> >

[] [ ]

Entretien avec Amara Benyounes :...

(Tags)
 
Amara Benyouns : Cest pas Facebook qui va voter Emir Abdelkader 0 2014-04-07 06:07 PM
Amara Benyouns sexplique sur sa phrase inel bou li mayhbnach Emir Abdelkader 0 2014-03-14 09:42 PM
Amara Benyouns cible les internautes Emir Abdelkader 0 2014-03-02 01:23 PM
Entretien avec Amara Benyounes... Emir Abdelkader 0 2014-02-26 04:32 PM
Prsidentielle 2014, Amara Benyouns directeur de campagne de Bouteflika ? Emir Abdelkader 0 2013-12-09 03:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Entretien avec Amara Benyounes :...

Entretien avec Amara Benyounes : Le peuple algrien a tranch et il ny aura pas de transition




Llection prsidentielle est passe. Quelles sont les prochaines tapes ?
Au MPA, nous avons assum notre rle de soutien au prsident Bouteflika durant la campagne lectorale. Nous allons programmer un conseil national dans les prochains jours. Nous allons faire le point de situation avec lencadrement du parti. La tenue dun congrs sera, trs probablement, dcide par le conseil national. Et nous allons galement nous prparer pour les prochaines chances lectorales. Pour le prsident lu, les prochaines tapes sont : la prestation de serment, la formation dun nouveau gouvernement et la prsentation de sa feuille de route. Daprs son programme, il y aura trs probablement une rvision de la Constitution. Si la rvision est importante, elle sera trs certainement soumise rfrendum. Un rfrendum auquel on va se prparer au MPA.
Quels sont les principaux points qui feront lobjet dune rvision ?
Un certain nombre de sujets sont en discussion au sein de la socit algrienne et je pense que le prsident de la Rpublique va apporter des rponses. Il sagit notamment de la question relative au poste de vice-prsident, du nombre de mandats prsidentiels, de la nature du rgime (prsidentiel, semi-prsidentiel ou parlementaire), et l je pense quon restera dans un rgime semi-prsidentiel. Aussi, il va y avoir trs certainement un renforcement des prrogatives du Premier ministre et du Parlement. Ce sont les points autour desquels il y aura un dbat.
Abdelaziz Bouteflika avait dj annonc, en 2011, plusieurs rformes dont justement une rvision de la Constitution
La plupart des rformes annonces ont t menes dont celles lies aux partis politiques, linformation, aux associations. Je pense que la seule rforme qui a t arrte cause de la maladie du Prsident tait la rvision de la Constitution. Elle est inscrite dans son programme. Et je pense que cest son premier grand chantier politique. Et je suis sr quil fera des rformes qui vont approfondir le processus dmocratique dans notre pays. Je ne sais pas si le projet est finalis au niveau du prsident de la Rpublique. Si cest le cas, il va aller trs vite. Si ce nest pas le cas, la rvision de la Constitution aura lieu en automne.
Le FLN revendique la chefferie du gouvernement
Cest le prsident Bouteflika qui a t lu et pas le FLN. Sil nomme Abdelmalek Sellal ou Youcef Yousfi, ce sont des personnes issues de la majorit prsidentielle. Le prsident na pas nomm quelquun en dehors de la majorit prsidentielle. Et si on se rfre la Constitution actuelle, la nomination du Premier ministre est du ressort exclusif du prsident de la Rpublique. Ce dernier va nommer un Premier ministre de sa majorit prsidentielle. Quil soit du FLN ou dun autre parti politique, je ne pense pas que ce soit cela le plus important pour lAlgrie. Si les intrts strictement partisans du FLN recommandent son secrtaire gnral de revendiquer, il peut revendiquer ce quil veut.
Quelles sont les propositions du MPA ?
Je pense que les questions relatives la vice-prsidence et de limitation de mandats sont secondaires. Ce qui est trs important pour le MPA, cest la nature du rgime. Il faut vraiment que nous ayons un prsident lu au suffrage universel. Je suis galement davis quil y ait un chef du gouvernement dot dimportantes prrogatives et qui soit issu de la majorit parlementaire. Il faut absolument que les liberts individuelles et collectives soient consacres de manire forte et puissante dans la Constitution algrienne. Ce sont les principales revendications pour un État rpublicain et dmocratique.
La question du poste de vice-prsident nest-elle pas importante vu ltat de sant du prsident ?
Justement, je pense quil faut arrter de jouer avec cette question relative ltat de sant du Prsident. Jai entendu un candidat insinuer que le Prsident risque de ne pas terminer son mandat. Chose que je trouve gravissime. Le prsident Bouteflika a 77 ans et peut, je lespre, encore vivre 20 ou 30 ans. Nous avons vu des jeunes de 40 ans partir du jour au lendemain. Personne ne matrise ce genre de choses. Maintenant, celui qui veut devenir prsident de la Rpublique doit attendre 2019. La question est tranche.
Quen est-il du dialogue national avec la classe politique voqu au cours de la campagne lectorale ?
