> >

[] [ ]

Prestation de serment : les ractions de la classe politique

(Tags)
 
Doutes et inquitudes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-02-19 04:03 PM
La classe politique se rveille Emir Abdelkader 0 2014-01-19 10:35 PM
Les craintes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-01-16 02:22 PM
Grandes inquitudes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2013-09-14 02:39 PM
Lintervention militaire en Syrie divise toujours la classe politique franaise Emir Abdelkader 0 2013-09-05 02:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Prestation de serment : les ractions de la classe politique

Prestation de serment : les ractions de la classe politique

- Moussa Touati TSA : Ce serment est une action protocolaire qui ne reflte pas un engagement rel vu ltat de sant du Prsident travers ce que nous avons vu la tlvision. Je me demande qui va bnficier de la rlection de Bouteflika autant que prsident ? Va-t-il gouverner ou est-ce quon va gouverner en son nom ? Cest la question quil faut se poser aujourdhui .


- Amar Sadani, SG du FLN, TSA : Tout le peuple algrien attendait le discours et la prestation de serment du Prsident. Le Prsident est en bonne sant et peut remplir ses missions. Il sest adress aux citoyens et il a prt serment. Il est en possession de toutes ses capacits physiques et mentales. Dans son discours, il a donn les plus importants points concernant ce quil va faire dans les prochaines priodes. Il nest pas dans lobligation de lire tout le discours. Il a remerci le peuple algrien et les cadres qui lont aid et qui sont rests ses cts et il a promis de poursuivre le chemin. Le Prsident a promis dlargir la rconciliation. Il a appel, une nouvelle fois, les hors-la-loi de revenir dans leurs foyers. Il a galement promis de combattre le terrorisme. Et il a dit quil y aura de nouvelles choses dans la Constitution, notamment pour lopposition qui aura ses droits. Il sagit aussi de tout ce quon a demand au FLN et qui concerne un État de droit, la sparation entre les pouvoirs, une justice libre et une opposition avec un plus grand espace dactivit et avec plus de droits .


- Sofiane Djilali, membre de la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique, considre que la prestation de serment nest que le couronnement dun processus qui a dj t entam depuis le 22 fvrier, cest--dire, depuis lannonce de la candidature. Il ny a aucune surprise, ils ont accompli leur coup de force. Maintenant, nous avons un prsident de fait . Il note cependant que le prsident de la Rpublique Abdelaziz Bouteflika ne sest pas lev au moment de lhymne national alors quil stait prestement lev devant le secrtaire dÉtat amricain John Kerry et le ministre espagnol des Affaires trangres .


- Lakhdar Benkhelaf (FJD, parti de Abdellah Djaballah) : La prestation de serment sest droule normalement. Mais nous avons malheureusement vu un prsident malade qui na mme pas pu lire son discours. Un prsident qui pouvait lire lpoque un discours de 30 pages ! Est-ce quun prsident dans cet tat peut grer un pays de 40 millions de personnes ? Peut-il rgler les problmes des Algriens ? Est-il capable dhonorer ses engagements ? .


- Mohamed Hadibi (Ennahda) TSA : Pour nous, cette prestation de serment est un non-vnement. Mais le Prsident tait trs fatigu. Il ne peut pas assumer sa mission. Le pouvoir pratique la politique du fait accompli. Il fait toujours abstraction de la volont populaire. Son discours, notamment sur les rformes politiques, prouve lchec des rformes quil avait dj lances .


- Mohcine Belabbas, prsident du RCD TSA : Un sentiment de honte ma travers quand jai vu la prestation de serment (de Abdelaziz Bouteflika). Elle a t suivie par tout le peuple algrien et par nos partenaires trangers. Jamais dans le monde, un chef de lÉtat aussi malade na t intronis de cette manire. Je pense que, plus que jamais, lArticle 88 de la Constitution doit tre appliqu. Nous avons vu un chef de lÉtat, dont le regard tait perdu, incapable de reconnatre les personnes qui taient devant lui, qui arrivait difficilement articuler quelques mots et qui arrivait peine faire bouger ses mains. Donc cest un chef dÉtat incapable de grer le pays .


http://www.youtube.com/watch?feature...&v=UwVnltH5V7A




tsa-algerie.com/

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Prestation de serment : les ractions de la classe politique




04:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,