> >

[] [ ]

Benflis pris comme un bleu

(Tags)
 
Les partisans de Benflis veulent limposer comme prsident Emir Abdelkader 0 2014-04-10 11:54 AM
Les syndicats de lducation pris au pige Emir Abdelkader 0 2014-02-06 09:00 AM
Le Prsident a pris la dcision de ne pas se reprsenter Emir Abdelkader 0 2014-01-27 01:47 PM
Scooby-Doo Mask of the Falcon Bleu seifellah 1 2013-06-29 08:47 PM
Tel est pris qui croyait prendre Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-03-31 06:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Benflis pris comme un bleu

Benflis pris comme un bleu




Rideau sur une lection prsidentielle qui a tenu en haleine tout le pays. Au-del du vainqueur on retiendra surtout quil y a pas eu, fort heureusement, de graves drapages part ce qui sest pass Bejaia oeuvre de pseudos dmocrates. Cest le plus grand ouf de soulagement quon pourrait pousser aprs ce scrutin porteur de tous les dangers.
Le discours muscl teint parfois de haine distill tout au long de la campagne lectorale relay par des chanes de tl, a fait craindre le pire pour ce 17 avril. Il faut donc se fliciter de ce quil n y a pas eu mort dhomme. Quant aux rsultats, il fallait tre dune grande navet politique pour oser croire que le candidat Abdelaziz Bouteflika pouvait se louper.
Sans doute que mme son principal concurrent Ali Benflis ne croyait pas trop sa victoire bien quil ait russi rassembler des milliers de personnes dans certaines wilayas. Mais au-del des chiffres assez souvent trompeurs et sujets caution, il faut reconnatre que le rgime a jou au grand complet. Quand on additionne les sigles des partis politiques, des anciennes organisations de masses, des organisations patronales, des clubs sportifs, des associations et les noms des acteurs politiques, des footballeurs et des artistes, il ne faudrait pas se faire dillusion.
Faux suspens
Et quand on souligne le fait que plusieurs chanes de tlvision dites prives ont roul pour le candidat Bouteflika, la messe tait dite avant mme le dbut du scrutin. Au regard de ce gigantesque dispositif politico-mdiatique, ce fut juste un faux suspens. Le pouvoir ne perdant jamais, il tait alors naf de croire limprobable chec de lentreprise quatrime mandat. Il est vrai que les attaques incroyables de Amar Saadani contre le DRS et son chef avaient fait croire beaucoup dobservateurs quil y avait une fracture au sommet de la dcision.
Mais le ralliement, surprenant il est vrai, du duo Ouyahia-Belkhadem la cause de Bouteflika a confirm que le rgime allait jouer en rangs serrs pour faire gagner son candidat.
Benflis pris comme un bleu
De ce point de vue l, il n y a aucune surprise sur lissue du scrutin abstraction faite des dpassements qui auraient pu tre signals par endroits. La dfaite de Ali Benflis tait donc quasiment invitable. Benflis, a comme un bleu, cr quil fallait uniquement se baisser pour ramasser la donne. Le dchantement sera douloureux pour le perdant. La claque est tellement forte que groggy et sonn, Benflis peine crier dune voix inaudible quil y a fraude.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benflis pris comme un bleu




07:06 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,