> >

[] [ ]

La rvision de la Constitution agite les tats -majors des partis politiques

(Tags)
 
Les partis politiques accueillent favorablement... Emir Abdelkader 0 2014-05-10 07:20 PM
Consultations autour de la rvision de la Constitution : Le PT prt participer Emir Abdelkader 0 2014-05-09 06:49 PM
Lopposition refuse la rvision de la Constitution par Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-05-06 06:04 PM
La rvision de la Constitution, un chantier de diversion Emir Abdelkader 0 2014-05-03 02:03 PM
Les partis politiques sactivent Emir Abdelkader 0 2014-02-17 12:41 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La rvision de la Constitution agite les tats -majors des partis politiques

La rvision de la Constitution agite les tats -majors des partis politiques




Les partis politiques continuent ragir la rvision constitutionnelle et loffre du prsident Bouteflika dy associer la classe politique. Ainsi lANR, qui fte son dix-neuvime anniversaire, sest prononc samedi pour un rgime politique semi-prsidentiel .
Fin mai, le parti tiendra une confrence nationale pour prsenter la mouture finale de ses propositions. Le parti propose dinclure les ralisations et les dfis relevs par lAlgrie durant les cinquante annes dindpendance dans le prambule de la constitution pour constituer une forme dimmunit pour la nation et les gnrations venir , a propos Belkacem Sahali, chef du parti.
Il a insist galement sur la ncessit de constitutionnaliser les principes souverains de la diplomatie algrienne , dautant que certains partis politiques prennent des positions diplomatiques qui sont loppos de celles exprimes par lEtat Algrien , ce qui constitue un vritable danger pour le pays , a-t-il affirm. M. Sahli a invit les partis politiques en gnral et ceux de lopposition en particulier prsenter des propositions dans le cadre de lamendement de la Constitution et ne pas manquer cette occasion si, rellement, ils ont lintention de contribuer ldification dun Etat de Droit .
Le mouvement En-Nahda a exprim aussi sa disponibilit prendre part aux consultations pour la rvision constitutionnelle en posant certaines conditions. Le mouvement En-Nahda est dispos participer aux nouvelles consultations sur la rvision de la Constitution mais un consensus doit tre dgag au pralable sur les mcanismes adopter pour cette rvision et les personnes habilites oprer cette rvision , a dclar son prsident Mohamed Dhouibi louverture dune rencontre nationale avec les lus du parti, en rappelant que la rvision constitutionnelle consensuelle tait une revendication longtemps souleve par lopposition.
Laction adopte sur la base de propositions damendements faites par telle commission aux partis politiques qui doivent mettre leurs avis est un moyen dtourn qui dnote labsence dune vritable volont politique daller vers une constitution consensuelle , a-t-il soutenu soulignant quun tel procd vise surtout garantir le maintien au pouvoir .
Le parti du Front Al Moustakbal, prsid par le Dr Abdelaziz Belaid, candidat la prsidentielle du 17 avril dernier, a confirm sa participation. Le Front Al Moustakbal, a dcid de participer lenrichissement du projet damendement de la constitution et la mise en place dune commission nationale de suivi de ce dossier, a prcis une source du parti cite par lAPS qui a relev que lors de cette runion, il a t question de lvaluation du bilan lectoral et des rsultats de la prsidentielle du 17 avril dernier.
Pour sa part, le FFS la recherche dun positionnement qui soit quidistance du pouvoir et de lopposition, considre que la rvision avant laboutissement un consensus national reviendrait placer la charrue avant les bufs .
Son secrtaire national Ahmed Btatache qui animait samedi une confrence Tizi-Ouzou ritre le proposition du parti, savoir un dbat profond pour la reconstruction du consensus nationale. Pour lui, une Constitution consensuelle ncessite limplication de tous les acteurs politiques du pays. Toute initiative politique doit tre luvre de toutes les forces politiques de la nation .

 

()


: 1 ( 0 1)
 

La rvision de la Constitution agite les tats -majors des partis politiques




06:01 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,