> >

[] [ ]

Mohammed Harbi. Historien : Aujourdhui, larme a des partis

(Tags)
 
Le mouvement tient aujourdhui un sit-in ... Emir Abdelkader 0 2014-03-15 09:15 AM
12 dpts de dossiers sont programms aujourdhui Emir Abdelkader 0 2014-03-04 03:08 PM
Manifestation aujourdhui Paris Emir Abdelkader 0 2014-03-01 03:02 PM
La Libye daujourdhui est une menace pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-02-09 03:26 PM
De la difficult dtre Arabe aujourdhui Emir Abdelkader 0 2013-11-04 02:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Mohammed Harbi. Historien : Aujourdhui, larme a des partis

Mohammed Harbi. Historien : Aujourdhui, larme a des partis

Devant les nombreux invits de lassociation Agir pour le changement et la dmocratie en Algrie (ACDA), Mohammed Harbi a indiqu quun ple de gauche peut constituer une alternative dmocratique. Cest une possibilit, dautant plus que la situation sociale dans notre pays est tout fait dramatique pour les classes populaires et le monde ouvrier.


Paris
De notre correspondant



Le confrencier na pas mch ses mots pour dnoncer la situation conomique et sociale du pays : Dans les entreprises algriennes, on voit des rapports de travail de type socits prcapitalistes. En Algrie, il y a une vraie lutte de classes qui ne dit pas son nom. Refusant de sinscrire dans le contexte dune lection ferme, M. Harbi affirme que ce qui lintresse dans lalternative, cest la fonction sociale des acteurs de la vie politique. Je suis intress par les classes populaire et ouvrire. Je voudrais un avenir o elles aient une place. Cest en fonction de cet avenir que janalyse la situation, non pas en fonction de llection du 17 avril ou du 4e mandat.
Une nouvelle phase dans la relation entre larme et le systme politique
Sur la suppose lutte de clans au sein de larme et du rgime, lancien cadre du FLN sadresse directement lopinion publique en lui demandant de ne pas se laisser obnubiler par les luttes qui se passent aujourdhui, en ce sens quil sagit de luttes de factions. Fin connaisseur du systme algrien, lauteur de FLN, Mirage et ralit (1980), a expliqu que la relation entre larme et le systme politique quelle a cr est en train de connatre une nouvelle phase. Autrefois, la Scurit militaire tait le parti politique de larme. Aujourdhui, larme a des partis. Et la police politique est devenue un appareil la disposition de groupes particuliers. Selon lui, la tendance militariste de la vie politique algrienne a t mise en uvre depuis le CNRA du Caire de 1957.
Cest cette occasion que la primaut du politique sur le militaire, instaure par le Congrs de la Soummam, a t efface. Cela sest confirm avec la mainmise de ltat-major sur lEtat aprs lindpendance.
Lhgmonie du corps militaire sur la politique a connu trois phases. Le dbut tait la cration de ltat-major. Puis il y a eu lalliance entre cette structure et Ben Bella pour accaparer le pouvoir. Enfin, le coup dEtat du 19 juin 1965. Cela a provoqu plusieurs crises au sein de larme : avec plusieurs commandants du Nord-Constantinois, ensuite avec le colonel Chaabani. Lissue du conflit entre le colonel Tahar Zbiri et le colonel Boumedine a finalis dfinitivement lunification totale de larme. Cette hgmonie militaire a donc t acquise partir de 1967, a prcis lorateur.

En plus du caractre militaire de lEtat algrien, Mohammed Harbi affirme que le rgime Boumedine a dvelopp un fort caractre policier travers la Scurit militaire.Quand Chadli arrive, il essaye de casser le pouvoir de cette police politique. Il na pas russi puisque cest lui qui est contraint de partir. A partir des annes 1990, cette police prend la main dans tous les secteurs de la socit. Les services avaient latout de contrler la fiche bleue, qui est lapprciation quils donnent sur les gens dsigns des postes. Cela a permis la police politique de pntrer dans tous les appareils de lEtat. LEtat algrien tait donc larme et aprs cest la police politique qui prend de plus en plus de pouvoir, a-t-il conclu.

Samir Ghezlaoui


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mohammed Harbi. Historien : Aujourdhui, larme a des partis




10:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,