> >

[] [ ]

Alger enterre le printemps arabe

(Tags)
 
Opration de sauvetage de licne du Printemps arabe Emir Abdelkader 0 2014-03-11 03:02 PM
Enfin, la vrit sur le printemps arabe (Vido) Emir Abdelkader 0 2014-02-23 09:35 AM
Printemps arabe: lchec de la dmocratie en Orient? Emir Abdelkader 0 2013-07-11 06:57 PM
Le Printemps de la maldiction arabe Emir Abdelkader 0 2013-05-22 12:06 AM
Printemps arabe : la dsillusion Emir Abdelkader 0 2012-12-03 05:45 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Alger enterre le printemps arabe

FORTE DE SA DÉMOCRATIE ENCLENCHÉE IL Y A 26 ANS

Alger enterre le printemps arabe




Par le scrutin prsidentiel du 17 avril dernier, l'Algrie a annonc un grand virage politique et social. Dans l'entame de ce virage, les rvoltes arabes tombent en victimes collatrales.
Spectatrice immuable du vent des rvoltes qui a souffl sur le Monde arabe emportant dans son sillage les rgimes de ces pays, Alger nargue les esprances phmres sachant- d'exprience- que le printemps ne dure que quelques jours. Dans ce tourbillon des rvoltes, elle est reste gale elle-mme. A contre-courant de ces soulvements, l'Algrie a t leur dfaite, la dfaite de ces rvolutions. Elle a fait la sienne, il y a 26 ans, un certain 5 octobre 1988, c'est--dire une gnration plus tt que les autres pays arabes. Par le scrutin prsidentiel du 17 avril dernier, elle vient d'annoncer un grand virage politique et social au sein du Monde arabe. Dans l'entame de ce virage, les rvoltes arabes tombent en victimes collatrales. L'Algrie prend le sens inverse d'une histoire impose plus que propose pour offrir un cas d'cole qui conduit une spcificit typiquement algrienne: le changement ne se dicte pas ncessairement de l'extrieur quand il s'assume au plan interne. Il n'est pas non plus synonyme de chaos et de lendemains incertains encore moins de statu quo. Ainsi nonce dans un pays demeur stable jusqu' l'arrogance, la sentence achve de fait les rvoltes arabes.
Le mythes des soulvements de rue, de stabilisations porte de clics, font dsormais partie du pass. En ralit, l'Algrie a rgl son compte ce printemps arabe dj le 12 mai 2012 l'occasion des lections lgislatives. Alors que ces rvolutions taient leur summum, l'Algrie prend le risque norme, c'en tait un en 2012, de solliciter l'urne pour renouveler son Parlement. L'opportunit tait inespre au moment o le printemps arabe ne fleurissait qu'en vert. C'tait la mode des gouvernements islamistes dans le Monde arabe qui s'est mme offert une prsidence en Egypte avec l'lection de Mohamed Morsi comme chef de l'Etat. Peine perdue. Non seulement les islamistes n'ont pas russi leur entreprise de runification, mais ils ont subi un cuisant chec lectoral. L'urne a oppos un niet catgorique cette mouvance qui fait toujours peur aux Algriens.
Le profond traumatisme caus par la terrible guerre civile des annes 1990, puis rcemment, la confusion totale en Egypte, l'incertitude qui perdure en Tunisie, l'indicible chaos en Libye et la recrudescence du terrorisme au Sahel ont rendu les Algriens prudents et optent pour la stabilit. Une prudence qui tire ses racines de la sagesse populaire millnaire. Mouloud Feraoun raconte dans L'anniversaire, que lorsqu'on a demand Si-Mehammed, un chacal kabyle, ce qu'il pensait des saisons, il a t catgorique: deux jours d'hiver, deux ans d't et l'ternit pour lekhrif. Vous aurez remarqu que le printemps n'a pas sa place chez Si-Mehammed. En hiver, il souffre, il n' y a rien manger, mais il lui concde quand mme deux jours. Il faut bien que l'hiver existe. L't n'est pas si mal. On moissonne les pis et on en mange. Il mrite donc ses deux ans. Que vienne lekhrif ternel! La saison des figues et que de ce mot, lekhrif, a t tir le verbe se rgaler. C'est sans doute pendant lekhrif que Si-Mehammed trouve son printemps. Pourquoi voudrait-on qu'un chacal attache de l'importance aux fleurs et au ciel bleu. Il a tort peut-tre, mais les faits sont l. Il ignore le printemps et tant qu'il aura faim, il continuera de l'ignorer. C'est cette sagesse qui a inspir les Algriens ignorer le printemps...fut-il arabe.
Mais, les saisons ne sont pas figes. Sous cette allure d'opulence, la socit algrienne demeure trs expose et il n'est pas sr que les artifices de la rente la prmunissent durablement. Le pays vit d'une richesse fragile puisque 98% du budget et des importations sont financs par la rente ptrolire. L'Algrie ne produit pas suffisamment de lait pour ses enfants, pas de nourriture pour ses citoyens et pas d'industrie pour ses travailleurs. Peut-on s'autosuffire d'une paix sociale subventionne par le baril? La rponse la plus vidente est NON surtout que la fin des rvoltes arabes ne signifie nullement l'arrt des revendications sociales, de libert et de droits. Bien au contraire, elles prennent des formes plus labores, plus insistantes et plus fortes encore.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Alger enterre le printemps arabe




02:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,