> >

[] [ ]

PERTE DINFLUENCE DU DRS : Benyounes et Ghoul ultimes leviers

(Tags)
 
Ghoul et Benyouns Tipaza, sattaquent au mouvement Barakat Emir Abdelkader 0 2014-03-29 04:19 PM
Premier meeting de Benyounes et Ghoul ... Emir Abdelkader 0 2014-03-23 06:00 PM
Fethullah Glen, lhomme qui influence la Turquie depuis la Pennsylvanie Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:25 PM
Benyouns et Ghoul dchargs de leurs fonctions Emir Abdelkader 0 2014-01-20 10:42 PM
La science et la perte de temps abou khaled | french Forum 1 2012-11-08 04:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
PERTE DINFLUENCE DU DRS : Benyounes et Ghoul ultimes leviers

PERTE DINFLUENCE DU DRS : Benyounes et Ghoul ultimes leviers




La raction et la capacit de nuisance des services spciaux taient attendues face la coordination des partis pour le boycott, notamment aprs le succs du meeting de la salle Harcha, le DRS ayant toujours fait de la fragmentation des partis de lopposition sa priorit stratgique.
La premire initiative enregistre sur les rseaux sociaux et les tlvisions tolres fut de stigmatiser le rapprochement contre nature des partis dmocratiques avec des formations islamistes . Sans impact significatif, le DRS dcide de mobiliser ce qui lui reste de relais en sen prenant aux deux partis qui constituent le cur de ce regroupement : le RCD et HMS.
Si les mthodes sont signes, la modestie de leurs portes renseigne sur les limites des manuvres des services spciaux depuis la dpossession des prrogatives mdiatiques, juridiques et organiques dont ils ont t lobjet. Seules quelques poches rsiduelles continuent dexcuter des oprations de brouillage politique mineures.
Le Prsident dAPC dAlger centre, ancien repris de justice, membre du commando envoy lassaut du sige national du RCD quand ce parti avait dcid de hisser un drapeau noir loccasion du viol de la constitution de 2008, vient dtre ractiv en tant quagent affect au MPA. Il a sponsoris B. Rabah, ancien membre du RCD - exclus depuis deux ans pour vol et affaire de murs , selon son ex-direction - aux fins den faire une prise de guerre du parti de Benyounes.
Au mme moment, le fils de Mahfoud Nahnah, bazari, lest par des affaires fiscales rptition et membre du TAJ, parti dAmar Ghoul, aussi factice que le MPA, a t invit par la tlvision nationale pour demander de respecter la mmoire de son pre, sous entendu que le parti reste isol et disposition du pouvoir.
La concomitance de ces deux manuvres est un classique des ractions de la police politique quand elle doit oprer contre ce qui fut de tout temps son cauchemar : le regroupement des forces de lopposition.
Indice important de la perte dinfluence du DRS qui a pu capter des proies plus consistantes dans le pass: le faible crdit des lments enrls dans cette action et les limites de la porte de lopration. Tenus par le chantage la corruption, Benyounes et Ghoul sont les deux membres du gouvernement qui nosent toujours pas saffranchir du DRS.
Ces deux ruades dmontrent, cependant, que linterdiction faite aux services de renseignements de ne pas simmiscer dans le champ politique mettra du temps avant de devenir effective.


Malek Yacini.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

PERTE DINFLUENCE DU DRS : Benyounes et Ghoul ultimes leviers




06:45 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,