> >

[] [ ]

le Conseil de scurit pour lautodtermination et contre le statu quo

(Tags)
 
La fondation Kennedy interpelle le Conseil de scurit de lONU Emir Abdelkader 0 2014-04-26 02:44 PM
Ban Ki-moon rappelle au Conseil de scurit... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:16 PM
le Conseil de scurit avis du risque du Maroc... Emir Abdelkader 0 2014-04-09 06:27 PM
La prochaine runion du Conseil de scurit sera dcisive Emir Abdelkader 0 2014-03-12 03:03 PM
Le Conseil de scurit flicite lAlgrienne Leila Zerrougui Emir Abdelkader 0 2014-03-08 01:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-04-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool le Conseil de scurit pour lautodtermination et contre le statu quo

Sahara Occidental : le Conseil de scurit pour lautodtermination et contre le statu quo




WASHINGTON- Le Conseil de scurit de lONU a adopt mardi une rsolution sur le Sahara occidental dans laquelle il a appel une solution qui "permette l'autodtermination du peuple du Sahara occidental" et s'est clairement prononc contre la situation de statu quo sur la question sahraouie.
Adopte lunanimit par les 15 membres du Conseil de scurit, la rsolution 2152 (2014) a demand aux deux parties au conflit (Front Polisario et Maroc) de poursuivre les ngociations sous les auspices du Secrtaire gnral de l'ONU, ''sans conditions pralables et de bonne foi'', en vue de parvenir ''une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable permettant lautodtermination du peuple du Sahara occidental dans le contexte daccords conformes aux buts et principes noncs dans la Charte des Nations unies''.
Dans ce sens, l'organe de dcision de l'ONU a appel les deux parties au conflit ''continuer faire preuve de volont politique et travailler dans une atmosphre propice au dialogue afin dengager des ngociations plus rsolues et plus axes sur le fond''.
Pour le Conseil de scurit, il s'agit de "mettre fin limpasse actuelle et d'aller de lavant vers une solution politique''.
En consquence, la rsolution du conseil a affirm, par des termes clairs, que ''le statu quo n'est pas acceptable'' et qu'il est essentiel que ces ngociations progressent.
Des mesures ''indpendantes'' et ''crdibles'' pour les droits de l'homme
Abordant la question des droits de l'homme, le conseil a soulign quil importait ''damliorer la situation des droits de lhomme au Sahara occidental'', encourageant les parties collaborer avec la communaut internationale pour mettre au point et appliquer des ''mesures indpendantes et crdibles qui garantissent le plein respect des droits de lhomme, en gardant lesprit leurs obligations dcoulant du droit international''.
Par ailleurs, les 15 membres du conseil ont affirm leur soutien lEnvoy personnel du secrtaire gnral pour le Sahara occidental, Christopher Ross, et laction quil mne pour faciliter les ngociations entre les parties, et se sont flicits, cet gard, des initiatives quil a prises rcemment et des consultations quil mne actuellement avec les parties et les Etats voisins.
Dans le mme contexte, ils ont galement affirm leur soutien au Reprsentant spcial du secrtaire gnral pour le Sahara occidental et chef de la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un rfrendum au Sahara occidental (MINURSO), Wolfgang Weisbrod-Weber.
Dans ce sillage, le conseil a affirm son ferme soutien aux efforts dtermins que font le secrtaire gnral de l'ONU et son Envoy personnel pour quune solution soit trouve la question du Sahara occidental, et a demand que les runions de ngociations reprennent et que les contacts soient renforcs.
Prorogation du mandat de la MINURSO jusqu'au 30 avril 2015
Dcidant de proroger le mandat de la MINURSO jusqu'au 30 avril 2015, le Conseil de scurit a demand au chef de l'ONU de lui faire rgulirement, et au moins deux fois par an, des exposs sur ltat et lavancement des ngociations tenues sous ses auspices, lapplication de la prsente rsolution, les difficults auxquelles se heurtent les oprations de la MINURSO et les mesures prises pour les surmonter, et de lui prsenter un rapport sur la situation au Sahara occidental bien avant la fin du mandat de la MINURSO.
Pralablement llaboration et l'adoption de cette rsolution, le Conseil de scurit avait pris connaissance, la mi-avril en cours, du dernier rapport annuel du secrtaire gnral de lONU sur la question sahraouie dans lequel M. Ban Ki-moon a rappel au conseil que le dossier du Sahara occidental est un problme de dcolonisation avec l'inscription du Sahara occidental sur la liste des territoires non-autonomes depuis 1963, et que les efforts entrepris par lONU grce son Envoy personnel, son Reprsentant spcial et la MINURSO ''resteront extrmement utiles jusqu linstauration du statut dfinitif'' du Sahara occidental.
Dans son rapport, le secrtaire gnral de lONU a invit les parties reconnatre la ''ncessit urgente de progresser et dialoguer srieusement'' sur les deux questions clefs de lorientation donne par le Conseil de scurit: le contenu dune solution politique et la forme de lautodtermination.
Si, malgr cela, il ny aura aucun progrs avant avril 2015, a avis le chef de l'ONU dans son rapport, ''le moment sera venu dinviter les membres du conseil examiner compltement le cadre quil a fix en avril 2007 pour le processus de ngociation''.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

le Conseil de scurit pour lautodtermination et contre le statu quo




05:46 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,