> >

[] [ ]

Sahara occidental : lheure de vrit

(Tags)
 
La question du Sahara occidental ... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:19 PM
Sahara occidental : dpt de plaintes... Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:05 PM
Sahara Occidental... Emir Abdelkader 0 2014-02-11 01:08 PM
Conflit du Sahara occidental... Emir Abdelkader 0 2013-05-12 02:42 PM
Sahara occidental : le prsident Abdelaziz ... Emir Abdelkader 0 2013-03-17 02:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,940 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Sahara occidental : lheure de vrit

Sahara occidental : lheure de vrit

Pour les Marocains, cest vritablement lheure de vrit, avec un rapport annuel du secrtaire gnral de lONU sur le Sahara occidental qui scarte fondamentalement de ce que daucuns auraient tendance considrer comme une simple routine. Mme heure de vrit pour les membres du Conseil de scurit, appels en quelque sorte se dterminer par rapport un plan de paix quils avaient eux-mmes adopt en 1990.
Dans le premier cas, deux axes majeurs en constituent la ligne directrice : les droits de lhomme dans ce territoire considr comme non autonome par lONU depuis 1960 et la question du pillage de ses ressources, le Maroc nayant jamais t considr comme une puissance mandataire comme il pouvait sen prvaloir.
En ce qui concerne cette fois la philosophie du rapport, cest dabord la constance dans la position des Nations unies, pour avoir trait cette question sous langle de la dcolonisation, et de la pertinence, puisque le premier droit de lhomme cest celui de lexistence que le Maroc tente de nier.

A vrai dire, le secrtaire gnral des Nations unies a tout dit sur les droits, leur surveillance et la condamnation de leur violation. Les Marocains savent quil ny a plus aucune limite du moment quil y a occupation et donc ngation de ces mmes droits. Ban Ki-moon a en effet raffirm jeudi la ncessit de surveiller de manire durable, indpendante et impartiale le respect des droits de lhomme au Sahara occidental, tout en saluant les gestes de Rabat dans ce domaine. Une simple politesse faite au royaume, car quoi bon une instance si rellement, il ny avait pas un problme de respect des droits de lhomme ? Il y en a donc un comme cela a t relev ds linvasion de ce territoire, la tentative dtouffement du sentiment nationaliste, et la revendication dindpendance.
De nombreuses organisations internationales sen sont saisies, et sensibilis en ce sens leurs gouvernements respectifs. Les Amricains ont bien propos un projet de rsolution prvoyant llargissement du mandat de la Mission des Nations unies pour lorganisation du rfrendum au Sahara occidental (Minurso) aux droits de lhomme.

Le projet a t rejet, mais le message est quant lui bien pass. Et si M. Ban revient avec insistance sur cette question, cest que manifestement, il y a problme, et celui-ci persistera aussi longtemps que les Sahraouis sopposeront loccupation marocaine. Le Maroc le sait, ses soutiens galement. Malgr les prcautions de style, le rapport en question ne manque pas de pertinence, et lheure du vote la fin de ce mois, il est difficile dentrevoir une quelconque opposition. Le rapport traite aussi du pillage des ressources du territoire sahraoui, le dernier acte connu en tant laccord de pche liant le Maroc et lUnion europenne que lon dit volontairement imprcis sans que cela trompe qui que ce soit puisquil ny aurait pas le moindre intrt si les eaux territoriales sahraouies, riches en ressources halieutiques ,en taient exclues.
Lautre volet porte sur lavenir du plan de paix, et il fallait en arriver l pour mettre fin au blocage et autres tergiversations. Aussi, vient de dcider Ban Ki-moon, des discussions auront lieu avec le Conseil de scurit en octobre 2014, permettant de procder une premire valuation afin de savoir si cette nouvelle approche aura t fructueuse ou pas. Ou encore a-t-il fait savoir, et dans le cas o, en dpit de toutes ces dmarches, aucun progrs naura t ralis avant avril 2015, le temps sera alors venu pour engager les membres du Conseil de scurit procder une rvision totale du cadre du processus des ngociations quil avait fourni en avril 2007 au Front Polisario et au Maroc. Il nest donc plus question de daccepter le statu quo, sans toutefois perdre de vue la constance de lONU qui a toujours trait cette question sous langle de la dcolonisation. Comme en tmoignent tous les rfrents qui structurent les rsolutions du Conseil de scurit.

Mohammed Larbi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sahara occidental : lheure de vrit




10:46 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,