> >

[] [ ]

Il s'en prend violemment Benflis : Le staff de Bouteflika saffole

(Tags)
 
Le staff de Benflis dnonce labsence de dispositif de scurit Emir Abdelkader 0 2014-04-05 11:06 PM
Le staff de Bouteflika dnonce... Emir Abdelkader 0 2014-04-01 04:00 PM
Ali Benflis sen prend Abdelaziz et Sad Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-27 06:04 PM
Benflis prend lopinion tmoin Emir Abdelkader 0 2014-03-05 08:56 AM
La secrtaire nationale de lUNFA sen prend violemment Sadani Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Il s'en prend violemment Benflis : Le staff de Bouteflika saffole

Il s'en prend violemment Benflis : Le staff de Bouteflika saffole




Pour la premire fois et cdant la panique, la direction de campagne de Abdelaziz Bouteflika accuse vertement lentourage du candidat Ali Benflis dtre derrire les actes de violence qui ont marqu certains meetings des proches du prsident sortant.


Dans un communiqu rendu public hier, la direction de campagne de Bouteflika accuse les reprsentants du candidat Benflis dtre lorigine des actes de violence qui ont vis plusieurs meetings des proches du chef de lEtat. Nous prenons acte, ce jour de veille de fin de campagne, de la poursuite de comportements violents de la part de parties hostiles au droulement serein et transparent de la campagne et de llection pour la prsidentielle, et dnonons les auteurs de cette violence qui mane de reprsentants du candidat la prsidentielle, Ali Benflis, indique le document sign de la direction de communication de lquipe que dirige Abdelmalek Sellal. Le communiqu, envoy aux mdias, accuse galement les partisans de Benflis dtre derrire les actes dincendie des permanences de campagne du prsident-candidat.
Menaces directes
Nous mettons en garde contre les drives dun discours tendancieux, dangereux, porteur dintimidations et de menaces directes, en loccurrence celui adress, via la tlvision, par le candidat Ali Benflis aux walis et chefs de dara, les invitant faire attention leurs enfants, comme pour leur suggrer que ceux-ci seraient en pril dans un aprs-lection qui ne lui serait pas favorable, ajoute encore le document, qui reproche Ali Benflis dassimiler sa trs probable dfaite une fraude contre sa personne afin de sautoriser tous les excs, dont ceux dj quil fait commettre, durant cette campagne lectorale, contre nos reprsentants, nos animateurs et les journalistes.
Plusieurs meetings des proches de Abdelaziz Bouteflika ont t perturbs par des opposants au 4e mandat. Ce week-end encore, des rencontres que devaient animer le duo Benyouns- Ghoul Khenchela ainsi quun meeting organis par le FLN Staouli (Alger) ont connu du grabuge.

La peur dun vote-sanction
Le message des proches de Bouteflika sonne comme une alerte. Jamais, en effet, le clan prsidentiel ne sest mis dans une telle posture dfensive face un autre prtendant la magistrature suprme. Et de tous les candidats qui attaquent leur champion, les proches de Bouteflika prennent comme seule et unique cible Ali Benflis.
Cela fait en ralit plusieurs jours que le discours de lancien Premier ministre est offensif. Port par des mares humaines un peu partout dans le pays, il multiplie les mises en garde contre la volont de ladministration de frauder le scrutin prsidentiel. Benflis ne sinterdit dsormais rien et prend le peuple tmoin : Dfendez vos voix, dit-il chacun de ses meetings, quil est parfois oblig de tenir dans la rue tant laffluence est norme ; ctait le cas Khechela o le candidat est mont sur un balcon pour tenir un discours devant des milliers de citoyens venus lcouter.

Cette mobilisation populaire, ajoute la promesse de Benflis de couvrir tous les bureaux de vote lchelle nationale pour prvenir toute tentative de fraude, fait douter le clan prsidentiel. Compars aux checs des meetings de proches de Bouteflika, incapable de mener sa propre campagne, les succs de Benflis ne peuvent donc laisser indiffrent. Pis, la multiplication des actions de rejet dun nouveau mandat pour Abdelaziz Bouteflika font craindre ses partisans un vote-sanction dans le cas o llection serait rgulire. Do ces communiqus rptition.


Ali Boukhlef




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Il s'en prend violemment Benflis : Le staff de Bouteflika saffole




06:32 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,