> >

[] [ ]

Amirouche et Si El-Haous ont jalonn leur combat ...

(Tags)
 
La wilaya de Biskra commmore le 55 anniversaire de la mort du colonel Si El-Haous Emir Abdelkader 0 2014-03-29 06:09 PM
Zeroual-Hamrouche : Mme combat Emir Abdelkader 0 2014-03-25 11:11 PM
La stle du colonel Amirouche est arrive mardi Alger Emir Abdelkader 0 2014-03-19 03:09 PM
Mort des colonels Amirouche et Si El Hous Emir Abdelkader 0 2013-05-22 03:09 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Amirouche et Si El-Haous ont jalonn leur combat ...

Amirouche et Si El-Haous ont jalonn leur combat contre l'oppresseur de brillants exploits (prsident Bouteflika)





BISKRA- Le prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika a rendu hommage samedi aux deux grands hros de la guerre de libration nationale les colonels Amirouche et Si El-Haous qui ont "jalonn leur combat contre l'acharnement aveugle des troupes de l'occupant de brillants exploits" et qui "ont djou, grce leur sens lev de l'organisation, les plans macabres de l'occupant".
Dans un message l'occasion de l'anniversaire de la mort des deux chouhada Amirouche et Si El-Haous, lu en son nom Biskra par le ministre des Moudjahidine, Mohamed-Cherif Abbs, le chef de l'Etat, a affirm que "le mois de mars reste associ, dans les annales de la glorieuse Rvolution de libration, aux plus beaux actes d'hrosme et au plus prestigieux registres du sacrifice".
"Le quatre de ce mois bni, Ben M'hidi gravait son nom et sa mmoire en lettres clatantes sur la noble liste des lus pour le sacrifice sublime et les 22 et 27 de ce mme mois, Mostefa Benboulad et le colonel Lotfi gagnaient l'insigne privilge de la chahada (martyr) et comme ce jour, un 29 mars, deux grands hros, les colonels Amirouche et Si El-Haous respectivement commandants des wilayas III et VI historiques, sont tombs au champ d'honneur", rappelle le prsident Bouteflika.
"Les deux chefs rvolutionnaires ont livr un rude et pre combat contre l'acharnement aveugle des troupes de l'occupant jalonnant leur parcours de brillants exploits", ajoute le prsident de la Rpublique.
"Les massacres sanglants et la politique de la terre brle n'ayant pas assouvi la rage des gnraux de la guerre coloniale, ces derniers durent se rabattre sur les complots les plus abjects et bien d'autres perfides mensonges et fourberies dans une tentative dsespre de venir bout de la dtermination des deux hommes", poursuit le prsident Bouteflika qui s'norgueuille que de tels "artifices et ruses furent vains car nos deux vaillants combattants rompus l'art de la rsistance, jouissaient galement d'un sens lev de l'organisation et la tte des katibas de l'Arme de libration nationale (ALN), djourent les plans diaboliques et autres machinations criminelles ourdis contre le peuple et sa rvolution".
"Il tait ainsi crit que les deux hommes succombent ensemble au combat, un 29 mars, M'sila dans le mont de Beni-Thameur, dans une confrontation ingale avec l'ennemi et qu'ensemble, ils entrent dans la postrit. Leur souvenir restera jamais vif dans la mmoire des Algriens qui d'anne en anne et de gnration en gnration, le clbrent et l'exaltent", soutient le prsident de la Rpublique.
Revenant sur le parcours militant des deux chouhada, le chef de l'Etat rappelle que "nos deux vaillants hros, Amirouche et Si El-Haous, qui ont vaincu les stratagmes de la France et sa machine de guerre dveloppe, n'taient pas issus d'une acadmie militaire. Le colonialisme les avaient privs, comme la majorit des enfants d'Algrie, du droit l'instruction et l'enseignement et limit leurs moyens de subsistance", se souvient le prsident Bouteflika.
"Mais le Tout-Puissant les a gratifis d'aptitudes exceptionnelles qui les prdisposaient la sublimation" et "puisant dans les vertus ancestrales, ils se conformaient aux prceptes et principes de l'islam. Ils incarnaient galement les nobles valeurs de courage et de magnanimit qui taient le propre des enfants de la rgion. Ils se distinguaient surtout par leur attachement farouche la libert et leur rejet de l'injustice", souligne encore le prsident Bouteflika.
Le chef de l'Etat d'ajouter : "Trs jeunes, ils ont adhr, au pril de leur vie au mouvement national et l'Organisation spciale (OS). Ils ne faillirent gure leur engagement en faveur de la cause nationale mme lorsqu'il durent s'expatrier".
"Lorsque sonna l'heure de vrit avec le dclenchement de la Rvolution, Amirouche et Si El Haous, forts de leurs qualits innes de leaders et leur aptitude diriger les hommes, taient l'avant-garde du combat et leur mot d'ordre tait la victoire ou la chahada. Leur conviction tait aussi que ce qui a t pris par la force ne pouvait tre repris que par la force", rappelle le chef de l'Etat.
"Amirouche s'est ainsi retrouv investi de la confiance du haut commandement de la rvolution qui lui confia la direction d'une des plus importantes wilayas historiques. Cette wilaya a connu sous son commandement des batailles froces et un acharnement colonial sans prcdent mais le combattant aguerri qu'tait Amirouche s'est montr la hauteur du dfi", se souvient encore le prsident Bouteflika.
"Il entreprt de coordonner les efforts avec les autres wilayas du pays, soucieux qu'il tait de l'unit de l'Algrie et convaincu que l'action rvolutionnaire devait se complter travers l'ensemble du territoire national et l'extrieur. C'est ainsi qu'il rvla au monde la vaillance et la bravoure de la Kabylie,
mais aussi de l'Algrie tout entire", a ajout le prsident de la Rpublique.
"Si El-Haous comptait parmi les grands militants du mouvement national. Il a t charg par Mostefa Benboulad d'ouvrir le front du Sahara. Une mission qu'il accomplt avec succs grce, galement, au prcieux concours du compagnon Omar Idriss et de toutes les moudjahidate et les moudjahidine qui, anims d'une foi et d'une constance inbranlables, ont brav la soif et le dnuement, pour livrer des batailles hroques et infliger une svre dfaite l'ennemi", a affirm le prsident Bouteflika.
"Les actes s'levant au-dessus de toute rhtorique, il serait vain de tenter d'exprimer, mme dans les termes les plus loquents, la grandeur de l'uvre accomplie par ces valeureux hros qui se sont pleinement acquitts de leur mission et trac pour nous les lignes de dmarcation entre la vrit et le mensonge.
Leurs sacrifices constituent une source d'inspiration intarissable pour les gnrations qui se succdent", conclut le chef de l'Etat.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Amirouche et Si El-Haous ont jalonn leur combat ...




01:39 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,