> >

[] [ ]

Taisez-vous, Monsieur Sellal !

(Tags)
 
Lhistoire ne vous le pardonnera pas, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:00 AM
Facebook peut utiliser tout ce que vous crivez, mme si vous ne le publiez pas Emir Abdelkader 0 2013-12-18 03:26 PM
Adressez-vous la nation, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2013-12-17 02:29 PM
Bouteflika a Hollande: Vous combattez les djihadistes au Sahel et vous les armez en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-12-10 12:42 PM
Acha, sropositive depuis 2003 : Ça peut aussi vous arriver vous Emir Abdelkader 0 2013-11-30 02:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Taisez-vous, Monsieur Sellal !

Taisez-vous, Monsieur Sellal !

Aprs linnarrable confusion entre posie et Coran, linsoutenable injure lendroit de toute une partie de lAlgrie. Ce qui revient linsulter dans son entiret. Dans son intgrit et sa dignit. Avant les probes fils dun mme pays, votre ructation a t piteusement adresse toute luniversit algrienne.(*) Une injure au savoir. Un outrage la raison. Dans toutes les socits qui se respectent, le savoir et la raison sustentent fertilement le socle des humanits. Depuis la nuit des temps. De Socrate Ibn Rochd, jusqu Mahmoud Darwich ou Nizar Qabbani, en passant par la Kahina et lEmir Abdelkader le Soufi. Ils en avaient fait leur raison dexister. Et pour certains dentre eux, de mourir.
Les connaissez-vous ? Que peuvent bien voquer ces noms pour vous ? De vagues sonorits. Incapables dextraire du ptrole. Encore moins de faire voler un Tomahawk. Eh bien videmment de profrer la moindre injure. Les mathmatiques que vous rigez en paradigme archtypal, quen savez-vous ? Pythagore et El Khawarizmi, cela vous dit-il quelque chose ? Non bien sr. Sachez quil sagit de deux philosophes. Deux philosophes fondateurs des mathmatiques. Deux philosophes qui ont permis des sicles plus tard des esprits robotiss dextraire du ptrole. Et lancer des Tomahawk, qui devraient susciter votre effroi plutt que votre admiration. Tant leurs dgts sont incommensurables et qui resteront comme des plaies saignantes dans la mmoire de lhumanit. Comme une injure !
En revanche, des textes comme El Madina El Fadila, Kitab El Mawaqif ou encore Alf Lela wa Lela qui ninsultent personne sont des mots incapables de creuser des puits. A vos yeux. A vos yeux seulement. Ces yeux qui regardent le doigt la place de la lune. Et qui demeurent ferms devant la ralit. Devant les choix dune socit.

Le choix des filires des sciences humaines, par lcrasante majorit de nos futurs diplms, devrait vous inciter plutt carquiller les yeux. A porter un regard neuf sur un choix nouveau. Et significatif.
Un choix qui correspond parfaitement aux attentes dune socit longtemps malmene. Musele, mprise, pitine, injurie. Une socit qui ne veut plus entendre les mmes inanits.
Les mmes fadaises et les mmes insanits. Une socit qui veut remettre les pendules lheure. Remettre ses cultures, ses sciences humaines, ses lettres et sa posie lhonneur est sa manire de se rveiller. De retrouver ses marques.

Cela fait plus dun demi-sicle que ces pans entiers sont minors, marginaliss, rapetisss, touffs, humilis par des dcisions et des sentences sclrates. Au moment o la socit algrienne a plus que jamais besoin dtre lue et relue. Dcrypte et interprte.
Une socit qui est fire de porter haut toutes ses origines. De Ghardaa Batna. Et de Kenadsa Azazga. De glorifier dignement toutes ses identits. Toutes ses langues, ses esprances, ses promesses, ses inquitudes et ses humanits. Toutes ses humanits. Une socit qui a dcid de tourner rsolument le dos la gouvernance par linanit. 



(*) Il ne faut pas que vous restiez prisonniers du Moyen-Âge. Une socit qui ne se forme pas dans les mathmatiques et les sciences na pas davenir. Elle reste dans la posie et Qoul Aoudou bi Rabi El Falaq. Ce nest pas avec lhistoire et la gographie quon va extraire du ptrole.

Rabeh Sebaa. Sociologue, essayiste. Universit dOran




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Taisez-vous, Monsieur Sellal !




11:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,