> >

[] [ ]

4e mandat, La campagne vire au cauchemar !

(Tags)
 
Dans les coulisses de la campagne Emir Abdelkader 0 2014-04-04 05:37 PM
Moussa Touati entame sa campagne ... Emir Abdelkader 0 2014-03-23 06:25 PM
Financement de la campagne de bouteflika : Emir Abdelkader 0 2014-03-05 10:39 AM
quand la qute du 12 vire au tourisme administratif Emir Abdelkader 0 2013-10-28 02:35 PM
La grce royale accorde un pdophile espagnol vire au scandale Emir Abdelkader 0 2013-08-04 04:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool 4e mandat, La campagne vire au cauchemar !

4e mandat, La campagne vire au cauchemar !




Les prgrinations travers les wilayas des prposs lanimation de la campagne lectorale au profit du candidat- absent Abdelaziz Bouteflika tournent au cauchemar. A la difficult fort prvisible de vendre une candidature virtuelle, il leur faudra prsent subir la furie des citoyens partout o ils se rendent.
Hier samedi, lex-Premier ministre Abdelmalek Sellal, converti en directeur de campagne du candidat Bouteflika, na pu quitter lenceinte aroportuaire de Bjaa pour se rendre au centre-ville o il devait animer un meeting la maison de la culture Taos Amrouche. La forte mobilisation des Bjaouis opposs au 4e mandat pour Bouteflika et le processus lectoral en cours la oblig annuler son meeting.
Auteur, prcdemment, dun propos irrvrencieux lgard des Chaouis, Abdelmalek Sellal devra aussi, la mort dans lme, faire limpasse sur sa vire prvue mercredi prochain dans la capitale des Aurs, Batna. Au vu de la colre que son propos a suscite parmi les Chaouis, le dplacement de Sellal Batna se prsente en effet prilleux. Dailleurs les accueils rservs vendredi Ahmed Ouyahia Oum-El-Bouaghi et Abdelmalek Boudiaf dans la commune de Ras-El-An (Batna) ont d renseigner Abdelmalek Sellal sur ce qui lattend en terre chaouie.
Rappel aux affaires, aprs une courte traverse du dsert, et vers de suite dans la campagne lectorale, le directeur de cabinet de la prsidence de la Rpublique a t accueilli, ds sa descente de voiture, par des Ouyahia dgage ! Cela prludait du pire qui lattendait lintrieur de la salle omnisports de la ville o il prenait la parole. En effet, ds quil entama son discours, des pots de yaourt ont fus de la salle en sa direction sans toutefois latteindre. Dehors, une foule nombreuse stait agglutine, scandant des slogans hostiles au 4e mandat. Ahmed Ouyahia a d quitter les lieux par une porte drobe. Abdelmalek Boudiaf, le ministre de la Sant, qui tait le mme jour en campagne lectorale du ct de Ras-El-An, dans la wilaya de Batna, ne devait pas connatre meilleur sort.
Il a d prendre la poudre descampette et se rfugier au commissariat de police de la ville, tant lhostilit affiche son gard par la population locale tait grande. Le mme ministre a dj vcu pareille msaventure Msila. Jeudi, le binme Benyouns- Ghoul, galement prpos lanimation de la campagne lectorale au profit de Bouteflika, a t empch danimer un meeting Relizane. La permanence lectorale du candidat Bouteflika tait assaillie par des dizaines de jeunes qui dnonaient le 4e mandat et la mascarade lectorale en prparation.
La paire de ministres sest vu, de ce fait, contrainte dannuler son meeting. Leur vire de campagne hier Lille, dans le nord de la France, na pas t une sincure. Leur meeting a t perturb. Les deux ministres avaient dj t pris partie par des opposants au scrutin prsidentiel la semaine dernire Vitrolles, Marseille. Amara Benyouns et Amar Ghoul nont d leur salut qu lintervention de la police qui les extirpa du guet-apens. Les autres animateurs de la campagne lectorale au profit du candidat Bouteflika, linstar dAmar Sadani et dAbdelaziz Belkhadem, ne sont pas logs meilleure enseigne. Ils peinent mobiliser.
Que de fois ont-ils prch devant des salles clairsemes, pour ne pas dire quasi-vides. Ceci dit, la campagne lectorale au profit de Bouteflika ne pouvait que mal se drouler. Dabord parce quelle est la campagne dun candidat absent, impotent, oblig observer une longue, trs longue convalescence suite son AVC du 27 avril 2013. Ensuite parce quen 15 ans de pouvoir, Bouteflika et son quipe nont pas produit un bilan qui les aiderait dans leur ambition renouveler le bail pour 5 autres annes.
En dpit, en effet, dune forte dpense publique (on parle de 700 milliards de dollars depuis 1999), les ralisations restent maigres et lconomie reste toujours fortement dpendante des importations. Et cette campagne lectorale de Bouteflika ne pouvait qutre poussive, puisque lincapacit du chef de lEtat sortant conduire les affaires de la nation nest un secret pour personne. Les Algriens ont compris que ce qui intresse Bouteflika et son clan ce nest pas tant aider le pays sortir de la crise mais juste le pouvoir qui leur procure le sentiment de puissance. Ils lexpriment partout en menant la chasse ses vizirs en campagne.


S. A. I.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

4e mandat, La campagne vire au cauchemar !




03:36 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,