> >

[] [ ]

Bouteflika rlu comme sur des roulettes

(Tags)
 
Abdelaziz Bouteflika rlu prsident de la Rpublique pour un 4me mandat Emir Abdelkader 0 2014-04-18 07:26 PM
Bouteflika rlu pour un quatrime mandat avec plus de 81% Emir Abdelkader 0 2014-04-18 06:48 PM
Bouteflika en passe d'tre rlu... Emir Abdelkader 0 2014-04-18 06:30 PM
Je ne ferai pas comme lui Emir Abdelkader 0 2014-04-11 08:05 PM
Ah, le franais, comme cest compliqu! Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-06-29 02:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Bouteflika rlu comme sur des roulettes

Bouteflika rlu comme sur des roulettes




Algrie. Loligarchie a verrouill la large victoire du vieux prsident pour un quatrime mandat.


Que faire de cette victoire - 81,53% des suffrages - dun impotent inoxydable fait roi par le cynisme de lappareil Etat ? Dabord rcompenser ceux qui ont particip llection et chtier ceux qui sy sont opposs, en premier lieu [lopposant] Ali Benflis en lui attribuant un score qui lhumile, explique Hasni Abidi, directeur du Centre dtudes et de recherches sur le monde arabe et mditerranen Genve. Ce travail de rcompense pourrait tre conduit par Sad, le frre du Prsident, croit savoir le chercheur. Ce dernier lve le rideau sur le thtre dombres qui se joue en ce moment Alger : Les cercles de pouvoir conomiques, bnficiaires des appels doffres toutes ces dernires annes et qui ont financ coups de millions la campagne dont on ne connatra jamais le montant exact, attendent partir de demain dautres gratifications sous forme de contrats. Ainsi pos, le panorama du rgne de Bouteflika IV pourrait ressembler a : des cercles conomiques si puissants quils se sont organiss en micro-Etats. Ils se sont affranchis de toute tutelle et sapprtent contrler directement les sources de la rente : le ptrole et le gaz.
Ombrelle. Pour Kader Abderrahim, matre de confrences Sciences-Po et chercheur lIris, cette hypothse nest pas carter : Ces nouveaux riches ont grandi depuis une dizaine dannes sous lombrelle de Bouteflika. Ils nont pas de force politique proprement parler, ils agissent dans lombre, ils sont le rempart protecteur du chef de lEtat et, aujourdhui, ils possdent une influence considrable. A tel point que ce sont eux qui vont prsent ngocier avec les socits internationales qui veulent simplanter.
Pour Kader Abderrahim ces nouvelles oligarchies, nes dans le secteur de limportation et surtout de lattribution des marchs publics, psent plus que larme car Bouteflika a modifi ces dernires annes les quilibres. Les cercles traditionnels du pouvoir (FLN, arme, renseignements) ont littralement clat au grand jour ces derniers trois mois. Ces divergences apparaissent pour la premire fois en pleine lumire et sur la place publique, souligne Kader Abderrahim, qui note comme seule lueur desprance que les forces sociales ont quand mme merg dans cette campagne. Mais la grande question qui se pose au pouvoir, cest "que faire de ce nouveau score ?" Comment lexpliquer au monde ? Cest totalement indit dans lhistoire. Mme sous la Chine de Mao, les Chinois ne sont pas alls si loin, constate le chercheur de lIris pour qui les forces de largent sont dsormais partout la manuvre.
Clanique. Comment lire ce qui se joue Alger en ce moment ? Il faut faire appel la sociologie criminelle et clanique pour tenter de saisir les enjeux de pouvoir et le jeu de ces nouveaux cercles conomiques qui dirigent de fait le pays, explique Hasni Abidi, pour qui le pouvoir va dsormais semployer sacrifier les idiots utiles qui lont aid faire campagne : Cest Sad qui pourrait se charger dcarter Abdelmalek Sellal [lancien Premier ministre et directeur de campagne, ndlr] en largissant le cercle de ceux qui pourraient lui servir, avance-t-il.
Bouteflika, lhomme invulnrable en fauteuil roulettes, fait aujourdhui face au spectre de la fragmentation dun pays o les prfets ne tiennent plus rien. Pour Kader Abderrahim, les consquences de sa reconduction sont incalculables, tel point quil parle de catastrophe pour un pays schizophrne dirig par le Pre Ubu.


Jean-Louis Le Touzet



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika rlu comme sur des roulettes




01:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,