> >

[] [ ]

Petites perles et parcours lectoral

(Tags)
 
Parcours dun rvolutionnaire Emir Abdelkader 0 2014-02-15 03:32 PM
les petites rvlations de la valise Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:27 PM
Les Prles du BAC en France Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-06-22 11:33 PM
Les Prles du Bac Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-04-26 11:00 PM
Perles de hotline Informatique Emir Abdelkader | french Forum 4 2012-03-06 04:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Petites perles et parcours lectoral

Petites perles et parcours lectoral




Une semaine sur trois. Que retenir de ce tiers du parcours de la campagne lectorale? Beaucoup et peu la fois. Beaucoup, car il a t riche en enseignements. Le premier est la confirmation du discours politique qui navance pas. Il ne parvient pas saffranchir de cette maldiction du constat. Tout le monde ressasse ce que tout le monde sait dj. Les promesses sont distribues tout-va. Rien pour le comment. Ce qui est appel programme de candidat nest souvent que littrature et verbiage.
L o il aurait fallu retrouver un ensemble de propositions cohrentes et compatibles avec un projet de socit bien dfini, nous avons eu droit lnonc de fragments de sujets archiconnus. A titre dexemple, tous les candidats sont contre la corruption. Tous promettent de nous en dbarrasser. Aucun navance sa recette. Le savent-ils eux-mmes? Autre exemple, personne ne parle de lconomie informelle. Pas un seul. Pourquoi? Avec indulgence nous dirons que cest par souci de ne pas perdre ce rservoir de voix.
En gnral, pour les programmes conomiques, cest la disette. Mis part un candidat qui a promis de supprimer la mesure du 49/51%.Cest--dire quil veut ouvrir les portes et les fentres la finance internationale. Il le confirme dailleurs lui-mme quand il assure que la main de ltranger le fait tordre de rire tant il ny croit pas. Lesprit aussi confus de llve quil est et qui accuse son matre de plagiat. Un autre candidat a rgl le volet conomique par une seule phrase. Il promet de faire de lAlgrie le Japon de lAfrique. Sait-il que la cl de la russite conomique de ce pays est dordre culturel? Hidjab contre kimono. Un autre candidat sest plaint auprs des citoyens des misres que lui ferait subir ladministration.
Les citoyens qui voteront pour lui nauront que Dieu le Tout-Puissant qui se plaindre. Un autre candidat sest essay lhistoire en affirmant que De Gaulle avait prdit un mauvais sort notre pays dans les 50 annes qui suivront lindpendance. Son souffleur est inculte, car ce sont les pieds-noirs qui ont prt De Gaulle cette phrase. Il tait question de 30 annes et non de 50. Cest, pourrait-on dire, un candidat sans histoire. Lexception nous vient de la seule femme candidate. Ses ides sont claires, les moyens de leurs applications aussi. Non seulement elle propose un programme complet, mais cest le mme quelle prsente depuis un quart de sicle. Cest cette constance qui pose problme. Elle ne veut y ajouter aucune dose de pragmatisme.
Pourtant, mme la Chine sy est plie. Mme Cuba vient dautoriser, samedi dernier, linvestissement priv et donc forcment tranger. Notre candidate sait-elle ce quelle perd avec son conservatisme? Pour boucler ce rapide tour dhorizon de la campagne, il y a cet autre candidat qui a un programme plus un bilan de trois prcdentes tapes. Celle de la paix et de la scurit, celle de la stabilit institutionnelle et celle du dveloppement conomique.
Cette dernire tape comporte deux volets. Le premier, dj ralis, a t consacr aux infrastructures de base (rseau routier, ferroviaire, ports, aroports, barrages, dessalement deau de mer, etc.) avec en parallle le lancement de vastes projets sociaux (logements, coles, lyces, universits, protection sociale, etc.). Autant de fondations sur lesquelles il compte terminer les tages suprieurs dun dveloppement conomique et social sans prcdent une fois rlu.
Nous noublierons pas, toutefois, les tenants de la fraude. Le ministre de lIntrieur vient de les rassurer. Pour obtenir gain de cause Apportez vos preuves! leur a-t-il lanc. Ceci dit, cette lection prsidentielle est historique. Aux lecteurs de dcider du sort quils veulent donner leur avenir le 17 avril. Ni le 16 et encore moins le 18!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Petites perles et parcours lectoral




08:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,