> >

[] [ ]

Rencontre Bouteflika-Kerry : chacun ses intrts

(Tags)
 
Pourquoi Bouteflika a-t-il demand Kerry plus de coopration en matire de renseignement ? Emir Abdelkader 0 2014-04-05 03:12 PM
Bouteflika Kerry : Vous avez des renseignements et de la technologie que nous navons pas Emir Abdelkader 0 2014-04-04 09:09 PM
Il aurait rencontr Bouteflika le week-end dernier, Ouyahia candidat surprise ? Emir Abdelkader 0 2014-01-13 10:59 AM
Mehenni Hollande : La France doit admettre la Kabylie dans la dfense de ses intrts Emir Abdelkader 0 2012-12-18 05:18 PM
Que chacun prenne ses responsabilits ! Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-08-12 04:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Rencontre Bouteflika-Kerry : chacun ses intrts

Rencontre Bouteflika-Kerry : chacun ses intrts




De la visite du Secrtaire dÉtat amricain, John Kerry qui a concid avec la deuxime session du dialogue stratgique algro-amricain, on ne peut retenir quune seule chose : les Amricains veulent seulement sassurer que leurs intrts en Algrie, et en Afrique du Nord de manire plus gnrale, ne sont pas menacs. Et il semblerait que le maintien de Bouteflika, mme dans son tat de sant actuel, ne proccupe pas trop les États-Unis, qui ont srement des assurances sur la stabilit du rgime.
Cette visite a galement t pour John Kerry, loccasion de saluer lexprience algrienne dans la lutte contre le terrorisme, avant dexpliquer que les deux pays allaient travailler ensemble dans le but de combattre ce flau, de partager les informations et de lutter contre les enlvements aux fins dobtention de ranon.
Ct algrien, les attentes lies cette runion algro-amricaine taient plus importantes. Dj la rencontre entre Abdelaziz Bouteflika et John Kerry a t mise en scne de faon envoyer quelques messages subliminaux. Premirement, le prsident candidat a fait leffort de se tenir debout devant le diplomate amricain, comme pour essayer dapporter une preuve de ses aptitudes physiques. Ensuite, lors de cette rencontre, Bouteflika sest entour dAhmed Ouyahia et de Ramtane Lamamra, comme pour dire : certes, je suis un peu diminu mais je suis entour par des hommes capables de maider faire avancer ce 4e mandat.
Enfin, travers le communiqu final sanctionnant cette rencontre bilatrale, on peut comprendre que les deux pays appuient le dveloppement du secteur de lnergie de lAlgrie, notamment dans le domaine des technologies, des nergies renouvelables et des hydrocarbures non fossiles. Ainsi, les États Unis semblent tre disposs fournir lAlgrie, la technologie ncessaire lexploitation du trs controvers gaz de schiste.
Ct coulisse, la visite de John Kerry qui a dur deux jours, a galement t pour le diplomate amricain, loccasion de rencontrer lmir du Qatar, cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, qui est arriv le mme jour en Algrie. Les deux hommes ont srement profit de la rencontre pour voquer le conflit entre le Qatar et ses partenaires du Conseil de coopration du Golfe (CCG), lArabie Saoudite, le Kowet et le Bahren.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Rencontre Bouteflika-Kerry : chacun ses intrts




10:07 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,