> >

[] [ ]

Constantine, Les affrontements reprennent Ali-Mendjeli

(Tags)
 
Ghardaa : les lves reprennent le chemin de lcole Emir Abdelkader 0 2014-02-12 11:57 AM
Affrontements Berriane Emir Abdelkader 0 2014-01-26 01:49 PM
Lancement Constantine du paiement lectronique des recharges internet Emir Abdelkader 0 2014-01-23 02:49 PM
Libye : affrontements entre milices Tripoli Emir Abdelkader 0 2013-11-08 06:24 PM
Deux mis en cause ont avou leur double meurtre Constantine Emir Abdelkader 0 2013-03-13 10:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Constantine, Les affrontements reprennent Ali-Mendjeli

Constantine, Les affrontements reprennent Ali-Mendjeli




La hache de guerre est dterre lunit de voisinage n 14 Ali-Mendjeli, dans la wilaya de Constantine. Les prmisses dune reprise des hostilits taient perceptibles ces derniers jours, notamment aprs lincendie dune Mercedes le 19 mars dernier 2 heures du matin et dont le propritaire tait de passage, en visite chez des proches.
Un incendie prcd et suivi par des chauffoures entre jeunes du quartier coups de jets de pierres. Mais, dans la nuit du vendredi au samedi 22 mars, les habitants ont pass une nuit blanche. Les affrontements violents ont repris de plus belle entre les habitants des exbidonvilles de Fedj Errih et Oued El Had, au grand dam des citoyens dsireux de vivre en paix, dans la quitude et la tranquillit. Toute la nuit a t marque par de violentes bagarres larme blanche, tmoigne un habitant qui nous a contacts hier totalement horrifi.
Un autre tmoin affirme que les antagonistes qui taient arms de longues pes et de cocktails Molotov npargnent personne, il y en a mme un qui a lanc un cocktail Molotov dans un appartement o le feu a pris dans les affaires ranges dans le balcon et a t difficilement matris grce une mobilisation des voisins, relate-t-il, ajoutant quun vhicule des services de scurit anti-meute, cible dun autre cocktail Molotov, a failli partir en fume avec ses occupants lintrieur.
Le retour ces deux derniers jours aux affrontements violents entre les bandes de Fedj Errih dun ct et ceux de Oued El Had de lautre, dans un contexte sociopolitique assez particulier, inquite les responsables locaux et fait craindre le pire aux habitants qui ont franchement perdu tout espoir de retrouver le calme et la srnit.
Latmosphre de terreur impose par les violences qui svissent encore lUV N 14 a contraint plusieurs familles fuir les lieux, hier dans la matine. Heureusement que cela concide avec les vacances scolaires, de la sorte je peux momentanment loigner mes enfants et leur mre, en attendant que le calme revienne, enfin je lespre, nous dira un habitant de lUV n 14. Et limage de cet habitant, linscurit quartier a pouss plusieurs autres pres de familles suivre lexemple et loigner les leurs de ce quartier maudit.
Attaques aux cocktails Molotov, chauffoures aux armes blanches dont des pes dun mtre de long, et jets de pierres dans toutes les directions, npargnant ni personnes, ni biens privs, les habitants de lUV N 14 renouent avec le rythme des violences qui ont marqu un rpit depuis de le dbut de lanne en cours grce une occupation permanente du terrain par les services de scurit. Mais, sentant que ltau des services de scurit se desserrait, peut-tre cause de leur occupation ailleurs, les antagonistes ont repris du poil de la bte.
Dans ce sillage, notons que les interventions de la police se sont soldes au total (depuis quelque cinq mois) par 72 arrestations opres dans les rangs des antagonistes. Pour rappel, plusieurs autres individus arrts au mois de novembre dernier ont t condamns de lourdes peines de prison ferme (entre 7 et 2 ans) et il se trouve mme que des femmes soient parmi les personnes condamnes la prison avec sursis. Ceci pour dire que la gurilla nest plus lapanage des seuls jeunes, car il existe parmi eux des femmes et des individus dont lge atteint les 50 ans.
Bien sr, tout commence par des faits anodins, rappelle un riverain autour des raisons profondes qui perturbent depuis huit mois la vie des habitants, des jeunes qui se bagarrent et qui font propager le conflit sur une plus grande chelle. Dans le fond, nous ont affirms de leur ct des officiers de police, le conflit na aucune motivation politique ni une quelconque vellit de provoquer des troubles sur une grande chelle. Rappelant que ces violences ont dbut au premier jour de lAd El Adha et ne semblent gure sattnuer avec le temps, comme cela a t le cas pour des situations similaires vcues par les nouveaux relogs.
Toutes les actions de proximit inities par les services de scurit, ainsi que la diligence des imams et autres lus locaux, nont pas pu circonscrire ces feux de la fitna. Cest tout juste si les affrontements se calmaient par moments, mais ils reprennent limproviste , constatent non sans grande apprhension les habitants.
Abdelkrim Zerzouri
Les retraits de lANP lancent un ultimatum
Ça y est ! Les retraits et ayants droit de lANP de lest du pays renouent avec la protesta et lancent un ultimatum au ministre de tutelle, lui donnant un dlai jusquau 28 mars courant pour rpondre positivement aux revendications concernant, notamment, lapplication du dcret prsidentiel 10-15 du 04 juin 2010 et qui porte sur la rgularisations des primes et augmentations de salaires avec effet rtroactif partir de janvier 2008.
Dans un communiqu transmis hier notre rdaction, ils menacent de tenir des sit-in de protestation ouverts dans tout le pays partir du 02 avril prochain. Le communiqu, est-il encore indiqu, sanctionne un conclave des retraits de larme qui sest tenu, hier, Khenchela linitiative du bureau des retraits de cette dernire et auquel ont assist les prsidents de bureau de 22 wilayas.
Les autres points soulevs ont trait au rglement de la prime spcifique, le payement des congs de 1992 jusqu 2002 et correspondant la dcennie noire, quivalent 5 mois de salaires et rests non pays, la priorit au logement, etc. Parmi les wilayas concernes, il y a lieu de citer notamment celles de Batna, Stif, Oum El- Bouaghi, Annaba, Souk Ahras, Guelma, Skikda, Bordj Bou Arrridj, Mila, Bouira, Tizi Ouzou, Laghouat, etc. Selon le reprsentant du bureau de Mila, Sadek Kia, la rencontre qui a t supervise par le prsident du bureau des retraits de lANP de Khenchela, qui est galement le reprsentant de la rgion est, a permis aux conclavistes de faire une valuation de leur situation sociale qui, selon notre interlocuteur, na pas connu dvolution et ce, depuis des annes maintenant.
Et ce nest pas de gaiet de coeur que nous avons lanc cet ultimatum, nous nous sentons victimes dune hogra sans pareille, car cela fait des annes que nous posons les mmes questions et ne rencontrons que le silence radio des responsables. Si rien ne bouge encore, nous envisageons dorganiser des rassemblements ouverts sur tout le territoire national partir du 02 avril et qui dureront jusqu ce quon rponde positivement nos rclamations, dira encore M. Kia.




Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Constantine, Les affrontements reprennent Ali-Mendjeli




04:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,