> >

[] [ ]

Le cadre juridique doit tre renforc; La cybercriminalit prend de lampleur en algrie

(Tags)
 
la piste extra-terrestre prend de lampleur Emir Abdelkader 0 2014-03-12 02:47 PM
La prsidentielle doit tre porte par un courant et non une ambition Emir Abdelkader 0 2014-02-04 08:59 AM
LAlgrie renforce la surveillance aux frontires Emir Abdelkader 0 2014-01-16 08:15 AM
Sahara Occidental : Le mandat de la Minurso doit tre tendu la surveillance des droits de lHomme Emir Abdelkader 0 2013-11-15 06:27 PM
Le Sahara doit tre marocain, dfaut, il reste espagnol Emir Abdelkader 0 2013-04-13 02:56 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le cadre juridique doit tre renforc; La cybercriminalit prend de lampleur en algrie

Le cadre juridique doit tre renforc; La cybercriminalit prend de lampleur en algrie




Les enseignants, aussi bien que les parents, nattirent pas lattention des enfants sur les dangers qui les guettent en utilisant Internet. Interrog, un grant de cybercaf au niveau dAlger nous a fait part de son inquitude de voir un grand nombre denfants venir seuls pour surfer sur la Toile. Mme si au dbut ils viennent juste prendre des informations dans le cadre de leurs tudes, au fil du temps ces petits internautes prennent got et reviennent chaque fois pour jouer et mme consulter diffrents sites
Le site web de la campagne du prsident Abdelaziz Bouteflika pirat, Trois lycens apprhends pour cybercriminalit An DeflaTous les jours que Dieu fait la presse algrienne tale sur ses colonnes des affaires lies la cybercriminalit. Un flau plantaire qui npargne pas lAlgrie, et ce, malgr larsenal juridique mis en place et qui doit tre renforc de lavis des experts, car prsentant beaucoup de failles.
Cette cybercriminalit, mme si elle se limite pour le moment au piratage de sites lectroniques, la diffamation, des chantages, des atteintes la vie prive, et la pdopornographie, commence prendre de lampleur. Depuis le premier cas enregistr en 2005, les chiffres rendus publics tout rcemment par la Dgsn (Direction gnrale de la sret nationale) font tat dune hausse des affaires lies ce phnomne, qui sont passs de 47 en 2012 107 en 2013. Plus que le double !
Parmi ces affaires, 28 sont caractre diffamatoire, 21 sont lies lusurpation didentit et 20 concernent le piratage de sites lectroniques, 8 sont relatives des atteintes aux institutions de lÉtat, 8 des chantages et 12 des atteintes la vie prive. Par ailleurs, 5 sont lies
lexploitation de photos denfants des fins pornographiques.

