> >

[] [ ]

Laffaire sadani relance la succession...

(Tags)
 
Relance du dbat sur la sant et les capacits relles de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-05-01 11:22 PM
Affaire sonatrach :... Emir Abdelkader 0 2014-04-13 07:04 PM
LAlgrie plonge dans linvitable crise de succession Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:05 AM
Le prsident Bouteflika sera candidat sa propre succession Emir Abdelkader 0 2014-01-18 02:33 PM
La Coface et la prsidentielle de 2014 : Lissue de la succession de Bouteflika est imprvisible Emir Abdelkader 0 2013-03-31 10:53 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Laffaire sadani relance la succession...

Laffaire sadani relance la succession et ravive la crise au Fln : Le vieux parti rechute




Le Comit central, pratiquement dans son intgralit, y compris ceux qui sont avec Sadani, sont branls par les informations et rvlations sur ses biens en France, dclare Belayat.
Les informations publies par le site franais Mondeafrique.com et relayes par certains titres de la presse nationale propos des biens immobiliers et de la carte de sjour en France du secrtaire gnral du FLN, Amar Sadani, vont-elles prcipiter la destitution de M.Sadani de la tte du parti?
Tout porte le croire surtout avec lindignation des membres du comit central et limplication directe de lex-secrtaire gnral, Abdelaziz Belkhadem, dans les concertations en vue de llection dun nouveau patron du FLN. En effet, laffaire Sadani relance les convoitises de succession et ravive la crise au FLN et avec ces rvlations, la crise au vieux parti prend une nouvelle tournure.
Abderrahmane Belayat qui tient toujours son poste de coordinateur du bureau politique depuis le retrait de confiance M.Belkhadem, a confirm que les concertations ont repris et vont se poursuivre aprs la pause impose par llection prsidentielle du 17 avril. Lobjectif de ces concertations, explique M.Belayat, joint hier au tlphone, est de riposter la menace de traduire des cadres devant la commission de discipline compltement illgale et de prparer la runion du comit central.
Abdelaziz Belkhadem participe aux concertations. Il est concern par lvolution de la situation, a-t-il fait savoir, mettant en avant limportance de la personne de Belkhadem qui tait ex-secrtaire gnral et actuellement ministre dEtat, conseiller spcial du prsident de la Rpublique.
Pour les observateurs, limplication de Belkhadem signifie le lchage de Sadani par ceux qui lont impos la tte du parti, le 29 aot 2013 lhtel El Aurassi. Beaucoup de membres du comit central, instance souveraine entre deux congrs, le pensent aussi, notamment avec les rvlations prcises bases sur des sources policires et du ministre de lIntrieur franais sur Mondeafrique.com.
Je sais que le comit central, pratiquement dans son intgralit, y compris ceux qui sont avec Sadani, sont branls par les informations et rvlations sur ses biens en France, estime M.Belayat. Ce dernier ajoute que ces rvlations scandaleuses interpellent non seulement les membres du comit central, mais aussi les militants, les sympathisants et les autorits de lEtat pour mettre fin cette situation.
Notre interlocuteur qui prdisait la chute de M.Sadani depuis que ce dernier ait attaqu le DRS et son chef le gnral Toufik avec sa formule la main du systme est longue na pas voulu dire plus propos des autorits interpelles. Sagit-il de la justice ou des services de scurit appels enquter sur laffaire?
Un parti comme le FLN ne peut pas supporter plus longtemps cette tache noire, a conclu notre interlocuteur. Hier, nous avons tent maintes reprises de joindre le secrtaire gnral du FLN pour avoir sa raction, en vain.
La veille, M.Sadani sest exprim dans les colonnes du journal londonien El Chark El Awsat o il a fait part de sa dcision de poursuivre en justice les mdias franais qui ont publi les informations son propos. Il y dnonce un plan diabolique qui le cible en personne. Je ne me tairai pas cette fois-ci. Cest trop. Je suis victime dun plan diabolique dont les racines se trouvent en France. Cest pour cela que jai dcid de porter plainte contre les mdias franais qui ont publi de fausses informations sur ma personne, a-t-il annonc.
Il ajoute que des mensonges ont t publis contre ma personne dans la presse franaise et ont t repris par certains mdias algriens, et ce, dune manire pernicieuse. Je sais que cest un complot qui vise ma personne et je sais qui est derrire ce complot.

Ces dtracteurs se trouvent en Algrie. Lancien prsident du FLN, cit dans des affaires de corruption et souponn davoir dtourn 3200 milliards de centimes, ne dit pas davantage sur celui ou ceux qui sont derrire ce complot qui le vise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Laffaire sadani relance la succession...




07:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,