> >

[] [ ]

Lex wali Bachir Frik tmoigne

(Tags)
 
Le DRAG de Mascara se donne la mort dans son bureau victime de harclement du wali Emir Abdelkader 0 2013-04-23 03:16 PM
Algrie. "Je suis rest cach pendant presque 40 heures", tmoigne un rescap Emir Abdelkader 0 2013-01-18 07:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lex wali Bachir Frik tmoigne

Lex wali Bachir Frik tmoigne sur la fraude lectorale dans les annes 90

Lex-wali dOran, Bachir Frik est pass mardi soir aux aveux sur le plateau dEchourouk TV sagissant de la fraude lectorale en Algrie et le trucage des lections depuis 1990.
Invit lmission Al Halka El Mafqouda (le chanon manquant), lex-wali livre des tmoignages indits sur la haute main de ladministration sur tous les scrutins en Algrie depuis 1990.
A commencer prcisment par les municipales de 1990 gagnes par lex FIS. Daprs lui, ce parti a rafl majoritairement les APC en toute transparence .
Bachir Frik rvle ainsi ce quavait intim Mouloud Hamrouche, alors chef du gouvernement aux walis. Vous tes les mouhafedhs du FLN avant dtre des walis. Vous tes responsable du vote et des rsultats . Une incitation vidente la fraude commente linvit dEchourouk.
Dans le mme ordre dides il estime que la rvision du dcoupage des circonscriptions lectorales tait destine empcher le FIS de gagner .
Les walis et ladministration ont tout fait pour llection de Zeroual
Lex wali dOran affirme que limportant pour Sid Ahmed Ghozali tait que les lections soient gagnes par les dmocrates au dtriment du FLN et du FIS .
Évoquant larrt du processus lectoral en janvier 1992, Bachir Frik rvle : le gnral Larbi Belkheir alors ministre de lintrieur ma dit ceci : lintrt de lÉtat impose darrter la vague du FIS au deuxime tour des lgislatives .
Quid de la prsidentielle de 1995 ? Lex-wali dOran tmoigne que les walis et les administrations avaient tout fait pour assurer llection de Liamine Zeroual en 1995, croyant ce moment l quil tait dans lintrt du pays .
Dans ce mme ordre dides, il rvle, par ailleurs, que les walis staient occups personnellement de la collecte des signatures au profit de Said Sadi et Nourredine Boukrouh qui devaient jouer les livres de Zeroual.
Ouyahia ma demand de rduire le taux de participation
Nous avons en tant que wali recueillis des signatures de parrainages au profit de Said Sadi et Nourredine Boukrouh pour quils soient candidats la prsidentielle de 1995″, tmoigne-t-il.
Mme le rfrendum sur la Constitution de 1996 na pas chapp au trucage selon Frik. Je me rappelle quAhmed Ouyahia ma contact durant la journe du rfrendum et ma demand de rduire le taux de participation, parce que, mavait -t-il dit, le taux de 75% Oran ne rend pas service au pays .
Comme quoi, la fraude lectorale qui allait connatre son summum avec le raz de marre du RND lors des lgislatives et locales de 1997, constitue une rgle et non point une exception.
Faut-il appuyer que mme le prsident Bouteflika avait reconnu dans son discours du 15 avril 2009 que tous les scrutins en Algrie sont truqus en voquant mme des lections la Naegelen . (en rfrence Edmond Naegelen, nomm en 1948 gouverneur gnral dAlgrie charg de faire de bonnes lections ). Le mrite de Bachir Frik est davoir soulag sa conscience.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lex wali Bachir Frik tmoigne




04:18 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,