> >

[] [ ]

Egypte : Al Sissi crase ses adversaires

(Tags)
 
Quelle stratgie lectorale pour les adversaires de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-25 04:16 PM
LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi Emir Abdelkader 0 2014-02-06 02:29 PM
Egypte : le marchal Sissi candidat la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:33 PM
Egypte : un groupe jihadiste menace de sen prendre Abdel Fattah al-Sissi Emir Abdelkader 0 2014-02-01 04:10 PM
Ça suffit, lEgypte a besoin dun militaire comme Al Sissi ! Emir Abdelkader 0 2014-01-15 02:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Egypte : Al Sissi crase ses adversaires

Egypte : Al Sissi crase ses adversaires

Aprs plus de trois mois sous les verrous, le calvaire continue. Les conditions de dtention ont t longuement voques par les prisonniers, dont beaucoup se plaignent de blessures non soignes. Le procs reprendra le 31 mars.




Je nai pas darmes. Je ne suis ni un terroriste, ni un membre des Frres musulmans, clame Mohamed Fahmy depuis limposante cage mtallique installe dans la salle daudience de la prison de Tora au Caire. Hier, a eu lieu la troisime audience du procs des vingt journalistes dAl Jazeera, les seize Egyptiens sont accuss dappartenir une organisation terroriste, et les quatre trangers de leur avoir fourni argent, quipements et informations afin de diffuser de fausses nouvelles faisant croire une guerre civile dans le pays. Seuls huit dentre eux, dont lAustralien Peter Greste, lEgypto-Canadien Mohamed Fahmy et lEgyptien Baher Mohamed, sont dtenus par les autorits gyptiennes.
Les trois hommes, journalistes pour la version anglophone dAl Jazeera, ont t arrts le 29 dcembre 2013 dans leur chambre dhtel du Mariott. Et tout leur matriel rquisitionn. Il est notamment reproch aux journalistes davoir fait entrer du matriel qui ncessitait des autorisations et davoir stocks des vidos qui nuisent la scurit du pays. Des accusations que lun des avocats de la dfense, Khaled Abou Bakr, a essay de rejeter mthodiquement. Dabord en dmontrant que la possession dordinateurs, de tlphones ou de camras par ses clients ne constituait aucun crime, et que par ailleurs tous ne demandaient pas de permissions. Dans un second temps, il a tent de prouver que les vidos ne contenaient aucune menace sur la scurit du pays.
Nous passons 23 heures dans la cellule
Mais le cur du problme est ailleurs. Au cours de son plaidoyer, lavocat Khaled Abou Bakr demande navement sil est possible que des mdias couvrent lactualit de lopposition en Egypte.Cette question qui rsume elle-seule tout ce dossier est presque pass inaperue. Chaque minute quon passe ici est une injustice, lance Mohamed Fahmy. Ce journaliste, bless depuis son interpellation, parvient peine bouger son bras gauche de quelques centimtres. Samedi dernier, pour la premire fois depuis son arrestation en dcembre dernier, il a t hospitalis. Quand je lui ai rendu visite hier, il tait triste et fatigu davoir attendu aussi longtemps entre la dernire audience et celle daujourdhui, tmoigne Adel, le frre de Mohamed Fahmy. Le blogueur Alaa Abdel Fattah a t libr hier, mais laffaire de Mohamed est diffrente.
Les conditions de dtention ont t longuement voques par les prisonniers, dont beaucoup se plaignent de blessures non soignes.
A ces plaies sajoute le quotidien de tout prisonnier : un mlange de promiscuit, dhumiliation et dinsalubrit. Nous passons 23 heures dans la cellule, raconte Baher Mohammed. Une trs petite pice. Ma femme est enceinte et je ne serai mme pas l pour sa premire chographie. Aucun crime pourtant na t commis.Mohamed Fahmy garde toutefois espoir, notamment aprs lenvoi dune lettre du prsident par intrim, Adly Mansour, sa famille. Il garantit que le procs sera quitable et affirme que le pouvoir judiciaire est indpendant. Cest une expression de la volont du Prsident que nous soyons libres, rapporte-t-il.

Condamnations mort
Si lespoir est toujours permis dans le dossier des journalistes dAl Jazeera, cela est moins vrai dans le procs des 529 partisans de lancien prsident islamiste, Mohamed Morsi, condamns mort hier pour des violences commises durant lt.
Le verdict est tomb lors de la seconde audience dun procs ouvert samedi dernier Minya (Haute- Egypte).
Sur les 529 condamns la peine capitale, seuls 153 sont en dtention, les autres tant en fuite. Ceci est une injustice au sens large et ces condamnations mort doivent tre annules, a ragi Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord dAmnesty International. Cest le plus grand lot de condamnations mort simultans que nous ayons vu au cours des dernires annes, pas seulement en Egypte, mais partout dans le monde.


Nadra Bouazza






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Egypte : Al Sissi crase ses adversaires




03:00 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,