> >

[] [ ]

Le Maroc et les eurodputs : deux poids, deux mesures

(Tags)
 
Le prsident sahraoui appelle le SG de l'ONU prendre des mesures urgentes contre le Maroc Emir Abdelkader 0 2014-02-17 03:24 PM
Le Maroc squipe de deux satelites franais... Emir Abdelkader 0 2014-02-09 08:55 AM
Les deux Franois et la chrtient dOrient Emir Abdelkader 0 2014-01-18 02:43 PM
Deux dangereux mensonges sur la Syrie Emir Abdelkader 0 2013-11-21 02:01 PM
Deux amis abou khaled | french Forum 1 2012-04-20 10:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Maroc et les eurodputs : deux poids, deux mesures

Le Maroc et les eurodputs : deux poids, deux mesures

A une semaine du dbut des ngociations au Conseil de scurit sur une nouvelle rsolution sur le Sahara Occidental, les autorits marocaines essayent de brouiller les cartes en refusant encore une fois la visite d'une dlgation officielle du Parlement europen qui devait faire une valuation de la situation des droits de lHomme au Maroc et au Sahara Occidental occup. Le dplacement prvu du 9 au 12 avril prochain, et dirig par leurodpute socialiste portugaise Ana Gomes, incluait la visite des prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik, un groupe emprisonn Rabat aprs avoir t condamn par un tribunal militaire marocain, et des rencontres avec des dfenseurs des droits de lHomme sahraouis, dont Brahim Dahane et Aminatou Haidar, ainsi que les familles de prisonniers et disparus sahraouis. Selon un communiqu de Willy Meyer, eurodput espagnol de la Gauche unie, le groupe de dputs europens dont il fait partie aux cts de six autres, dont l'entre dans les territoires occups a t dj empche par le Maroc lanne dernire, avait galement demand visiter la Prison noire dEl-Ayoun. Meyer rappelle que la mission qui devait tre dpche au Maroc en avril prochain a t approuve par la plnire du Parlement europen qui condamne la violation des droits de l'Homme du peuple sahraoui, et fait obligation au Maroc de librer les prisonniers politiques sahraouis. Selon leurodput espagnol, lenvoi de la dlgation vient aussi en signe du soutien apport par le Parlement la mise en place d'un mcanisme international de surveillance des droits de lHomme au Sahara Occidental, et l'appel l'exercice effectif par le peuple sahraoui de son droit l'autodtermination, comme le prvoit de nombreuses rsolutions de l'Organisation des Nations Unies. Meyer dplore, par ailleurs, la complicit des institutions europennes, qui accordent le droit une relation privilgie au sein de la politique europenne de voisinage au Maroc, alors que le rgime viole les droits les plus fondamentaux du peuple sahraoui sous occupation. Le dput europen rappelle que ce nest pas la premire fois que le Maroc empche une dlgation du Parlement europen de constater la situation des droits de l'Homme au Sahara Occidental, rappelant que lors de la dernire lgislature, plusieurs actions ont t entraves et reportes plusieurs reprises. Moi-mme, jai t expuls par la force trois fois de suite alors que je me rendais El-Ayoun occup, indique Meyer. Ce dernier relve que le rgime marocain accueille cependant, bras ouverts, les dputs europens favorables sa politique. Ainsi, de nombreuses dlgations sont accueillies et bnficient de tous les gards et les commodits pour se dplacer au Maroc et mme dans les territoires occups. Lhomme politique espagnol condamne vivement la visite effectue rcemment par une dlgation de la commission parlementaire mixte UE-Maroc dirige par l'Italien social-dmocrate Pier Antonio Panzeri qui a fait le voyage Dakhla, au Sahara Occidental occup. Meyer estime que la visite est mprisable ; elle constitue un grave prcdent de reconnaissance de l'occupation marocaine du Sahara Occidental et vise lgitimer le pillage des ressources halieutiques du peuple sahraoui en contradiction avec le droit international. Pour le dput europen, cette initiative compromet les efforts dploys pour parvenir une solution juste et durable travers la dcolonisation du Sahara Occidental, dernire colonie dAfrique.

Meriem Sassi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Maroc et les eurodputs : deux poids, deux mesures




01:38 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,