> >

[] [ ]

Prs de 700 partisans de Morsi condamns mort en Egypte

(Tags)
 
Égypte : prs de 700 pro-Morsi condamns mort Emir Abdelkader 0 2014-04-28 02:41 PM
Egypte: 529 pro-Morsi condamns mort Emir Abdelkader 0 2014-03-24 02:24 PM
Égypte : douze pro-Morsi condamns de lourdes peines de prison Emir Abdelkader 0 2013-11-14 02:21 PM
LArabie saoudite a envoy 1239 condamns mort en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-09-20 11:58 PM
Les partisans de Morsi marchent vers la tlvision d'Etat Emir Abdelkader 0 2013-07-05 10:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Prs de 700 partisans de Morsi condamns mort en Egypte

Prs de 700 partisans de Morsi condamns mort en Egypte




Parmi les condamns figure le guide suprme des Frres musulmans. Le tribunal a en revanche commu en prison vie les peines de mort prononces contre 500 autres pro-Morsi fin mars. Le principal mouvement de rvolte contre Moubarak a, lui, t interdit.


Un tribunal gyptien a interdit lundi le Mouvement du 6 Avril, le principal groupe de la jeunesse qui a men la rvolte ayant conduit la chute du prsident Hosni Moubarak en 2011 et manifeste aujourdhui contre le rgime dirig par larme. Ce tribunal du Caire a rendu ce jugement aprs la plainte dun avocat accusant le mouvement de diffamer le pays et de collusion avec des mouvements trangers, a indiqu lAFP un haut responsable de la justice.

Cette interdiction survient en pleine rpression visant essentiellement les partisans du prsident islamiste Mohamed Morsi, destitu le 3 juillet par larme, mais aussi tout mouvement de contestation du nouveau pouvoir.
Le Mouvement du 6 Avril tire son nom dune grande grve douvriers lance Mahalla (nord) le 6 avril 2008, premier vrai mouvement de contestation contre le rgime de Moubarak qui rgna sans partage 30 annes sur lEgypte. Le groupe, emmen par des jeunes, est devenu le fer de lance de la rvolte populaire qui, en 18 jours, chassa Moubarak du pouvoir dbut 2011, dans la ligne des printemps arabes. En outre, en novembre, pour protester contre une loi rendant quasiment impossible toute manifestation dans le pays, des mouvements de gauche et lacs, dont le 6 Avril avaient commenc manifester contre le gouvernement intrimaire mis en place et dirig de facto par Sissi, lequel est dsormais ultra-favori pour llection prsidentielle prvue fin mai face un seul autre candidat, issu de la gauche.
Le leader du Mouvement du 6 Avril, Ahmed Maher, a t condamn trois ans de prison en dcembre pour avoir viol la nouvelle loi interdisant les manifestations sans le consentement du ministre de lIntrieur.
Quelque 700 partisans de Morsi condamns mort

Un tribunal gyptien a galement condamn lundi mort prs de 700 partisans prsums du prsident islamiste destitu Mohamed Morsi, dont le chef des Frres musulmans, mais commu en prison vie les peines capitales prononces en mars pour plus de 500 autres.
Les premires condamnations mort le 24 mars, dans un procs expditif aprs une seule journe daudience, avaient provoqu un toll dans la communaut internationale dans ce que lONU avait dnonc comme le plus grand procs de masse de lHistoire rcente dans le monde.
Ces condamnations mort en premire instance nont toutefois aucune chance dtre confirmes en appel selon les experts unanimes, tant la procdure judiciaire et les droits les plus lmentaires de la dfense ont t bafous par le juge. Dailleurs, le juge qui les avait prononces le 24 mars contre 529 accuss les a commues en prison vie lundi pour 492 dentre eux. Mais le fait que ces peines capitales aient pu tre prononces en premire instance sans provoquer dmoi dans le pays illustre le climat extrmement dltre en Egypte.
Une large majorit de la population, lunisson des mdias quasi-unanimes, applaudit la rpression implacable et sanglante que mne contre les islamistes le gouvernement install par larme aprs quelle eut destitu et arrt le 3 juillet Morsi, le seul prsident jamais lu dmocratiquement en Egypte.
Ainsi, plus de 1 400 manifestants pro-Morsi ont t tus par les policiers et les soldats en dix mois, dont quelque 700 en une seule journe au Caire le 14 aot, et plus de 15 000 de ses partisans ont t emprisonns, selon les organisations de dfense des droits de lHomme.
O est la justice ?

A lnonc du verdict lundi, plusieurs femmes qui attendaient avec anxit devant le tribunal de Minya encercl par les forces de lordre se sont vanouies. O est la justice?, sest crie lune delle. Mon fils Khaled cope de la perptuit, ce nest pas mieux que la peine de mort, alors quil na rien fait, se lamente une autre.
Avant le verdict, plusieurs proches ont assur que les condamns navaient rien voir avec les manifestations pro-Frres musulmans de Minya, dans lesquelles au moins un policier avait t tu dans lattaque dun commissariat, au coeur du procs.
Mon fils ne prie mme pas, il ne sait mme pas o est la mosque, sindignait la mre dun condamn mort. Le mien est mort depuis trois ans et son nom est cit dans cette affaire, renchrissait Wada Hasaballah, la soixantaine, toute voile de noir.
Selon Khaled ElKomy, coordinateur de lquipe davocats qui dfend les 529 condamns mort fin mars, 60 % dentre eux ont des preuves dmontrant quils ntaient pas prsents lors de lattaque du commissariat pour laquelle ils ont cop de la peine capitale.
Sur les quelque 1 200 accuss, seuls environ 200 sont emprisonns, les autres tant en fuite ou ayant t librs sous caution. Ils sont tous accuss, divers degrs, davoir particip dans le gouvernorat de Minya aux manifestations pro-Morsi survenues le 14 aot au moment o, au Caire, 700 manifestants tombaient sous les balles des policiers et soldats.
Le sort des condamns, suspendu l'avis du mufti

Condamn mort lundi pour avoir incit aux violences, Mohamed Badie, le guide suprme des Frres musulmans, la confrrie islamiste de Morsi qui a remport toutes les lections depuis lviction de Hosni Moubarak dbut 2011, est galement jug au Caire dans plusieurs autres procs pour lesquels il encourt la peine de mort, linstar de Morsi en personne, qui comparat devant trois tribunaux.
La quasi-totalit des leaders des Frres musulmans, linfluente confrrie ne en Egypte il y a 85 ans, ont t arrts depuis le 3 juillet. Elle a t dcrte organisation terroriste par le gouvernement dirig de facto par larme qui la rend responsable dune vague dattentats visant les forces de lordre.
Les peines de mort prononces par la justice doivent, conformment la loi gyptienne, tre valides par le mufti, reprsentant de lislam auprs de lEtat, mais son avis nest pas contraignant.
Concernant les 583 condamns mort de lundi dont Badie, le juge a fix au 21 juin sa dcision finale aprs lavis du mufti.





AFP








 

()

« "" | »

: 1 ( 0 1)
 

Prs de 700 partisans de Morsi condamns mort en Egypte




08:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,