Cest un dialogue permanent entre le pouvoir et lopposition. Une dmocratie, cest des partis politiques au pouvoir qui gouvernent, des institutions, une opposition qui discute de manire permanente. Cependant, javoue ne pas comprendre certaines choses. Jentends certains parler de confrence nationale pour la transition dmocratique. Quelle transition ? Nous avons un prsident de la Rpublique qui va former son gouvernement et nous avons des institutions. Celui qui veut les lgislatives, il doit attendre 2017, sauf si le Prsident prend la dcision de dissoudre le Parlement. Et celui qui veut la prsidentielle, il doit attendre 2019. Je pense quils sont rests avec les mmes concepts davant le 17 avril. Donc, ce sont des personnes qui refusent douvrir leurs yeux et de voir que le peuple a vot et quil y a un prsident qui a t lu. Ils utilisent galement des menaces en disant que si le pouvoir naccepte pas les conditions en termes de transition, il va y avoir un drapage.
Le pays ne peut pas avancer avec des menaces. Nous avons vu un candidat lancer des menaces et nous avons vu ensuite comment le peuple algrien lui a rpondu. Nous disons ces gens : arrtez de menacer lÉtat, de menacer le peuple algrien et avancez et structurez-vous comme vous voulez. Ils disent tre nombreux. Quils sorganisent alors et qu la prochaine lection, ils essaient de battre le pouvoir.
Ils reprsentent la moiti de la population si on tient compte du taux dabstention lors de llection
Jamais. Il ne faut surtout pas mettre cette abstention sur le compte des boycotteurs. Nous savons que les Algriens ne votent jamais massivement dans les grandes villes. Ces partis politiques ont particip aux prcdentes lections et au cours desquelles on a eu un taux de participation de 44%. Avec leur boycott, on a gagn six points. Donc, quand ils ont particip, 56% des Algriens nont pas vot. Qui va revendiquer ces 56% ? Cela tant dit, on pourrait mme leur accorder les 50%. Mais encore une fois le peuple a vot.
Lors des dernires prsidentielles franaises, Franois Hollande avait obtenu 18 millions des voix et Nicolas Sarkozy 17 millions. Ce dernier a reconnu la victoire de Franois Hollande. La mme chose aux États-Unis o Barack Obama avait fait prs de 66 millions de voix et son adversaire 61 millions. Cest a la dmocratie. Quest-ce quils veulent travers une transition ? Ils veulent que le prsident Bouteflika soit vacu de la scne politique. Mais personne ne peut lvacuer en dehors du peuple algrien. Ce dernier a tranch et il ny aura pas de transition. Abdelaziz Bouteflika va prsider le pays jusquen 2019. Je ne vois pas comment on peut revenir lavant-17 avril.
Peut-on parler dune alliance prsidentielle ?
Il ny a jamais eu dalliance prsidentielle. En fait, cest au Prsident de dcider quelle forme donner cette majorit prsidentielle. Je peux vous parler de lavenir du MPA. Nous sommes dans un soutien politique au prsident de la Rpublique, mais nous ne sommes en alliance ni avec le RND, ni avec le FLN ou le TAJ. Nous nous sommes retrouvs autour du soutien la candidature du prsident Bouteflika. Nous allons voir le gouvernement qui sera nomm et si on va lancer des discussions entre partis qui ont soutenu le Prsident. Au MPA, nous sommes ouverts toute forme de discussions.
Comment expliquez-vous la rpression dont ont fait lobjet des manifestants lors de la marche commmorative du Printemps berbre Tizi-Ouzou ?
Il ne sagit pas de rpression mais de drapage de la part de la police. Un drapage qui est inacceptable et qui a t dailleurs condamn, y compris par le DGSN et des policiers ont dj t suspendus. Je suis certain que la commission denqute va dboucher sur des sanctions exemplaires parce que la police algrienne doit tre exemplaire, notamment par rapport au respect des droits de lHomme. Cest une police qui a beaucoup souffert pendant les annes du terrorisme. En fait, il ne faut pas oublier que la veille, des militaires ont t assassins par un groupe terroriste. Donc, il faut toujours rester vigilant parce quil y a encore un certain nombre dendroits o se trouvent encore quelques groupes terroristes quil faudra radiquer.
Mais pourquoi une marche qui est organise annuellement a-t-elle t empche cette fois-ci ?
Le MCB est un mouvement profondment populaire, dmocratique et pacifique. Cest un mouvement qui a t la base de la revendication dmocratique et qui sest battu pour le combat identitaire, pour les liberts individuelles et collectives. Ces marches se droulent depuis 34 ans de manire pacifique et regroupaient, un moment donn, des centaines de milliers de personnes. Malheureusement, il y a une dmobilisation qui est due essentiellement leffritement des partis politiques de la mouvance dmocratique. Mais il ne faut pas le confondre avec ces derniers mouvements qui sont ns au cours de ces dernires semaines, ces manifs.
Le MPA na pas condamn ce drapage
Si. Je condamne ce drapage mais ce nest pas de la rpression. Le wali de Tizi-Ouzou a dit quil na jamais donn lordre dinterdire la manifestation. Je pense que le souci de la police tait dencadrer le circuit de la marche. Il y a eu trois ou quatre organisateurs de cette manifestation et il y avait eu donc trois ou quatre itinraires diffrents. Cest ce qui avait cr apparemment le problme. Mais il faut laisser lenqute suivre son cours et attendre les rsultats pour se prononcer. Dans tous les cas, les images quon a vues sur internet sont inacceptables !




tsa-algerie.com/

 

()

« ... | »

: 1 ( 0 1)
 

Entretien avec Amara Benyounes :...




04:31 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,