> >

[] [ ]

DOCUMENT : le communiqu du Conseil des ministres

(Tags)
 
Bouteflika prside son premier Conseil des Ministres aprs sa rlection(Vido) Emir Abdelkader 0 2014-05-07 03:29 PM
Le gouvernement connu ce weekend, un Conseil des ministres prvu samedi Emir Abdelkader 0 2014-05-02 08:50 AM
31e session du Conseil des ministres arabes de l'Interieur ... Emir Abdelkader 0 2014-03-13 03:06 PM
Communiqu du Conseil des ministres (Texte intgral) Emir Abdelkader 0 2013-12-31 01:29 PM
Bouteflika prsidera lundi un Conseil des ministres bien particulier Emir Abdelkader 0 2013-12-30 02:23 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
DOCUMENT : le communiqu du Conseil des ministres

DOCUMENT : le communiqu du Conseil des ministres



Le Conseil des ministres sest runi mercredi sous la
prsidence du prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika et a rendu
public le communiqu suivant via lagence officielle APS:

Son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Prsident de la Rpublique
a prsid ce jour, 7 Mai 2014 correspondant au 7 Radjab 1435, une runion du
Conseil des Ministres.

Ouvrant les travaux, le Prsident de la Rpublique a souhait la bienvenue
aux membres du Gouvernement, formant pour eux ses meilleurs vux de plein succs
dans leur noble mission au service de lAlgrie.

Le Prsident Abdelaziz Bouteflika a galement rendu hommage aux Ministres
qui ont quitt le Gouvernement, au sein duquel ils ont apport leur contribution
luvre de redressement national.

De son ct, M. le Premier ministre, a exprim la reconnaissance des
membres du Gouvernement et la sienne, au Chef de lEtat pour la confiance quil
a plac en eux, ainsi que leur engagement ne mnager aucun effort pour tre
la hauteur de la mission dont ils sont investis.

Le Chef de lEtat est galement revenu sur le scrutin du 17 Avril dernier,
renouvelant ses remerciements aux lecteurs qui lont honor dune forte majorit
de leurs suffrages, et soulignant que cette confiance du peuple est une noble
et lourde charge confie non seulement au Prsident de la Rpublique, mais aussi,
ceux qui auront lassister au service du pays.

Le Prsident Abdelaziz Bouteflika a ajout que les lections prsidentielles
du mois dAvril dernier ont vu aussi le vaillant peuple algrien se prononcer
fermement contre le dsordre, la violence et la Fitna, faisant montre ainsi
dun lan patriotique exceptionnel et sengageant barrer la route laventurisme
et ses prophtes.

Le Prsident de la Rpublique a galement relev que les citoyens et
les citoyennes sont lgitimement fiers de vivre une dmocratie pluraliste effective
laquelle ils sont fortement attachs. Mais, en mme temps, les algriens et
les algriennes ne sauraient accepter que la dmocratie sexerce hors des rgles
et des institutions dfinies dans la Constitution, ou loin dune conduite pacifique
qui simpose tous, ni encore moins, en contresens de la volont souveraine
exprime par notre Peuple.

Avant daborder lexamen de son ordre du jour, le Conseil des Ministres
a t inform de lopration brillamment mene par lArme Nationale Populaire
il y deux jours, dans la rgion de Tinzaouatine, durant laquelle a t annihile
une dangereuse tentative dinfiltration dun groupe terroriste lourdement arm,
dont les lments sont originaires du Mali, de Libye et de Tunisie. Cette opration
se poursuit encore.

Le Prsident de la Rpublique, Chef Suprme des Forces armes a dclar
que cette nouvelle agression extrieure interpelle toute la socit pour faire
preuve de la plus grande vigilance et soutenir ainsi lengagement hroque de
lArme Nationale Populaire et des forces de scurit face au terrorisme abject.
Le Prsident Abdelaziz Bouteflika a aussi saisi cette occasion pour donner
au Gouvernement ses premires directives en prvision de llaboration de son
projet de Plan daction et du lancement de ses activits. Le Prsident de la
Rpublique a galement profit de cette runion pour indiquer la feuille de
route quil compte suivre dans le cadre de la prparation de la rvision de
la Constitution.

Ainsi, le Prsident de la Rpublique a ritr son engagement mettre
en uvre le programme sur la base duquel le Peuple algrien lui a accord la
majorit de ses suffrages le 17 Avril, et a invit le Gouvernement en prendre
en charge le contenu dans son Plan daction.

Le Chef de lEtat a soulign que les Pouvoirs publics devront livrer
une vritable course contre le temps dans la mise en place des rponses aux
attentes de la population notamment la jeunesse, et dans la construction dune
conomie diversifie et comptitive pour assurer une meilleure croissance ainsi
que la prennit du dveloppement national et de la politique de justice sociale.
Indiquant que toutes ces questions feront lobjet de dlibrations futures,
le Prsident de la Rpublique a focalis ses orientations au Gouvernement sur
quelques sujets dont il a soulign lurgence savoir :

Premirement, la promotion de la bonne gouvernance, la lutte contre
la bureaucratie et lamlioration du service public qui doivent mobiliser lensemble
des secteurs dactivit,

Deuximement, la prservation des deniers publics de tout gaspillage,
et la lutte contre la corruption et toute forme datteinte lconomie nationale,
Troisimement, le renforcement de la dmocratie participative en mobilisant
le concours de la socit civile, notamment dans la gestion locale,
Quatrimement, la mise en route du nouveau dcoupage territorial, en
accordant la priorit les premires annes, aux rgions du Sud et des Hauts
Plateaux o le facteur des distances rend urgent un rapprochement de lAdministration
territoriale de ses administrs,

