> >

[] [ ]

Sahara Occidental : Panique royale

(Tags)
 
Sahara occidental, la fin du statu quo ? Emir Abdelkader 0 2014-04-15 12:58 PM
Sahara occidental :... Emir Abdelkader 0 2014-04-15 11:50 AM
Sahara occidental : ... Emir Abdelkader 0 2014-04-15 06:45 AM
La question du Sahara occidental ... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:19 PM
Sahara Occidental... Emir Abdelkader 0 2014-02-11 01:08 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Sahara Occidental : Panique royale

Sahara Occidental : Panique royale




A une semaine, (le 23 avril) de lexamen par le Conseil de scurit de lONU de la reconduction de la mission onusienne de maintien de la paix au Sahara (Minurso), la peur panique sempare du palais royal. Pour cause, les ONG internationales des droits de lhomme redoublent de lobbying pour faire adopter une rsolution contraignante pour le Maroc.
Ainsi, Amnesty International et Human Rights Watch ont adress lundi un message aux membres du Conseil de scurit les exhortant a voter en faveur dun largissement du mandat de la Minurso la surveillance des droits de lHomme. Si le vote aura lieu le 23 de ce mois, les discussions autour du nouveau mandat de la Minurso commence jeudi 17 avril au Conseil de scurit.
Lanne dernire, une proposition amricaine visant confier la Minurso le mandat de surveiller le respect des droits de lhomme dans les territoires occups a failli tre adopte. Le projet na t retir qu la dernire minute. Mais ce fut dj un dernier avertissement pour le Maroc qui a t pris en flagrant dlit de violation des droits de lhomme par les ONG.
De fait, le royaume qui na pas rompu avec sa politique rpressive contre les sahraouis craint que le texte ne soit cette fois adopte. Et il a toutes les raison de paniquer puisque mme le secrtaire gnral de lONU M. Ban Ki-moon a signifi clairement jeudi dernier dans son rapport, la ncessit de surveiller de manire durable, indpendante et impartiale le respect des droits de lhomme au Sahara.
Une dclaration qui a provoqu un tat dalerte au palais. A commencer par le roi Mohammed VI him self qui a mis en garde, samedi dernier, le secrtaire gnral de lONU Ban Ki-moon contre ce quil a appel des options prilleuses sur le dossier du Sahara.
HRW et Amnesty mettent la pression
Dans un communiqu cit par lagence officielle MAP, le palais royal voque un entretien tlphonique entre le souverain et le secrtaire gnral de lONU o il aurait t question de coopration constructive du Maroc pour parvenir une solution politique dfinitive.
Le communiqu souligne quil convient de sauvegarder le cadre et les modalits actuels de limplication de lONU et viter les approches partiales ainsi que les options prilleuses. Mohammed VI menace que Tout cart de cette voie serait fatal pour le processus en cours, a-t-il avanc.
Autrement dit, si le Conseil de scurit venait dcider lextension du mandat de la Minurso la protection des droits de lhomme, Rabat stopperait net les ngociations avec la partie sahraouie via lenvoy spcial du SG de lONU M. Christopher Ross.
Le roi appelle Ban Ki Moon
Mais les propos du roi du Maroc traduisent plus une crainte quune menace. Ban Ki Moon a en effet mis le doigt sur la plaie en soulignant la ncessit de surveiller de manire durable, indpendante et impartiale les droits de lHomme dans la rgion. Une dclaration dont sest flicite lorganisation HRW dont un responsable sest rendu rcemment au Sahara occidental. Les mcanismes existants ont chou remplir ces critres, a-t-elle jug.
De son ct Amnesty International a elle aussi appel doter la Minurso de cette nouvelle mission, relevant quelle tait la seule opration moderne de maintien de la paix de lONU prive de cette comptence. Des dclarations qui semblent touffer le makhzen plus que jamais sur la dfensive. Une source diplomatique marocaine a dplor auprs de lagence de presse AFP des glissements dans certaines positions du rapport prsent jeudi dernier par le secrtaire gnral de lONU.
Un rapport acidul qui a cot cher lactuel ambassadeur reprsentant permanent du Maroc auprs de lONU, Mohamed Loulichki, au prtexte quil a mal dfendu le dossier. Le Roi la fait remplac lundi par le fameux Omar Hilale, jusquici ambassadeur permanent du Maroc auprs de lOffice des Nations unies Genve.
Ce dernier sest notamment distingu rcemment par des propos indignes et irresponsables contre lAlgrie. Cest sans doute son discours guerrier et franchement anti algrien qui lui valu cette promotion royale. Cela suffira-t-il stopper ladoption dune rsolution allongeant le mandat de la Minurso la protection des doits de lhomme dans les territoires occups ? Rponse jeudi prochain.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sahara Occidental : Panique royale




07:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,