> >

[] [ ]

Des candidats prts faire un pacte avec Satan pour devenir prsident

(Tags)
 
Sad Sadi : Laissons Bouteflika se prsenter seul et devenir le prsident de lui-mme ! Emir Abdelkader 0 2014-02-26 01:49 AM
Hanoune demande au prsident Bouteflika de sadresser au peuple pour faire taire les voix de ceux qu Emir Abdelkader 0 2014-01-22 12:54 PM
ce seront Les potentiels candidats au poste de vice-prsident Emir Abdelkader 0 2013-12-05 10:21 PM
Algrie : Quelles chances Sad Sadi a-t-il de devenir prsident ? Emir Abdelkader 0 2013-10-07 03:20 PM
Un front pour faire barrage un 4e mandat de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-03-31 02:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Des candidats prts faire un pacte avec Satan pour devenir prsident

Des candidats prts faire un pacte avec Satan pour devenir prsident

Lespoir de devenir prsident de la Rpublique en Algrie, presse certains candidats la prsidentielle de jouer le tout pour le tout, mme si lAlgrie autour deux s'croule. Quon tend la main aux ex-FIS qui ont assassin le peuple, ou aux harkis qui ont vendu le pays aux colons ou au MAK qui appelle l'autodtermination de la Kabylie, cest ne soucier point, du moment o ils sont prts conqurir El-Mouradia en marchant sur des milliers de cadavres..!





Faire un pacte avec le FIS, les harkis, ou mme le diable en personne, peu importe, lessentiel est de passer El-Mouradia. A travers les urnes , sur un char , en marchant sur des milliers de cadavres, pour ces candidats assoiffs de pouvoir, le compte est bon, du fait que seul le fauteuil du Prsident compte pour eux. A quelques jours du scrutin du 17 avril 2014 , la campagne lectorale slectrifie et prend un bon 320 volts , dans les salles de meetings couteaux tirs . Des candidats sacharnent sur le Prsident sortant, et fustigent ses missaires, travers des insultes et des menaces allant jusqu tabasser des journalistes pour intimider les mdias et les chaines de tlvision qui soutiennent la candidature de Bouteflika. Les mmes scnes sont rejoues dans dautres wilayas, o lalarme est tire par les staffs du Prsident sortant qui crient au complot. Un pril qui se joue dans les coulisses des directoires des campagnes de certains candidats, pour troubler la fte du 17 avril prochain et pour propulser lAlgrie vers le chaos des annes 90. Alors que dans un pays qui se respecte, et pour des hommes, qui aujourdhui se disputent la magistrature suprme du pays, gnralement, sont soumis au respect de la Constitution, et aux acquis du 1er novembre 1954 ; il y a un des lignes rouges ne pas franchir. Les appels au retour du FIS, des harkis, ou louverture de la frontire marocaine, sont des atteintes aux chouhada et des invitations la guerre civile et lingrence trangre qui mettent le pays en pril et le destin de lAlgrie sous la merci des ennemis. Ces candidats, notoirement prts toutes les compromissions et toutes les msalliances pour esprer devenir prsident de la Rpublique, ne semblent pas se soucier de la dignit du peuple et du prix des 200 mille de morts, victimes du terrorisme, qui ont pay de leur vie le prix de la stabilit du pays , pour quils viennent aujourdhui ngocier le poste du Prsident avec les anciens terroristes. Au tout dbut de la campagne, ils ont commenc multiplier les appels du pied aux islamistes, toutes tendances confondues en esprant capter leurs voix. Tout est clair, depuis le dbut de la campagne lectorale, des contacts sont ainsi nous avec les cadres de lex FIS, notamment Ali Djeddi, Abdelkader Boukhamkham, Ahmed El Marani, El Hachemi Sahnouni et Kamel Guemazi le bras droit de Ali Belhadj. En change dun soutien leurs candidatures, ils ont promis la rhabilitation de lex FIS, dans le cadre dun projet de Constitution consensuelle , oubliant pour le coup leur responsabilit dans le massacre de lAlgrie durant une dcennie, avec ses 200.000 morts, des milliers dorphelins, et 60 milliards de dollars de dgts, sans compter le profond traumatisme psychologique. Le 17 avril prochain, les vrais algriens doivent se souvenir des annes du sang et de la mort et surtout sanctionner ces candidats qui cherchent ramener lAlgrie au terrorisme.




Riad




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des candidats prts faire un pacte avec Satan pour devenir prsident




02:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,