> >

[] [ ]

"Les chanes prives hors la loi"

(Tags)
 
"" "" "" "" Emir Abdelkader 0 2014-03-14 12:24 AM
Les tls prives et la prsidentielle, Lautorisation aux cinq chanes expirera le 31 dcembre Emir Abdelkader 0 2013-12-04 03:30 PM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
"Les chanes prives hors la loi"




"Les chanes prives hors la loi"




Me Fadne Mohamed, avocat et ancien membre du Conseil consultatif, relve un vide juridique de taille: L'absence de l'Autorit de rgulation de l'audiovisuel.
Qualifiant les chanes de tlvision prives de chanes hors la loi pour l'instant, la couverture mdiatique de l'lection prsidentielle d'avril 2014 souffre d'un vide juridique important en termes mdiatisation des programmes et promotions des candidats, a dclar, hier, Me Fadne Mohamed, ex-dput et membre du Conseil constitutionnel au forum El Moudjahid Alger. Arguant sa dclaration sur l'absence de l'Autorit de rgulation de l'audiovisuel, le confrencier a indiqu que les mcanismes de contrle deviennent trs difficiles assurer dans ce cas de figure. Evoquant la cration de la commission de surveillance de l'lection prsidentielle qui devra suivre et contrler la situation de cette campagne qui a commenc le 23 mars jusqu'au 14 avril prochain, Me Fadne a soulign que l'lection prsidentielle est diffrente des lections lgislatives, a-t-il dit avant de prciser que dans le cas de fraude lectorale relative l'lection prsidentielle, cette dernire passera directement au deuxime tour qui devra trancher entre les candidats. Evoquant le volet du financement de la campagne, le confrencier a prcis que le plafond du remboursement des frais est fix 1.8 milliard de DA, condition de prsenter toutes les factures et justificatifs afin de pouvoir bnficier des remboursements. Le montant global est fix 6 milliards pour les candidats qui ont rpondu aux exigences du Conseil constitutionnel. Par ailleurs, Me Fadne a soulign que l'Etat considre tous les candidats comme indpendants et non pas des candidats de tel ou tel parti. Aucun parti, dit-il, ne peut gouverner tout seul. Tout candidat lu par les urnes est considr comme le prsident de tous les Algriens quelles que soient leurs couleurs politique ou partisane, souligne Me Fadne. Abordant le volet de transparence, le confrencier a mis les points sur les i en invitant l'ensemble des candidats assurer le nombre de contrleurs qu'il faut, afin de couvrir les 49 900 bureaux de vote, tout en vitant de jeter l'anathme sur les autres parties gagnantes. Estimant que les textes et les lois de la Rpublique sont suffisamment aptes rpondre l'exigence, le confrencier a lev le niveau de l'chance prsidentielle au-del des discours critiques et les observations locales. L'lection prsidentielle attire l'attention de tous les pays du monde.
Car c'est la crdibilit de l'Etat qui est en jeu vis--vis de l'opinion internationale et qui dtermine la place du pays vis--vis des partenaires politiques et conomiques du monde, a-t-il affirm. Evoquant l'importance des rseaux sociaux et le travail de proximit, l'ex-membre du Conseil constitutionnel qui a dj connu diffrentes dates prsidentielles, a soulign que les foules nombreuses qui vont dans les meetings des candidats, n'ont pas tous la mme conviction politique. Le jour du vote, chacun dcide selon l'importance des programmes et les qualits du candidat. Autrement dit, rien ne garantit la voix des lecteurs l'avance. Ainsi, Me Fadne n'a pas manqu de rappeler la ncessit du dveloppement de la culture politique chez les citoyens et les candidats qui doivent donner l'exemple de leur engagement pour le dveloppement et le progrs dmocratique en Algrie.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

"Les chanes prives hors la loi"




03:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,