> >

[] [ ]

Un expert US donne, postriori, raison lAlgrie

(Tags)
 
Un expert voque au Congrs US limpact de la crise libyenne sur lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-05-03 03:27 PM
FCE ou le contrle a posteriori ! Emir Abdelkader 0 2014-03-18 03:03 PM
LENTV a-t-elle eu raison de pirater le match Burkina-Faso-Algrie ? Emir Abdelkader 0 2013-10-14 06:58 PM
Printemps arabe : Les vnements ont donn raison lanalyse et aux positions lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:54 PM
Hollande au Maroc : le coeur ou la raison Emir Abdelkader 0 2013-04-04 12:58 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un expert US donne, postriori, raison lAlgrie

Un expert US donne, postriori, raison lAlgrie et considre lintervention de lOTAN en Libye comme une erreur stratgique




Lvolution dramatique de la situation dans les pays o le printemps arabe dvastateur a souffl, notamment en Libye donne, postriori, raison lAlgrie dont la diplomatie injustement critique, peut se sentir fire. Face au potentiel de dstabilisation de la rgion du Maghreb et du Sahel, en raison du chaos qui prvaut actuellement en Libye, le monde se rend lvidence et commence reconsidrer ses positions la lumire des mises en garde exprims par lAlgrie lpoque, o lOTAN, sous couvert dun mandat de lONU avait dcid de soutenir les thowar (rvolutionnaires) contre le rgime de Kadhafi.
Un rgime certes dsuet et ubuesque lintrieur, mais qui ne reprsentait nullement un menace de dstabilisation sur la rgion. Bien au contraire mme. Un expert amricain, spcialiste des questions terroristes a relev devant le Congrs limpact de la situation en Libye sur la scurit en Algrie et dans la rgion, soutenant que lintervention de lOTAN a t une erreur stratgique des Etats-Unis et de leurs allis malgr les mises en garde lances par lAlgrie.
Daveed Gartenstein-Ross, sexprimant devant la Chambre amricaine des reprsentants (Chambre basse du Congrs) qui a consacr vendredi une audition spciale sur la Libye, a not que lintervention en Libye a laiss un pays en proie linstabilit o le gouvernement na jamais t en mesure de rtablir le contrle . En consquence, a-t-il poursuivi, lintervention de lOTAN a un effet potentiellement dstabilisateur non seulement sur les voisins immdiats de la Libye, en citant lAlgrie, la Tunisie et lEgypte, mais aussi sur le Mali puisque, selon lui, elle a favoris, de manire significative, une prise de contrle des djihadistes au nord malien entranant une autre intervention militaire mene par la France.
Plus encore, selon lui, lintervention de lOTAN en Libye a galement acclr les vnements en Syrie o une guerre civile tragique a fait plus de 150.000 morts. Pire, selon cet universitaire, lintervention de lOTAN a nui aux intrts amricains dans la rgion. La mort de lambassadeur US, lors dune attaque terroriste Benghazi en 2012, illustre cet tat de fait. Lorsquon observe les effets de lintervention de lOTAN en Libye, il semble que cette dcision a nui aux intrts stratgiques des Etats-Unis et a rendu la rgion plus dangereuse , a-t-il soutenu devant la Commission de la supervision relevant de la Chambre des reprsentants.
Par ailleurs, cet expert, qui est galement analyste au Think Tank amricain pour les questions de scurit The Foundation for Defense of Democracies , a donn un aperu dtaill sur les diffrents groupes djihadistes activant en Libye. A ce propos, il a prvenu que la combinaison entre linstallation de camps dentranement en Libye par ces groupes, la grande disponibilit des armes et ltablissement de sanctuaires a tendance transformer la Libye en base arrire pour des attaques terroristes futures .
Pour M. Gartenstein-Ross, cela fut certainement le cas pour la crise dotages linstallation gazire de Tiguentourine (In Amenas) de janvier 2013 qui avait eu lieu, a-t-il prcis, un endroit trs proche de la frontire libyenne. Plus proccupant encore, a-t-il poursuivi, outre les frontires poreuses entre la Libye et lEgypte, il y a un flux continu darmes en provenance de la Libye vers la Tunisie, qui a renforc les capacits militaires dAnsar al-Charia dans ce dernier pays.
Mettant en vidence certains liens entre des groupes terroristes algriens, libyens et tunisiens, cet expert a soulign que lAlgrie est proccupe par limpact de cette situation en Libye sur sa propre scurit . Bien que la crise des otages de Tiguentourine et ses liens avec la Libye ont servi davertissement macabre, le gouvernement algrien a, depuis longtemps, exprim sa proccupation de limpact que pouvait avoir lintervention de lOTAN en Libye sur lAlgrie , fait encore valoir cet universitaire.
Sur ce point, il a tenu faire savoir au Congrs quan dbut de lintervention de lOTAN en Libye, lAlgrie a mis en garde que le groupe Al-Qada au Maghreb islamique (AQMI) allait tirer parti de ce nouveau dveloppement et elle avait galement prvenu du risque que les armes, notamment les missiles portables sol-air (MANPAD), tombent entre les mains des groupes terroristes.
En fait, a rsum M. Gartenstein-Ross, lintervention de lOTAN en Libye a non seulement renforc les groupes djihadistes dans la rgion mais a mis les Etats-Unis dans une position stratgique plus difficile dans la rgion, ajoutant que cette intervention de lAlliance atlantique a t une erreur stratgique qui semble avoir produit plus de mal que de bien .



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un expert US donne, postriori, raison lAlgrie




08:45 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,