> >

[] [ ]

Egypte: la campagne lectorale s'ouvre sur fond d'attentats

(Tags)
 
Les thmes de la campagne lectorale ... Emir Abdelkader 0 2014-04-08 12:56 PM
Egypte: 496 personnes tues dans des attentats terroristes depuis juillet Emir Abdelkader 0 2014-03-30 01:54 PM
A la veille du dbut de la campagne lectorale, Cest leffervescence ! Emir Abdelkader 0 2014-03-23 03:26 PM
Coup denvoi de la campagne lectorale Emir Abdelkader 0 2014-03-23 03:06 PM
Campagne lectorale du prsident sortant Emir Abdelkader 0 2014-03-06 04:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,940 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Egypte: la campagne lectorale s'ouvre sur fond d'attentats

Egypte: la campagne lectorale s'ouvre sur fond d'attentats

L'ancien chef de l'arme Abdel Fatah al-Sissi, archi-favori de la prsidentielle, a promis samedi l'Egypte "stabilit, scurit et espoir" l'ouverture officielle de la campagne, sur fond de violences et de rpression des islamistes.
Cette campagne doit s'achever le 23 mai, et le scrutin est prvu les 26 et 27 mai, pour doter le plus peupl des pays arabes d'un nouveau prsident, onze mois aprs l'viction par M. Sissi du premier chef d'Etat du pays lu dmocratiquement, l'islamiste Mohamed Morsi.
Depuis cette destitution le 3 juillet, les Frres musulmans de M. Morsi, premire force politique organise du pays, subissent une rpression impitoyable.
L'unique rival de M. Sissi, Hamdeen Sabbahi, une figure de la gauche laque qui dit incarner les idaux de la rvolte de 2011 ayant chass le prsident Hosni Moubarak, tait arriv troisime la prsidentielle de 2012, remporte par M. Morsi.
Lors d'un meeting samedi Assiout (sud), il a dnonc une poursuite des "politiques menes sous Moubarak" et affirm vouloir "changer les politiques de corruption et de tyrannie et de pauvret".
Et dans une dclaration tlvise, il a appel la puissante institution militaire, dont sont issus tous les prsidents gyptiens l'exception de M. Morsi, rester l'cart "de la bataille lectorale".
Sa campagne peine cependant peser face aux mdias publics comme privs acquis M. Sissi, et son quipe affirme avoir t attaque physiquement plusieurs fois.
Dans tous les cas, les chances de M. Sabbahi apparaissent nulles face M. Sissi, port aux nues aprs avoir annonc, alors qu'il tait la tte de la toute puissante arme, la destitution de M. Morsi.
Il avait alors invoqu les millions d'Egyptiens descendus dans la rue pour rclamer le dpart de M. Morsi, accus d'accaparer le pouvoir au profit des Frres musulmans et de vouloir islamiser de force la socit.
- Violences meurtrires -

"Je promets de travailler dur, et j'appelle chacun assumer ses responsabilits avec moi", a lanc M. Sissi samedi sur Twitter. "Par notre volont et nos capacits, nous obtiendrons stabilit, scurit et espoir".
Dans une interview accorde plus tard des journalistes, il a pleur en voquant des messages qu'il dit avoir reu de gens pauvres, selon le site internet du quotidien officiel al-Ahram.
"Il a dit avoir reu des messages de gens qui n'ont pas de quoi manger mais qui disent accepter leur sort pour lui", selon al-Ahram.
M. Sissi est vu comme celui qui saura rtablir la scurit dans le pays, thtre de violences meurtrires quasi quotidiennes.
Vendredi encore, quatre personnes ont t tues dans les violences, dont un policier tu par une bombe au Caire et un soldat tu par un kamikaze dans la pninsule du Sina.
Depuis juillet, les forces de l'ordre sont la cible d'attentats qui ont fait quelque 500 morts selon le gouvernement intrimaire mis en place par l'arme.
Et mme si ces attaques ont t revendiques par des mouvements jihadistes disant agir en reprsailles la rpression des pro-Morsi, le gouvernement les attribue aux Frres musulmans, dcrts "organisation terroriste".
Quant la rpression mene contre les islamistes, elle a cot la vie plus de 1.400 personnes, en majorit des manifestants, et men la dtention de plus de 15.000 autres, selon des ONG.

- Nouvelles condamnations -

De plus, des tribunaux ont ces derniers mois condamn mort des centaines d'islamistes prsums de manire expditive, dans ce que l'ONU a dnonc comme des "procs de masse sans prcdent dans l'Histoire rcente".
Samedi encore, un tribunal du Caire a condamn 102 pro-Morsi 10 ans de prison pour des manifestations violentes, selon la tlvision d'Etat.
Outre les islamistes, le pouvoir intrimaire s'en est pris aussi aux militants de la contestation librale et laque, inquiets d'un retour en force des militaires au sommet de l'Etat.
Les limites poses au droit de manifester puis la condamnation de jeunes leaders laques de la rvolte de 2011, font dsormais redouter l'avnement d'un rgime plus autoritaire que celui de Moubarak.
M. Sissi n'a encore pas dvoil son programme pour un pays plong dans la crise conomique. Il doit donner lundi sa premire interview tlvise depuis des mois.



AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Egypte: la campagne lectorale s'ouvre sur fond d'attentats




10:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,