> >

[] [ ]

La menace persiste aux frontires sud

(Tags)
 
Le FIS, les harkis, les frontires, le MAK... Emir Abdelkader 0 2014-04-19 03:04 PM
INSTABILITE EN AFN : la menace algrienne Emir Abdelkader 0 2014-03-27 06:16 PM
Prsidentielle 2014, Pourquoi Benflis persiste-t-il? Emir Abdelkader 0 2014-03-03 04:00 PM
Mira persiste et signe Emir Abdelkader 0 2013-05-06 06:07 PM
Le Mujao aurait mis excution sa menace Emir Abdelkader 0 2012-09-03 04:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La menace persiste aux frontires sud

La menace persiste aux frontires sud




Alerte gnrale au niveau des frontires sud. Les forces combines de lArme nationale populaire (ANP) ont mis hors dtat de nuire un groupe terroriste de dix individus et bless deux autres prs de la commune de Tinzaouatine, wilaya de Tamanrasset, relevant de la 6e Rgion militaire, avons-nous appris de sources sres.


Linformation brute a t confirme par un communiqu du ministre de la Dfense nationale (MDN). Les cadavres des terroristes ont t dposs la morgue de lhpital de Tamanrasset pour identification. Le violent accrochage a eu lieu, avant-hier en fin daprs-midi, entre des units de larme algrienne et un important groupe de terroristes arms qui sest infiltr par la zone frontalire commune de lAlgrie avec le Mali et le Niger, dite Hameau de Taoundert, 80 km louest de Tinzaouatine. La destination du groupe et lobjectif de son mouvement restent inconnus.
Lopration, toujours selon la mme source, outre llimination des terroristes, a permis la rcupration de trois vhicules tout-terrain type Toyota Station, de deux motocyclettes et dun important arsenal de guerre. Selon les premires informations, il sagit de douze fusils automatiques de type kalachnikov, un lance-roquettes RPG-7, un fusil de chasse, un systme lance-grenades GP58, 11 roquettes pour RPG7, 13 grenades, 3 caisses en bois pleines de munitions pour fusils-mitrailleurs, une caisse de munitions pour mitrailleuse 12,7 mm, 4 mines antichars, 20 chargeurs de munitions pour kalachnikov, 5 tlphones portables Thuraya, un GPS, une plaque photovoltaque pour la production dnergie solaire, un PC portable...
Lopration, qui se poursuit encore, a t ralise grce lexploitation efficace dinformations sur le groupe, selon la formulation du communiqu du MDN. On sait que la zone, depuis la situation de guerre qui prvaut au nord du Mali, est constamment surveille par larme algrienne. Cependant, les informations restent imprcises sur les moyens employs. Le dtachement des forces combines relevant de la 6e Rgion militaire sest branl ds les informations reues pour se diriger vers le lieu indiqu et intercepter le convoi de terroristes, lesquels nont pas hsit riposter. La couverture arienne des hlicoptres Augusta a rduit nant toute chance pour le groupe de rebrousser chemin, ajoutent nos sources.
Armes en provenance de Libye
De lautre ct, au niveau des frontires libyennes, prcisment sur la zone du col dAna relevant du secteur oprationnel de la wilaya de Djanet, dpendant de la 4e Rgion militaire, un autre dtachement de lANP a men une opration de recherche qui a permis, lundi en fin de matine, de rcuprer une quantit darmes et de munitions en provenance de Libye. Il sagit dun canon de fabrication artisanale destin au lancement de roquettes de type C5KO pour abattre des hlicoptres, 87 roquettes C5KO et 75 fuses pour ces roquettes, le tout enfoui sous le sable. Le mme degr de vigilance est galement constat lextrme Est depuis que larme tunisienne a dcrt le mont Chaambi zone militaire ferme le 11 avril dernier par le prsident de la Rpublique, Mohamed Moncef Marzouki.
En effet, depuis le 23 avril, plusieurs milliers de militaires sont mobiliss dans une vaste offensive pour traquer les terroristes dans leurs repaires du mont Chaambi, prs de la frontire algrienne, annonce lagence officielle tunisienne TAP. Lopration a dbut il y a sept jours et devrait se poursuivre durant plusieurs semaines. Du ct algrien, des sources scuritaires sur place affirment que des runions de conseil de scurit prsides par les walis El Tarf, Souk Ahras, Tbessa et El Oued, sur le trac frontalier avec la Tunisie, sont tenues quotidiennement pour senqurir en temps rel de la situation scuritaire qui y prvaut et dont les PV sont transmis immdiatement aux ministres de la Dfense nationale et de lIntrieur. Par rciprocit, une copie pour information est transmise galement aux autorits tunisiennes.




Gaidi Mohamed Faouzi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La menace persiste aux frontires sud




05:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,