> >

[] [ ]

Hachemi Sahnouni Abassi Madani : Ne parle pas au nom du FIS !

(Tags)
 
Abassi Madani appelle la rhabilitation du FIS-dissous Emir Abdelkader 0 2014-04-01 02:38 PM
Hachemi Sahnouni conditionne son soutien Emir Abdelkader 0 2014-02-25 02:36 PM
Hachemi Sahnouni conditionne son soutien ... Emir Abdelkader 0 2014-02-24 11:17 PM
Un fondateur du FIS dissous : Abassi Madani avait des objectifs occultes Emir Abdelkader 0 2012-12-10 04:53 PM
Abassi Madani : La situation est explosive en Algrie Emir Abdelkader 0 2012-11-30 10:56 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Hachemi Sahnouni Abassi Madani : Ne parle pas au nom du FIS !

Hachemi Sahnouni Abassi Madani : Ne parle pas au nom du FIS !




Dans un entretien un journal lectronique en langue arabe, lancien dirigeant du FIS dissous Hachemi Sahnouni a ragi au communiqu sign par Abassi Madani au nom du parti dissous, et rendu public hier lundi, en lui dniant tout simplement le droit de parler au nom du FIS et de dicter ses dcisions partir de Doha, o il vit depuis dix ans. Sahnouni nie toute concertation entre les anciens dirigeants du parti pour sortir avec une position commune et dment, par ricochet, les allgations de Madani par lesquelles il prtend que son parti a t approch par des candidats llection prsidentielle du 17 avril en vue daboutir une sorte darrangement qui prendrait en compte les dolances connues de cette mouvance. Mais Sahnouni revient pour confirmer lexistence de tractations, par des intermdiaires, avec lentourage des deux principaux postulants la haute magistrature : Abdelaziz Bouteflika et Ali Benflis. Il dit avoir refus de discuter avec des personnes inconnues sur la scne politique, mais il aurait volontiers pos ses conditions, et celles de sa mouvance, sil avait eu faire des reprsentants importants de ces deux candidats cits. Cest pourquoi il dclare navoir apport son soutien aucun candidat. Ce qui revient dire que si les deux gourous du FIS ne sont pas daccord sur la forme, sur le fond ils militent pour le mme objectif, savoir la rhabilitation du parti dissous et de ses dirigeants, la remise en cause de la Charte pour la paix et la rconciliation nationales et, enfin, lamnistie gnrale au profit des terroristes condamns pour leurs crimes. Dans son message, Abassi Madani cherche simposer dans le dbat politique, comme il le fait la veille de chaque chance lectorale. Tout en rejetant, demble, toute participation ce scrutin, quil qualifie de nouvelle imposture, lex-dirigeant du FIS confirmait, lui aussi, lexistence de tractations avec des candidats cette lection, sans les nommer, en vue daboutir, dit-il, un partenariat pour un mandat prsidentiel transitoire et un engagement crit pour le rglement de la crise issue du coup dEtat de 1992 et de toutes les squelles qui en ont dcoul contre la participation de ses rsidus dans la campagne lectorale. Mais selon ce communiqu, aucune entente na t trouve avec ceux qui auraient approch les anciens responsables de la mouvance du FIS. Mais, un peu plus loin, Abassi se contredit en reprenant son compte des slogans phares brandis par une partie de lopposition et certains candidats cette lection, et rclame, entre autres, une priode de transition en vue de mettre en place une Constitution consensuelle et un dialogue politique nexcluant pas le parti dissous. Il appelle enfin soutenir les partisans dune priode de transition, susceptible, daprs lui, de lui permettre de revenir sur la scne politique, mais ne prcise ni les formes par lesquelles ses ouailles devraient exprimer leur soutien, ni les noms des supposs partisans dune transition sur lesquels ils pourraient compter pour parvenir leur objectif.

R. Mahmoudi





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hachemi Sahnouni Abassi Madani : Ne parle pas au nom du FIS !




06:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,