> >

[] [ ]

Ce que craint Mohammed VI

(Tags)
 
Mohammed VI n'a pas crev l'abcs Emir Abdelkader 0 2014-02-18 01:01 PM
Mohammed VI, l'Africain Emir Abdelkader 0 2014-02-17 12:49 PM
Mohammed VI bombarde lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-10-14 06:51 PM
laffront au roi Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-08-10 03:04 PM
Les caprices de Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-06-30 06:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ce que craint Mohammed VI

Visite de John Kerry en Algrie et au Maroc, Ce que craint Mohammed VI




Les Etats-Unis qui avaient prsent en 2013 un projet pour doter la Minurso dun mcanisme de surveillance des droits de lhomme, avaient insist sur limportance de lamlioration de la situation des droits de lhomme dans les territoires du Sahara occidental occups par le Maroc.
Cette initiative avorte, les USA la tiennent toujours sous le coude. Le pouvoir marocain le sait. Et le moment de faire actionner cette arme fatale est plus que jamais opportun. Le Conseil de scurit doit voter une nouvelle rsolution qui doit prolonger le mandat de la Mission des nations unies pour lorganisation dun rfrendum au Sahara occidental (Minurso) avant le 30 avril 2014.
Lheure des bilans est donc arrive. Lenvoy spcial de lOrganisation des Nations unies pour le Sahara occidental qui a effectu deux visites dans la rgion, en lespace de moins de trois mois depuis le dbut de lanne 2014 pour sortir du statu quo ce conflit qui perdure depuis prs de quarante ans ne sest pas montr trs prolixe lissue de ses tournes comme il na pas annonc un nouveau round de ngociations entre Marocains et Sahraouis. Des indices qui renseignent sur limpasse dans laquelle se retrouve le dossier sahraoui.
Le prsident sahraoui, Mohamed Abdelaziz, avait indiqu avoir fait part lenvoy personnel du Secrtaire gnral de lONU, M.Christopher Ross, lors de sa dernire visite aux camps de rfugis sahraouis, de sa profonde proccupation quant labsence davances dans le sens de la tenue du rfrendum dautodtermination, en raison des obstacles continus de la partie marocaine, que dnonce le Front Polisario, lissue dune audience quil avait accorde le 11 mars 2014 au camp Chahid El-Hafed des rfugis sahraouis, une dlgation parlementaire algrienne. Le rapport que doit remettre le diplomate amricain au SG de lONU Ban ki-moon et qui sera prsent au Conseil de scurit doit en principe confirmer la rpression froce qui rgne actuellement dans les territoires occups pour faire taire la voix du peuple sahraoui qui clame son dsir dindpendance. Cela, John Kerry ne peut lignorer. Ce que craint Mohammed VI. Les Etats-Unis qui avaient prsent en 2013 un projet avort pour doter la Minurso dun mcanisme de surveillance des droits de lhomme, avaient insist sur limportance de lamlioration de la situation des droits de lhomme dans les territoires du Sahara occidental occups par le Maroc. Quel regard y est port aujourdhui par lAdministration Obama?
Limpunit gnralise (des forces de lordre marocaines) existe et des poursuites ne sont pas engages contre ceux qui violent les droits de lhomme des Sahraouis, souligne le dpartement dEtat dans son rapport mondial sur la situation des droits de lhomme publi le 27 fvrier 2014. Le document de douze pages souligne la violence physique et verbale pratique contre les Sahraouis lors de leur arrestation et leur emprisonnement, les limitations aux liberts dexpression, de la presse, de runion et dassociation, ainsi que la dtention arbitraire et prolonge pour touffer la dissidence.
Rabat peut-elle indfiniment continuer fcher Washington? Christopher Ross, comme John Kerry et le reste de lAdministration amricaine, a assist la monte de la problmatique des droits de lhomme au Sahara occidental qui est intervenue plusieurs fois dans lactualit rcente du Maroc, rappelle la presse marocaine. La visite du chef de la diplomatie amricaine intervient alors que le Maroc est accabl par des rapports dorganisations internationales (RFK Center, Human Rights Watch, Amnesty International), en ce qui concerne les violences, la torture et les excutions sommaires, dont a t victime la population sahraouie.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ce que craint Mohammed VI




09:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,