> >

[] [ ]

La marche du Printemps berbre rprime

(Tags)
 
Ali Yahia raconte la crise berbre de 1949 Emir Abdelkader 0 2014-01-12 02:33 PM
Histoire du nouvel an berbre Yennayer Emir Abdelkader 0 2014-01-10 09:36 PM
Sahara Occidental : Une manifestation pacifique dlves rprime par la police marocaine dans la vi Emir Abdelkader 0 2013-12-13 06:40 PM
Afrique du Nord : l'Internationale berbre entre rosion et rsistance Emir Abdelkader 0 2013-10-23 03:28 PM
Une manifestation Tan Tan brutalement rprime par les autorits marocaines Emir Abdelkader 0 2013-07-23 01:15 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La marche du Printemps berbre rprime

Tizi Ouzou : La marche du Printemps berbre rprime par les forces de police




La marche prvue ce dimanche 11 h devant le portail de luniversit Mouloud Mammeri pour clbrer le 34e anniversaire du printemps berbre davril 1980 et laquelle ont appel danciens animateurs du Mouvement culturel berbre, le Mouvement pour lautonomie de la Kabylie (Mak) et le RCD, a t interdite par les autorits. Une interdiction qui na pas empch des centaines de manifestants de se dplacer mais qui a eu pour consquence de transformer une marche se voulant pacifique en affrontements entre forces anti-meutes dployes en grand nombre devant le portail de luniversit et des militants de la cause amazigh. Des affrontements qui ont dur toute la matine et qui ont fait plusieurs blesss parmi les manifestants.
Les choses ont drap avant mme le dbut de la marche, au moment o une pluie de pierres et de bouteilles sest abattue sur les marcheurs. Des objets qui ont commenc atterrir sur la tte des manifestants juste aprs que le prsident du MAK ayant vu le dispositif scuritaire mis en place, ait cri : Aujourdhui, nous effectuons notre marche, quels que soient les obstacles. Des jets dobjets, auxquels ont tout de suite ragit quelques manifestants. Une riposte qui a eu comme consquence, une intervention muscle des forces anti-meutes qui ont arrt quelques manifestants et tent de disperser la foule en usant de bombes lacrymognes.
Alors que plusieurs organisateurs ont appel au calme en demandant aux manifestants de rester pacifiques et ne pas riposter aux provocations, la situation a continu empirer. Certains manifestants, essentiellement des tudiants militants et membres du conseil universitaire du MAK se sont abrits derrire lenceinte de luniversit pour fuir les bombes lacrymognes et ont continu lancer des pierres vers les policiers. Le calme na commenc sinstaller dans la ville de Tizi Ouzou quen dbut daprs midi.
Les signataires de lappel du MCB pour la commmoration du 34e anniversaire du printemps berbre ont de leur ct choisi de faire une dclaration dans laquelle ils dnoncent avec la plus grande fermet lempchement Tizi Ouzou de la manifestation qui devait se tenir dans un cadre rassembleur, unitaire et pacifique . Selon eux, la rpression de cette marche constitue un acte grave et porte atteinte au 20 avril, date historique et symbole du combat amazigh et des liberts dmocratiques.
Pour les organisateurs de la marche, Des provocations manifestes des forces de rpressions ont transform une manifestation qui se voulait pacifique en meutes avec de nombreux blesss, des interpellations et violation des la franchise universitaires. Le pouvoir porte seul lentire responsabilit de cette agression et des consquences qui en dcoulent .
Enfin, selon les signataires de lappel du MCB, qui appellent lensemble des militants de la cause amazigh toutes tendances confondues une large concertation pour dgager les voies et moyens mme dimposer notre combat , le message du pouvoir qui vient de sarroger une rallonge de cinq ans ne souffre aucune nuance quant a sa politiquer de dni de toutes les liberts et notamment celle relative la revendication amazighe .


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La marche du Printemps berbre rprime




06:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,