Si jusque-l, les Algriens, leur tte les responsables en charge du secteur des technologies de linformation et de la communication, ont sous-estim ce flau, aujourdhui la cybercriminalit est devenue bel et bien une ralit dans notre pays, quil est urgent de contrecarrer travers le renforcement des lois, mais aussi, et avant tout, travers la sensibilisation des internautes contre les dangers lis lutilisation de lInternet, particulirement les enfants, cette frange fragile de la socit.
Les enfants victimes vulnrables de la cybercriminalit.Souvent ces derniers sont victimes de cette cybercriminalit quils mconnaissent, dautant quils sinscrivent un ge de plus en plus en bas sur les rseaux sociaux et se rendent seuls dans des cybercafs pour faire des recherches dans le cadre de leur scolarit, sans tre sensibiliss ni informs sur les risques quils encourent en surfant sur le net. Les enseignants, aussi bien que les parents, nattirent pas lattention de ces enfants sur les dangers qui les guettent en utilisant Internet.
Interrog, un grant de cybercaf au niveau dAlger nous a fait part de son inquitude de voir un grand nombre denfants venir seuls pour surfer sur la Toile. Mme si au dbut ils viennent juste prendre des informations dans le cadre de leurs tudes, au fil du temps ces petits internautes prennent got et reviennent chaque fois pour jouer et mme consulter diffrents sites. Il nous confie que certains dentres eux vont mme sur les sites pornographiques et quil en a dj renvoy une dizaine. Alors que nous tions en plein entretien avec le grant de ce cybercaf, nous remarquons une maman arrive avec son fils pour faire des recherches sur Internet. À la question de savoir pourquoi laccompagner, notre interlocutrice rpond sans hsitation aucune : Il est impossible pour moi de laisser mon fils aller seul dans un cybercaf.
Je laccompagne souvent pour viter toute mauvaise surprise surtout avec les dangers de la Toile. Si cette jeune maman est consciente de ces dangers, beaucoup dautres parents les mconnaissent, et dautres encore font preuve de laxisme se croyant labri de toute msaventure. Certes, les nouvelles technologies de linformation et de la communication ont rvolutionn le monde, faciliter la vie et raccourci les distances, mais il nen demeure pas moins qu ct des aspects positifs, le ngatif vous guette tout moment et peut faire basculer la vie dun individu dans une spirale infernale. Le cas de cette collgienne dEl Attaf, dans la wilaya de An Defla, ge d peine 15 ans et qui a t la cible facile de trois lycens de 17 ans qui lont incit la dbauche. Les trois mis en cause, qui ont t arrt par la Bmpj dEl Attaf, ont menac la collgienne, en cas de refus, de poster ses photos personnelles sur Youtube, puisque lun des inculps tait en possession de la carte mmoire de son portable. Fort heureusement que le pre de la victime a port plainte contre les trois accuss au niveau de la sret de dara dEl Attaf.
Ces derniers ont t arrts par les forces de lordre en possession de la carte mmoire en question proximit du CEM o la victime est scolarise. Si cette jeune fille et son pre ont eu le courage de dnoncer cette pratique et de recourir la justice, il nen est pas de mme pour beaucoup dautres personnes qui, sous le poids des tabous, souffrent en silence et voient leur vie se transformer en cauchemar du jour au lendemain.
Beaucoup dentreprises algriennes en font les frais. Il ny a pas que les individus qui payent les frais de cette rvolution technologique. Mme les entreprises et institutions en font les frais. Les attaques prennent plusieurs formes, entre autres le piratage des sites web, et le vol de donnes Les dernires attaques en date concernent le site officiel de campagne du prsident sortant Abdelaziz Bouteflika, qui a t pirat. Bouteflika2014.com a fait les frais de cette cybercriminalit avec des slogans hostiles au 4e mandat. La direction de la communication du prsident sortant a procd la fermeture momentane du site officiel suite cette attaque. Bien avant la fin de lanne 2013, il a t fait tat du piratage du site Internet de la Tlvision publique algrienne (Entv). Toujours en 2013, le site du ministre des Affaires trangres a t, son tour, la cible des hackers qui ont russi obtenir des donnes.
Les pirates du Net ne se sont pas contents de sintroduire dans les bases de donnes des institutions tatiques, mais ils ont galement pirat des sites dimportantes socits prives spcialises dans les produits agroalimentaires et dhydrocarbures, celles-ci ntant pas dotes de matriels et logiciels susceptibles de les mettre labri de telles attaques. Il est aujourdhui plus quurgent pour les chefs dentreprise et institutions de lÉtat, lre de linformatique et des technologies de linformation et de la communication, danticiper ces attaques en rflchissant davantage la scurit des processus et surtout des donnes confidentielles. Il faut investir dans la scurit informatique, un autre aspect justement qui est trs mal pris en charge en Algrie, malgr le fait que les menaces informatiques ont gagn en sophistication et en persistance, et sont de plus en plus difficiles anticiper.
Une tude conduite trs rcemment par une entreprise trangre voluant en Algrie, montre que le volume et la complexit des menaces informatiques, ont continu progresser. Plus de 50% des responsables sonds estiment que les incidents de scurit au sein de leur organisation ont t plus nombreux au cours de lanne 2012. Prs de 30% ont reconnu avoir t victimes dun incident li un accs interne non autoris, alors que 20% ont t confronts une intrusion. Ces attaques cyberntiques reposent encore une fois sur le tapis, le problme de la vulnrabilit des sites Internet des entreprises et administrations algriennes et labsence dune politique de scurisation. Les spcialistes, rapports par la presse, affirment quil nexiste pas de programme spcifique la scurit informatique en Algrie.
Mais avertissent-ils, il est plus quurgent aujourdhui de renforcer le cadre juridique surtout avec lavnement de la technologie mobile 3G qui va encourager les services lectroniques.
Si aujourdhui le retard de lAlgrie dans lintroduction trs grande chelle des TIC est quelque part un rempart contre ce flau mondial, car les services lectroniques (e-commerce, e-sant et e-administration) sont encore quasiment inexistants, cela ne doit pas nous empcher de nous doter doutils pour nous protger contre la cybercriminalit, une fois ces technologies introduites, car il sagit dun phnomne invitable, na cess de rpter M. Youns Grar expert en scurit informatique, chaque fois que loccasion se prsente.
Notre pays a certes fait beaucoup defforts pour tenter de juguler ce phnomne, mais le renforcement du cadre juridique est aujourdhui plus que ncessaire voir urgent pour viter les piges que comporte lInternet, un outil qui a pourtant transformer le monde en un petit village et faciliter la vie, une vie qui peut malheureusement virer au cauchemar si lon utilise mal cette technologie ou si on protge mal nos enfants, nos entreprises et nos institutions.


B. A.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le cadre juridique doit tre renforc; La cybercriminalit prend de lampleur en algrie




02:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,