> >

[] [ ]

Et maintenant M. Le prsident ?

(Tags)
 
EDITORIAL// Et maintenant ? Emir Abdelkader 0 2014-04-18 07:13 PM
Le prsident de Ahd 54... Emir Abdelkader 0 2014-03-29 03:52 PM
Un prsident pas si fortun Emir Abdelkader 0 2014-03-02 06:37 PM
le prsident Bouteflika flicite le prsident Mohamed Abdelaziz Emir Abdelkader 0 2014-02-26 05:44 PM
Le Prsident de l'APN Emir Abdelkader 0 2012-10-07 03:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Et maintenant M. Le prsident ?

Et maintenant M. Le prsident



Et maintenant ? Cest la question que tout algrien jaloux de son pays est en droit de se poser aujourdhui.

Le prsident Abdelaziz Bouteflika qui le peuple a accord sa confiance pour la quatrime fois se doit de ne pas ignorer cette main qui lui a tout donn. Les algriens attendent impatiemment quil passe aux choses srieuses et nettoyer ces curies dAugias que sont devenues les institutions et les administrations.
Plus que par le pass, le prsident Bouteflika a un devoir moral de ne pas dcevoir ce peuple qui la lu mme assis sur un fauteuil roulant. Il doit sans dlai amorcer le changement ncessaire, le changement indispensable, le changement vital dans un pays qui a frl lirrparable.
Un coup de balai simpose pour impulser un renouvellement du personnel politique qui lentoure et qui touffe toute volont daller de lavant. Il doit donner la chance aux nouvelles gnrations de cadres algriens qui aiment leur pays et qui ne demandent qu le servir avec srieux et abngation. Le prsident doit fermer la porte aux dinosaures et aux requins tapis dans lombre et qui attendent juste le temps de piquer du nez dans la mangeoire du systme.
Changer la politique et les hommes
LAlgrie, cet immense territoire riche et proche de lEurope ne doit plus donner de lui cette image dtestable dun pays aussi ferm que la Core du nord. Cette rputation qui colle notre pays est indigne des sacrifices des chouahadas. Elle est aussi indigne de la vitalit de la jeunesse algrienne qui a vieilli force dtre marginalise.
Monsieur le prsident, vous devez changer de cap, de politique et dhommes. LAlgrie de 2014 nest plus celle de 1999 pas mme celle de 2004 et 2009.
Vous avez d vous rendre compte que les algriens et en particulier les jeunes sont malheureux. Desservis, dmoraliss, et par-dessus tout humilis, ils ont invent la harga et limmolation. Cest le summum de linsoutenable mal tre. Peut tre bien quils vous apprcient personnellement. Mais ils vous tiennent pour responsable des faits et mfaits des hommes qui vous aviez confi le destin national. Des hommes incomptents et cupides qui tranent des casseroles bruyantes.
Difficile de garder son moral quand vous savez quuntel ou untel qui gre un important ministre ou un organisme se sert et sert dabord sa famille, ses amis et ses courtisans avant de servir le peuple. La corruption, les passe-droits et le npotisme sont, hlas, devenus des modes de gestion. Un sport national pratiqu en masse. Cest lun rares espaces dmocratiques.
Monsieur le prsident, le peuple algrien ne peut plus attendre. Votre rlection est lultime rle. Il n y a plus de temps perdre. Il n y a plus de raison invoquer pour justifier linaction et les fuites en avant.
Le dogmatisme idologique a fait des ravages
Maintenant que la paix est revenue ; vous devez dbroussailler cette fort bureaucratique et simplifier les procdures rglementaires et administratives dinvestissement pour couper la tte ce serpent de mer qui trangle lAlgrie.
La politique conomique, ce ne sont pas des chiffres ronflons et trompeurs adosss une rente du ciel. La politique conomique ce nest pas non plus distribuer largent du peuple aux importateurs de vhicules, de bananes, de kiwis
La croissance conomique, cest crer des entreprises par milliers et encourager linvestissement tranger pour assurer un transfert de technologie. Le dogmatisme idologique a fait des ravages dans ce pays. Le peuple algrien vient de vous redonner un quitus pour faire de lAlgrie un pays libre et moderne.Cest cela que devrait tre laprs 17 avril.
Ecouter les 49% qui nont pas vot
La rlection a t triomphale, mais il serait suicidaire de sasseoir sur cet exploit. Bouteflika ne pourra pas oublier cette majorit silencieuse qui a boud les urnes pour diverses raisons.
Il y a en effet au moins 49% parmi les algriens qui nont pas vot. Il serait donc dangereux de ne pas les couter.
Bouteflika acte 4 hrite dun pays plus que jamais en chantier et dans tous les domaines. Ce nest pas avec des rformes politiques plutt cosmtiques que lon russira relever le moral des algriens. Ce nest pas non plus avec la poursuite des scandales de corruption en toute impunit que le rgime continuera grer le pays.
La rlection de Bouteflika ne devrait pas tre brandie par les thurifraires et ceux qui tirent profit du rgime, comme une victoire contre lautre moiti du peuple qui na pas vot. Le souci de la cohsion nationale devrait plus que jamais tre lordre du jour alors mme que la plaie de Ghardaa est encore ouverte.
Le changement est donc lordre du jour. Il est impratif, ncessaire, indispensable, vital, il est urgent et cest maintenant M. le prsident !




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Et maintenant M. Le prsident ?




10:57 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,