> >

[] [ ]

LE BENELUX ENTRE BENFLIS, BOUTEFLIKA ET BOYCOTT Le miroir magique et Wolubilis

(Tags)
 
Benflis et lex-FIS : sur les rseaux sociaux, les internautes entre condamnation et mfiance Emir Abdelkader 0 2014-04-03 05:34 PM
Vers une confrontation entre les camps de Benflis et Bouteflika au lendemain du vote ? Emir Abdelkader 0 2014-04-03 04:57 PM
Benflis ne lche pas Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-30 11:30 PM
Benflis accuse Bouteflika... Emir Abdelkader 0 2014-03-28 07:05 PM
Bouteflika, Hassan II et Benflis Emir Abdelkader 0 2013-12-10 03:55 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool LE BENELUX ENTRE BENFLIS, BOUTEFLIKA ET BOYCOTT Le miroir magique et Wolubilis

LE BENELUX ENTRE BENFLIS, BOUTEFLIKA ET BOYCOTT
Le miroir magique et Wolubilis



Les 3B de Bruxelles, (Benflis, Bouteflika et Boycott) sont comme les trois mousquetaires, 4. Il y a le B de Benelux. Vendredi, Wolubilis, salle de spectacles prestigieuse, accueillait Amar Ghoul et Amara Benyouns pour lanimation dun meeting pro-Bouteflika. Samedi, un mouvement se dfinissant comme la jeunesse algrienne de Belgique organisait une protesta contre le systme, le 4e mandat et appelait au changement. Le rassemblement sest droul dans le calme devant le consulat dAlgrie en Belgique et au Luxembourg (mtro-porte de Namur - Centre de Bruxelles). Dimanche, le mouvement Barakat-Belgique se runissait pour dfinir les axes, le programme daction et les actions privilgier pour apporter son soutien ceux d'Algrie, Barakat national quil faut soutenir et dont il faut amplifier la rsonance. Quelques jours auparavant, le Magic-Mirror (miroir magique), lieu mythique de la culture et des arts bruxellois, accueillait le reprsentant de Ali Benflis pour un meeting dexplication aux Algriens du Benelux (Belgique, Luxembourg et Pays-Bas). Ce dferlement dinitiatives et cette dbauche dnergie appellent quelques lments de rflexion alors que seulement quelques encablures sparant du 12 avril. En Europe, le processus lectoral dbute cette date et stalera jusquau 17 inclus, le dpouillement se fera en mme temps que celui de la patrie-mre, Algrie. En premier lieu, il y a lieu de relever trois tendances lourdes. Benflis et Bouteflika ont, potentiellement, des rserves de voix leves et peuvent enlever ladhsion des Algriens du Benelux. Les votants Benflis veulent le changement clair, dans la discipline et la continuit dun Etat restaur, rendu ses actionnaires, les Algriens. Ils mettent en avant l'exprience, la formation de juriste, lhonntet et la sincrit du candidat. Cest lun des rares hommes du systme algrien avoir un mtier et la exerc avant quil ne soit ministre puis chef de gouvernement et qui nhsiterait pas redevenir avocat si besoin en tait. Cest un signe de normalit, poursuit ce partisan qui tranche avec les autres qui ne savent rien faire dautre que se coller aux privilges, comploter pour durer et saplatir pour revenir aux affaires. Cest un argumentaire qui vaut son pesant dor et de suffrages, ici en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg o travailler, bosser, cravacher dur ne sont pas des vains mots ou des suppliques. Beaucoup d'Algriens du Benelux mouls dans le socle de la dmocratie lie au labeur et la comptence sont sensibles au parcours et lhistoire de Benflis. Les porteurs du programme Bouteflika, Amar Ghoul et A. Benyouns, lont martel avant-hier mettant laccent sur la stabilit, la rconciliation nationale, granduvre sil en est de leur poulain et les ralisations physiques et palpables des quinze dernires annes. Ce discours a des partisans parmi les Algriens de lexil qui ont souffert des annes du terrorisme, beaucoup dentre eux subissent dans leur chair le traumatisme.
Les rescaps de la fdration de Belgique du FLN, antenne de la prestigieuse fdration de France des annes de la guerre de libration, restent, cest leur honneur, en dehors du jeu politicien. Ils ne se positionnement ni pour Benflis ni pour Bouteflika. 
Les deux sont FLN, nous dit lun deux, on na pas donner des instructions, cest chacun en fonction de sa conscience. Les associations belgo-europennes, de droit belge, les quelques leaders dopinion identifis et les grandes gueules algriennes connues sont en cette occurrence taiseuses, ne sengagent pas. Cependant, il faut noter le fort sentiment qui pousse vers le boycott-abstention. Barakat de Omar Diab et la jeunesse algrienne de Belgique lui donnent des adresses et des identifications. Si Bruxelles ne dterminera pas lissue du scrutin du 17 avril, la capitale belgo-europenne est une vraie bascule qui indique le chemin suivre. Ou ne pas suivre. Linstantan actuel est un mouvement de balancier tripartite, un trio squilibrant Benflis-Boycott-Bouteflika. Si on ajoute le B de Bruxelles, a fera un quatuor.

A. M.

 

()

« ..! | ... »

: 1 ( 0 1)
 

LE BENELUX ENTRE BENFLIS, BOUTEFLIKA ET BOYCOTT Le miroir magique et Wolubilis




11:26 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,