> >

[] [ ]

La base du FLN presse le comit central de runir les conditions pour jecter Amar Sadani

(Tags)
 
Amar Sadani recourt la justice franaise pour forcer Algeriepatriotique retirer un article Emir Abdelkader 0 2014-04-19 03:09 PM
Amar Sadani est un fanfaron... Emir Abdelkader 0 2014-02-16 10:42 PM
Un rappeur sen prend Amar Saidani Emir Abdelkader 0 2014-02-14 08:36 AM
Message cod du Prsident : Bouteflika donne son feu vert pour dgommer Amar Sadani Emir Abdelkader 0 2014-02-12 11:50 AM
Bouteflika va vincer Amar Saidani du FLN ! Emir Abdelkader 0 2014-02-11 08:58 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La base du FLN presse le comit central de runir les conditions pour jecter Amar Sadani

La base du FLN presse le comit central de runir les conditions pour jecter Amar Sadani




Les rvlations d'Algeriepatriotique et du journaliste d'investigation franais Nicolas Beau semblent avoir donn du tonus l'action anti-Sadani au sein du FLN. Les frondeurs, leur tte Abderrahmane Belayat et Abdelaziz Belkhadem, reprennent du poil de la bte aprs avoir chou en fvrier dernier obtenir lautorisation ncessaire pour la tenue dune session extraordinaire dont lunique ordre du jour tait la destitution du secrtaire gnral Amar Sadani. Contact par nos soins, Kassa Assi, porte-parole du mouvement anti-Sadani, confirme en effet la reprise du processus de destitution de ce dernier. Nous allons reprendre les consultations ds la semaine en cours avec les membres du comit central pour prparer la session extraordinaire , souligne-t-il, prcisant que le processus de la remise sur les rails du FLN a t gel lapproche de la prsidentielle pour permettre lensemble des cadres du parti de mener campagne en faveur du prsident de la Rpublique. Les contestataires ont galement prfr attendre la mise en place des institutions de lEtat travers linvestiture du prsident de la Rpublique avant de reprendre leur lutte. Maintenant que Bouteflika est officiellement prsident pour un nouveau mandat, les redresseurs du FLN se disent prts livrer lultime bataille contre celui quils accusent davoir non seulement pris la direction du FLN par un coup de force, mais aussi, et surtout, davoir travesti le parti et corch son image aussi bien lintrieur qu lextrieur. Le groupe de Belayat exhibe nouveau les signatures de 257 membres du comit central. A lassaut de Belayat sajoute celui de Belkhadem, visiblement revigor par son retour aux affaires en tant que ministre dEtat et conseiller spcial du prsident de la Rpublique. Belkhadem a affirm, faut-il le souligner, avoir sign la motion de destitution dAmar Sadani quil a vertement critiqu avant et pendant la campagne lectorale. Ainsi, celui qui a t pouss la porte en janvier 2013 est prt prendre sa revanche en participant activement au retour du parti la lgitimit organique et statutaire. La bataille sannonce ainsi rude tant Sadani semble encore bnficier de la protection, dit-on, du chef dtat-major de lANP, Ahmed Gad-Salah. Mais les frondeurs semblent plus que jamais dtermins rendre le FLN ses authentiques militants, assure Kassa Assi qui parle de fortes pressions de la base militante afin dacclrer le processus. Nous sommes vivement interpells par la base militante pour agir dans le sens du retour la lgalit et lgitimit statutaire. Nous avons t destinataires de nombreux messages de militants et de cadres locaux du parti menaant de se soulever eux-mmes et leur manire contre la direction illgitime actuelle si les membres du comit central nagissent pas rapidement. Leur colre est grande surtout aprs avoir appris via la presse la fortune cache dAmar Sadani ltranger, relve-t-il, prcisant que les militants FLN sont outrs par ces rvlations et ne veulent plus entendre parler de ce trublion Sadani. Ils refusent, en effet, que leur parti soit sous la botte de quelquun qui a obtenu une carte de rsidence VIP auprs de lex-puissance coloniale que le FLN historique a combattu avec hargne et dtermination. Kassa Assi considre que les dernires menaces de Sadani de traduire les frondeurs devant la commission de discipline nest que diversion et fuite en avant. Selon lui, aucune requte na t transmise cette commission. En tout cas, estime-t-il, les membres ne sigeront pas, car le prsident de la commission a t nomm par Sadani et non lu par ses membres comme le stipulent les statuts du parti. Cela, ajoute-t-il, sans compter le fait que 257 membres du comit central rclament ouvertement sa tte. Pour lui, la crise au FLN ne va jamais tre rsolue sans la destitution de Sadani.

Sonia B.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La base du FLN presse le comit central de runir les conditions pour jecter Amar Sadani




05:45 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,