> >

[] [ ]

Élection prsidentielle : le silence de Washington

(Tags)
 
Prsidentielle : le silence intrigant du FFS Emir Abdelkader 0 2014-03-03 08:14 AM
Silence, a drape ! Emir Abdelkader 0 2014-02-11 05:53 PM
Élection prsidentielle, Inflation de candidats Emir Abdelkader 0 2014-02-02 08:17 AM
Élection Prsidentielle, La candidature de Bouteflika imminente ? Emir Abdelkader 0 2014-01-23 11:12 AM
Washington dit oui lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-12-15 02:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Élection prsidentielle : le silence de Washington

Élection prsidentielle : le silence de Washington

Quinze jours aprs llection prsidentielle du 17 avril, les États-Unis dAmrique nont toujours pas ragi la rlection du prsident Bouteflika. Contrairement certaines grandes capitales occidentales, comme Paris, Londres ou Madrid, Washington na toujours pas flicit le prsident Bouteflika, ni exprim son apprciation sur le droulement du scrutin.
Ce vendredi, lagence officielle APS a fait tat dune invitation de la part du prsident amricain, Barack Obama, son homologue algrien pour participer au Sommet des dirigeants des États-Unis et dAfrique, qui se tiendra les 5 et 6 aot Washington sous le thme Investir dans la prochaine gnration , mais sans aucun mot de flicitation, encore moins de rfrence au scrutin du 17 avril dernier. En cette priode pleine de promesses pour le continent africain, nous avons lopportunit dapprofondir notre partenariat riche et durable. Ma femme Michelle et moi-mme sommes enchants de vous inviter, ainsi que les dirigeants de toute lAfrique, au Sommet des dirigeants des États-Unis et dAfrique , a crit le prsident amricain dans son invitation.
Obama a affirm quil accueillait volontiers les points de vue du prsident Bouteflika propos de la rencontre, ainsi que ses suggestions sur les rsultats cls prendre en considration pour garantir le succs du Sommet .
Dbut avril, lors dune visite Alger, en pleine campagne lectorale, le secrtaire dÉtat amricain, John Kerry, avait dclar : Nous attendons des lections transparentes et conformes aux standards internationaux . Les USA travailleront avec le prsident que le peuple algrien choisira, pour dessiner lavenir que lAlgrie et ses voisins mritent , a-t-il ajout, en voquant un avenir o les citoyens peuvent exercer librement leurs droits civiques, politiques et humains .
En 2009, Obama navait pas flicit personnellement Bouteflika pour son troisime mandat, mais Washington avait promptement ragi la rlection de Bouteflika, en dpit des critiques qui avaient accompagn la suppression des mandats lors de la rvision constitutionnelle opre fin 2008. [] nous serons heureux de cooprer avec le prsident Bouteflika, alors quil entame son troisime mandat [] Nous voulons cooprer avec lui au moment o il poursuit ses rformes conomiques et politiques et la rconciliation quil a entame lors de ses premiers termes , avait comment un porte-parole du Dpartement dÉtat.


tsa-algerie.com/

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Élection prsidentielle : le silence de Washington




09:14 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,