> >

[] [ ]

Quel programme pour le nouveau gouvernement ?

(Tags)
 
Nouveau gouvernement: Il y en a pour tous les gots ! Emir Abdelkader 0 2014-05-06 04:44 PM
Nouveau gouvernement : les premiers noms Emir Abdelkader 0 2014-05-05 03:22 PM
Nouveau gouvernement : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-04 02:19 PM
Election prsidentielle : Quel rle pour larme ? Emir Abdelkader 0 2014-02-16 02:23 PM
Quel message pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-11-06 02:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Quel programme pour le nouveau gouvernement ?

Quel programme pour le nouveau gouvernement ?

Quelle sera la feuille de route du nouveau gouvernement ? Sur quel programme va-t-il, concrtement, travailler ? Quel projet va-t-il svertuer vendre aux Algriens ?


Le trs diminu prsident parviendra-t-il raliser, au cours de ce quinquennat, en termes de rformes politiques et socitales, ce quil na pas fait en 15 ans ? Quelle sera la marge de manuvre des nouvelles recrues de lExcutif ?
Si lon sen tient au programme prsidentiel dclin lors de la dernire campagne, force est de constater quil ny a pas, bien y regarder, dide originale qui en jaillit, la campagne mene par procuration ayant t essentiellement centre sur le thme de la stabilit.
Par glissement smantique, cela nous conduit fatalement une forme de statu quo nautorisant aucun risque. Au demeurant, au bout de trois mandats, difficile dattendre autre chose de lExcutif que la reconduction des mmes politiques, avec trs peu de variations sur le management.

Que peut-on raisonnablement esprer du quinquennat qui vient dtre trenn qui nait dj t tent ? Ce seront, en gros, les mmes promesses et les mmes chantiers : toujours plus dAADL, plus dAnsej, plus de dpenses publiques, plus dinfrastructures au cot prohibitif. Sur le plan conomique, lambition affiche est dassurer une croissance annuelle de 7%. Un chiffre flatteur quand on connat les limites du secteur hors hydrocarbures et sa maigre contribution au PIB.Au final, le programme de Bouteflika 4 se rduit dpenser toujours plus dargent pour acheter la paix sociale et garantir cette fameuse stabilit qui hante nos apparatchiks.
Un secrtariat pour expdier les affaires courantes
Dans une contribution parue dans El Watan de ce lundi sous le titre Des annes de disette lhorizon, Ahmed Benbitour crit : On peut sattendre une importante augmentation des dpenses budgtaires en 2014 pour les besoins de vendre les rsultats de llection prsidentielle davril. Dans ce cas et pour maintenir les quilibres budgtaires, il faudrait un prix de baril utopique de 190 dollars en 2016 !
De fait, le rgime a parfaitement conscience qu la diffrence des trois prcdents mandats de Bouteflika, cette fois, lonction populaire na pas vraiment t au rendez-vous et quil se doit de dpenser davantage pour gagner la sympathie des 49% de llectorat qui ne lui ont pas accord leur bndiction.

Tout cela pour dire que la mission premire de la nouvelle quipe de Sellal est de calmer les mcontents et duvrer construire un nouveau consensus aprs la violente crise au sommet qui a prcd llection du 17 avril. En attendant ce nouvel arrangement dans la rpartition des quotas entre les clientles et les parentles du pouvoir ainsi que les forces politiques et sociales qui ont apport leur soutien au 4e mandat, il fallait un gouvernement neutre, incolore et inodore politiquement. Sur des secteurs prcis, forts enjeux socitaux tels que lducation nationale ou la culture, le choix a t port sur des figures estampilles socit civile. Mesdames Nouria Benghebrit et Nadia Cherabi auront-elles les coudes franches ?
Cest tout le mal que nous leur souhaitons. Lexprience dune Khalida Toumi devenue plus bouteflikiste que Bouteflika nous laisse toutefois perplexes quant au pouvoir de ces honorables dames dimprimer leur empreinte sur leurs secteurs respectifs. Le risque, et cela vaut pour lensemble des ministres, est de se retrouver faire du secrtariat et grer les affaires courantes en labsence dune vision claire et dun vrai projet de socit.
Dans une vraie dmocratie, un prsident ayant reu un quitus du peuple concurrence de 81% a de facto les pleins pouvoirs et formerait un gouvernement issu directement de sa famille politique. Un gouvernement appel appliquer la lettre le programme pour lequel il a t lu. Ce nest pas le cas chez nous, o le rgime est le premier connatre le caractre douteux du verdict des urnes.
Le fait de ne pas pouvoir compter sur lopposition pour mener bien ce mandat de transition et apporter sa caution la prochaine Constitution fragilise encore davantage le rgime. Une chose est certaine : cest le mandat de la dernire chance pour le prsident malade pour propulser lAlgrie au rang des pays mergents. Un pari qui semble demble mal engag


M. B.






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Quel programme pour le nouveau gouvernement ?




07:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,