> >

[] [ ]

Un clip qui fait pschitt

(Tags)
 
Dzar TV suspend une mission aprs un dbat sur le clip de soutien Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-03 05:14 PM
Kenza Farah explique sa participation au clip de soutien Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-03 04:32 PM
Notre serment pour lAlgrie, le clip de toutes les polmiques Emir Abdelkader 0 2014-04-03 01:44 PM
Les internautes ne digrent toujours pas le clip de soutien Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-02 04:10 PM
Le clip en faveur d'Abdelaziz Bouteflika bloqu par YouTube puis rtabli Emir Abdelkader 0 2014-04-02 03:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un clip qui fait pschitt

NOTRE SERMENT POUR L'ALGÉRIE TROUBLE LES RÉSEAUX SOCIAUX

Un clip qui fait pschitt!

Cette chanson, qui a fait couler beaucoup d'encre et de salive, n'a pas t bien accueillie par le public
Une vritable effervescence s'est empare de la scne artistique algrienne pour booster, un tant soit peu, une campagne lectorale fade et monotone. Les artistes semblent remettre au got du jour l'unicit de l'air musical, une seule mlodie et une seule voix, semblent-ils dire, pour donner du tonus cette campagne moyennant monnaie sonnante et trbuchante.
Une vido publie sur YouTube, intitule Notre serment pour l'Algrie a fait exploser ces derniers jours les rseaux sociaux avant qu'elle ne soit retire. Cette oeuvre musicale, exclusivement ddie au prsident sortant Abdelaziz Bouteflika, a rassembl tous les styles de la chanson algrienne et une pliade d'artistes, leur tte le King Khaled. Cette chanson qui a fait couler beaucoup d'encre et de salive, n'a pas t favorablement accueillie par un grand nombre de fans des chanteurs impliqus, qui n'ont pas apprci le basculement incomprhensible de leurs idoles dans la question politique, pour le simple bnfice d'un cachet, aussi allchant soit-il.
Ainsi Khaled, Kenza Farah, ou encore l'humoriste franco-algrien Sman se sont dplacs en Algrie afin de participer l'adaptation d'une cration musicale de soutien au prsident sortant, Abdelaziz Bouteflika, dans un clip intitul Notre serment pour l'Algrie qui se veut une copie de We are the world version campagne prsidentielle algrienne.
Aux cts du King, Rym Hakiki, Kader Japonais, cheb Yazid et chaba Yamina, Dalia Chih, Hocine Lasnami, Salim Chaoui et Mourad Djafri, groupe Imazad ainsi que d'autres artistes et mme des animateurs d'missions et un ancien footballeur, Belloumi, ont pris part. Ce clip regroupant plus de 40 artistes qui n'a pourtant recueilli ni l'enthousiasme ni l'adhsion d'un grand nombre de citoyens, fait dj polmique.
Au bout de quelques heures de diffusion, la sentence est tombe tel un couperet, sur les 160 000 vues sur YouTube, 10 196 internautes ont mis un avis dfavorable sur la vido suivi de commentaires ngatifs, parfois virulents, alors que 1300 personnes seulement ont manifest leur engouement pour cette oeuvre. Un dsaveu sans appel qui dmontre que les Algriens ne semblent pas particulirement apprcier ce qu'ils considrent comme une supercherie musicale. Sur Twitter, nombre d'internautes se posent des questions sur le cot du cachet exig par ces artistes pour un soutien assum publiquement l'actuel prsident de la Rpublique.
Certains internautes n'ont pas oubli que la raison principale voque par le King du ra, Khaled, pour son soutien Bouteflika tait le fait qu'il ait l'ventualit d'inviter des amis dans les htels pour leur offrir un whisky! A l'heure o la population connat des difficults pour joindre les deux bouts, o la pression sociale a atteint des degrs jamais gals auparavant, les directeurs de campagne de Bouteflika sont-ils aussi loigns des proccupations citoyennes? L'explosion de cette polmique visant l'oeuvre artistique en question permet de dire que les participants cette oeuvre semblent s'tre tirs une balle dans les pieds, au sens de la mise en jeu de leur crdibilit et de la rputation acquise au fil des ans qui a consacr leur clbrit auprs des mlomanes algriens, notamment les plus jeunes.
Pour ritrer la neutralit de la chane Dzair TV au sujet de l'lection prsidentielle prochaine, l'animateur principal, Abdallah Benaouda, s'est senti dans l'obligation de faire une mise au point qui l'a amen inviter les deux chroniqueurs de l'mission Systme DZ l'effet de s'expliquer sur leur participation au clip de soutien au candidat sortant. Ledit animateur est revenu sur la polmique attise par la participation des deux chroniqueurs, Amine Ikhlef et Mohamed Bounoughaz.
Si le premier cit a prcis qu'il s'agissait d'un point de vue personnel et qu'il fallait respecter les positions des uns et des autres, Mohamed Bounoughaz a dit regretter la raction du public en prcisant que si j'avais su que ce clip allait produire de telles ractions, je crois que je n'aurais pas particip sa ralisation.
Les deux chroniqueurs, visiblement embarrasss, ont promis de remettre les cachets de leur participation au profit d'associations caritatives, sans pour autant dvoiler le montant du cachet peru ni les associations caritatives vises. En outre, l'engagement de ce dernier donne toute la signification la citation qui dit que l'argent, ah! flau des humains!





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un clip qui fait pschitt




02:30 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,