> >

[] [ ]

La tl et la radio publiques dans le viseur de Barakat

(Tags)
 
Vu la tl : La nouvelle nomenklatura Emir Abdelkader 0 2014-03-13 02:43 PM
Interdiction des manifestations publiques Alger : ... Emir Abdelkader 0 2014-03-11 02:58 PM
La tl, les blagues et les frigos interdits Emir Abdelkader 0 2013-03-02 11:41 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La tl et la radio publiques dans le viseur de Barakat

La tl et la radio publiques dans le viseur de Barakat

La police est venue en force, hier, au boulevard des Martyrs, Alger, pour endiguer le rassemblement du mouvement Barakat (a suffit !) devant les siges de lENTV et de lENRS (radio).


En civil et en tenue, les policiers ont tout fait pour empcher les protestataires doccuper la chausse. Le prtexte classique : ne pas empcher la circulation motorise. Parlez des salaires et on sera avec vous, crie un automobiliste. Les animateurs sont l pour autre chose : la dnonciation du dtournement des mdias dits publics au profit du pouvoir en place.
Les manifestants mettent du scotch sur la bouche pour signifier lexistence de la censure lex-RTA. Comme lENTV, on ne dit rien !, lance un jeune manifestant. Sur les pancartes, on peut lire : Halte linstrumentalisation de la tlvision dEtat, Halte au mensonge et la propagande, Talfaza watania machi bouteflikia (tlvision nationale, pas bouteflikienne), Arrtez de jouer du bendir, Journalistes de lENTV et de la radio, indignez-vous, Barakat men el khortti, Cest une tlvision publique, pas prive, Barakat men chita, Rendez-nous notre pays !, Solidaires avec Al Atlas TV Les Algriens constatent chaque jour que lENTV est utilise comme un canal de propagande au profit du rgime de Bouteflika. Les autres opinions ny ont pas le droit de sexprimer, le droit la diffrence nest pas reconnu. Nous navons toujours pas vu le caractre national de cette chane. LENTV montre une Algrie idale, rien voir avec la ralit des Algriens. Les jeunes tab jnanhoum !, dnonce le jeune Anis, membre de Barakat.
Aucune dmocratie ne peut exister sans libert dexpression, dclare Amira Bouraoui, membre connu de Barakat. Un manifestant a estim que lENTV nappartient plus au peuple algrien mais la famille Bouteflika et au DRS. Dans les annes 1990, plus de 70 journalistes ont t tus pour la libert dexpression. Smal Yefsah, Tahar Djaout, Rachida Hamadi, Sad Mekbel, revenez voir dans quel tat est votre pays, a lanc une autre manifestante. Sortez de lENTV ! Sortez tmoigner. Soyez solidaires avec la libert dexpression. Dites la vrit, tonne-t-elle ladresse des journalistes de lENTV, invisibles sous le soleil du boulevard des Martyrs.
LENTV est finance par largent du peuple algrien travers la quittance. Aussi, nous refusons quil soit utilis dune manire exclusive par le pouvoir, par le rgime familial de Bouteflika, proteste Kamel, autre membre de Barakat. Selon lui, la fermeture dAl Atlas TV est une atteinte la libert dexpression. Les manifestants ont cri des slogans hostiles Ennahar TV. Je salue le mouvement Barakat. Je lui apporte tout mon soutien. Il est compos de militants de qualit, dun certain niveau, qui ne veulent que du bien pour ce pays. Barakat a raison en considrant llection comme une mascarade. Bouteflika va bientt sadresser nous par SMS, souligne Hacen Ferhati de lAssociation des familles de disparus. Omar Abed, porte-parole du Collectif des spolis du groupe Khalifa, est venu se solidariser avec Barakat. Certaines victimes de Khalifa sont mortes sans avoir obtenu leurs droits. Ils nous disent quils ont ramen Abdelmoumen Khalifa. Mais Abdelmoumen est un escroc agr par lEtat. Ils nous ont mme appels pour le procs !, proteste-t-il. On reviendra, on ne va pas vous lcher, a promis une manifestante la fin du rassemblement, dispers dans le calme.

Fayal Mtaoui




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La tl et la radio publiques dans le viseur de Barakat




11:20 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,