Cinquimement, la mise en place sans dlai, de lautorit de rgulation
de laudiovisuel et de lautorit de rgulation de la presse crite,
Siximement, lacclration du processus de rformes conomiques et
sociales que dictent la promotion dune conomie diversifie et comptitive,
et la mise en uvre du Pacte National Economique et Social de croissance conclu
en Fvrier dernier, en gardant la cration des emplois parmi les objectifs cardinaux
de cette dmarche,

Septimement : la prise de toutes dispositions ncessaires pour amliorer
la matrise, lapprovisionnement et la rgulation du march intrieur, y compris
en prvision du mois sacr de Ramadhan et de la priode estivale. Dans le mme
temps, le Gouvernement devra poursuivre les ngociations pour ladhsion de
lAlgrie lOrganisation Mondiale du Commerce en veillant la sauvegarde
des intrts de lconomie nationale.

Huitimement : llaboration du Programme 2015-2019 dinvestissements
et de dveloppement, de sorte intgrer, dans sa prparation, les concertations
nationales et locales requises, tirer les leons des expriences passes, et
amliorer son impact sur le dveloppement local et le dveloppement humain,
mais aussi sur le dveloppement dune conomie productive et comptitive dans
tous les secteurs. (SUIVRA)
51073/440/924/225

APS 071933 ALG MAY 14
NNNN

ZCZC
GAPS 0183 4 Rep 4294
Prsidence-conseil-runion (2-2)
Communiqu du Conseil

ALGER (APS)- Le Chef de lEtat a conclu ses directives relatives aux
activits du Gouvernement en prcisant que ce dossier sera de nouveau abord
dans quelques jours, loccasion de ltude, en Conseil des Ministres, du Projet
de Plan dAction que le Gouvernement aura prsenter devant lAssemble Populaire
Nationale puis le Conseil de la Nation.

Le Prsident Abdelaziz Bouteflika a, par la suite, abord le projet
de rvision de la Constitution, dclarant ce qui suit : En 2011, javais
lanc un processus de rformes politiques globales qui, outre linitiation et
la rvision de plusieurs lois importantes, incluait aussi une rvision de la
Constitution.

Dans ce cadre, les personnalits nationales, les partis politiques et
les grandes organisations ont t consults deux reprises, notamment sur la
rvision constitutionnelle.

Une Commission dexperts que jai nomm a t saisie des propositions
relatives la rvision constitutionnelle, manant des partenaires consults,
et, aucune limite pralable na t fixe cette instance, hormis celles relatives
aux constantes nationales et aux valeurs et principes fondateurs de notre socit.
La Commission dexperts a mis en forme des propositions damendements
visant adapter la Loi fondamentale aux exigences suscites par lvolution
rapide de notre socit et par les mutations profondes en cours travers le
monde, et cela dans le but de consolider la dmocratie participative, de renforcer
les droits et liberts individuels et collectifs, et de conforter lEtat de
droit dans notre pays.

Plus concrtement, les amendements proposs par cette Commission
sont notamment destins renforcer la sparation des pouvoirs et le rle du
Parlement, conforter lindpendance de la Justice, affirmer la place et
les droits de lopposition, et consolider les garanties des droits et liberts
des citoyens.
Aussi, partant de mon attachement aux vertus de la dmocratie participative,
et dsireux de renforcer notre entente nationale, jai dclar, lors de mon
investiture, que je relancerai le chantier prparatoire une rvision constitutionnelle
consensuelle, et jai indiqu que les forces politiques, les principales reprsentations
de la socit civile, ainsi que les personnalits nationales seront de nouveau
convies sassocier cette entreprise de premire importance.

Aujourdhui, jai le plaisir dannoncer qu la mi-Mai, les partis
politiques, les personnalits nationales et les associations seront rendus destinataires
des propositions damendements dgags par la Commission dexperts.

Par la suite, ces interlocuteurs seront invits des rencontres
la Prsidence de la Rpublique, qui seront entames au dbut du mois de Juin
prochain, pour exposer et dbattre leurs vues, commentaires et ventuelles contre-propositions
au sujet des propositions quils auront eu le temps dtudier.

Jai charg M. le ministre dEtat, Directeur de Cabinet de la Prsidence
de la Rpublique de conduire, sous mon autorit, lensemble de lopration indique
plus haut. La transparence entourera ces contacts et consultations pour permettre
lopinion den suivre le droulement.

Une fois ces consultations acheves, un projet consolid de rvision
constitutionnelle sera labor, en prenant en considration les vues et propositions
des partenaires ce dialogue. Ce texte fera alors lobjet de la procdure relative
la rvision constitutionnelle, sur le fondement de larticle 174 ou 176 de
la Loi fondamentale en vigueur.

La rvision constitutionnelle est un moment important dans la vie
de la Nation. Elle mrite donc le concours de tous les acteurs politiques, dans
le respect des diffrences et mme des divergences tout fait acceptables dans
notre pays qui senorgueillit du niveau dj atteint par son pluralisme dmocratique.
Aussi, je saisis cette occasion pour renouveler mon appel aux personnalits,
aux partis politiques et aux organisations sassocier ce chantier dimportance
nationale qui, je le souhaite, aboutira une rvision constitutionnelle consensuelle ,
a conclu le Prsident Abdelaziz Bouteflika.






tsa-algerie.com/

 

()


: 1 ( 0 1)
 

DOCUMENT : le communiqu du Conseil des ministres




12:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,