jeu de la gouvernance. Le prsident dEnnahda, Mohamed Douibi, a, de son ct, insist sur le fait que les dirigeants actuels refusent dorganiser des lections transparentes pour empcher les gens honntes daccder au pouvoir. Il estime que le quatrime mandat nest que la reconduction de lchec. Abdallah Djaballah monte lui aussi la tribune. Demble, il dnonce le coup de force du clan prsidentiel qui veut par des moyens dtourns et illgaux imposer un homme malade, impotent. Il lance ainsi des critiques acerbes contre le pouvoir en considrant que la soumission autorisation de toute activit partisane est une aberration, un acte despotique. Abderrezak Makri, prsident du MSP, a lourdement charg le gouvernement et les promoteurs du quatrime mandat, dnonant la fermeture de la chane de tlvision Al-Atlas. Il accuse galement le gouvernement davoir sem les germes de la fitna Ghardaa. Pour Ahmed Benbitour, ceux qui sont venus ce meeting ont montr quils sont des militants pacifiques et ont fait preuve de retenue face aux provocations du pouvoir, prfrant exprimer leurs ides dune manire moderne et civilise. Ils ont galement prouv, poursuit-il, que lespoir est permis et que le printemps de lAlgrie va venir tt ou tard. Le meeting sest termin sur des chants patriotiques des participants.

Sonia B.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Premire sortie russie des boycotteurs la salle Harcha




02:30 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,